Archives par mot-clé : Pyrénées

Patrimoine du tourisme, du thermalisme et de la villégiature en montagne

Histoire et devenir, à la croisée des sciences

Du 21 octobre 2020 au 23 octobre 2020

Toulouse, Université Toulouse – Jean Jaurès

Maison de la Recherche, Amphi F417

Ce colloque international vient conclure le programme de recherche européen FEDER TCV-PYR (2017-2020) consacré à l’étude du thermalisme, du tourisme et de la villégiature dans les Pyrénées françaises. Les communications visent à apporter une connaissance fine sur les aspects d’aménagement, d’urbanisme, de paysage, d’équipements et d’architecture thermale,de pratiques et de promotion du thermalisme et du tourisme en montagne. Si les Pyrénées seront à l’honneur de ces rencontres, l’ouverture géographique des communications permettra de nourrir des approches comparatives.

TCV Pyr : un atout pour le patrimoine pyrénéen

ITEM et le LIUPPA participent au projet TCV Pyr consacré au patrimoine bâti et au patrimoine culturel immatériel de l’activité touristique et thermale dans les Pyrénées.

Initié en 2017 pour trois ans, le programme ‘’Thermalisme, Culture, Villégiature dans les Pyrénées’’ (TCV Pyr), soutenu par des fonds européens FEDER et commun aux régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, répertorie et analyse l’ensemble du patrimoine lié au thermalisme et au tourisme de villégiature dans le versant Nord du massif pyrénéen. Un travail de bénédictin mené par le laboratoire ITEM (Identités, territoires, expressions, mobilités) auquel s’est associé le LIUPPA (Laboratoire informatique de l’UPPA). Des chercheurs de l’Université Toulouse Jean Jaurès, historiens (UMR-CNRS FRAMESPA) et géographes (UMR CNRS-GEODE) et de l’Université de Perpignan (CRESEM) participent également à la réalisation de ce gigantesque inventaire à la fois architectural (thermes, casinos, hôtels, villas, stations de sports d’hiver, etc.), paysager et immatériel (fêtes, pèlerinages, etc.). « D’Argelès à Cambo-les-Bains, une quarantaine de sites ont été identifiés pour l’ensemble de la chaîne pyrénéenne, confie l’historien Laurent Jalabert, directeur d’ITEM. Sur le patrimoine bâti, notre laboratoire se concentre sur les Pyrénées-Atlantiques et les deux-tiers des Hautes-Pyrénées. Ne serait-ce qu’à Eaux-Bonnes, nous avons déjà recensé, analysé, décrit et photographié une centaine d’oeuvres. » Chaque notice est transmise aux informaticiens du LIUPPA, chargés ensuite de concevoir des applications mobiles destinées à valoriser ce patrimoine exceptionnel.

Une application mobile made in LIUPPA

Sous la houlette de Philippe Roose, une équipe de huit chercheurs du LIUPPA, le laboratoire d’informatique de l’UPPA ont travaillé au développement de l’application mobile TCVPYR permettant de valoriser les points d’intérêt ou sites remarquables identifiés au cours du projet.
Disponible depuis juin 2020 sur PlayStore et Apple Store, elle permet à chaque visiteur/touriste dans une ville identifiée de créer des itinéraires limités dans le temps et sur des thématiques choisies. Ces itinéraires ont pour objectif de guider la visite du patrimoine identifié/recommandé et d’ainsi le valoriser.

Télécharger l’application

ou

Pour les utilisateurs d’iPhone/iOS :

ou scanner le QR-Code.

Après l’installation, comme l’application ne provient pas de l’Apple Store, aller dans « Réglages » / « Général » / « Gestion de l’appareil » et approuver le certificat « MAZEDIA ».

Archéologie – conférence en ligne

Dans le cadre des « Actividades extraacadémicas », l’Universidade de Santiago de Compostela propose une conférence intitulée PROPUESTA METODOLÓGICA PARA EL ESTUDIO DE LAS DINÁMICAS DE POBLAMIENTO TARDOANTIGUO ENTRE EL EBRO MEDIO Y LOS PIRINEOS.

Donnée par Leticia Tobalina, Docteur en Archéologie et chercheur associée au laboratoire ITEM UPPA, elle aura lieu à Saint-Jacques-de-Compostelle le 30 septembre 2020 à 19h30.

Cette conférence est également accessible en ligne via Microsoft Teams : Conferencia Leticia Tobalina

Jeudi d’ITEM

Viviane Delpech

 

Le laboratoire ITEM (Identités, Territoires, Expressions, Mobilités) EA 3002de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

a le plaisir de vous convier au cinquième Jeudi d’ITEM* de l’année universitaire 2019-2020 

« Le patrimoine thermal dans les Pyrénées du Moyen Âge à nous jours » par Viviane Delpech, ITEM EA 3002 UPPA, chercheur du projet Feder TCV-PYR.

le 12 mars 2020 à 14h00
Salle Michel Chadefaud, Institut Claude Laugénie


Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM)

Institut Claude Laugénie

Avenue du Doyen Poplawski

64000 PAU

 

* Les Jeudis d’ITEM se veulent une série de rencontres scientifiques mensuelles, sous forme de séminaire, permettant aux enseignants-chercheurs, chercheurs et doctorants du laboratoire de présenter leurs thèmes, terrains et méthodes de recherche. Cette démarche vise, à travers le dialogue, à mettre en évidence les conditions de production des connaissances, la diversité des difficultés existant parfois dans le rapport au « terrain » ou aux « archives », les enjeux et les modalités de valorisation des recherches. 
 Veuillez trouver le programme 2019-2020 des Jeudis d’ITEM ci-dessous:

Programme 2019-2020

  • 10/10/19- Laurent Dissard – Sauvegarder le passé dans la Turquie des années 1960
  • 21/11/19- Dénes Harai – Un chapitre inédit de la vie d’Henri IV (1572)
  • 19/12/19- Abel Kouvouama – La chanson congolaise de variétés et le bar comme terrain d’observation socio-anthropologique
  • 16/01/20- Leticia Tobalina – Dynamiques spatiales et temporelles entre l‘Èbre et les Pyrénées (IIIe-VIIe s.)
  • 06/02/20- Véronique Lamazou-Duplan – Un festin d’exception aux Jacobins de Toulouse. Fébus et Charles VI (1390). Recherche, reconstitution et exposition
  • 12/03/20- Viviane Delpech – Le patrimoine thermal dans les Pyrénées du Moyen Âge à nous jours
  • 26/03/20 – Victor Pereira – Les Portugais dans les camps d’internement français (1939-1940)
  • 16/04/20- Laurence Espinosa – Manhunt Unabomber : Conversation avec une cabane, une boîte aux lettres et un feu tricolore
  • 14/05/20- Maurice Daumas – Comment on devient féministe… ou pas

Dynamiques spatio- temporelles entre l’Ebre et les Pyrénées

Leticia Tobalina Pulido, docteure en archéologie, ITEM EA 3002

Leticia a soutenu sa thèse sa thèse de doctorat en en cotutelle en « Histoire, Histoire de l’Art, Archéologie » le 9 décembre 2019 à Université de Navarre, à Pampelune,

Elle vient nous parler de sa thèse dans le cadre des jeudi d’ITEM le 16 Janvier 2020, salle 6 de l’institut Claude Laugénie.

Résumé:

Cette communication aborde l’analyse des dynamiques spatiales du peuplement rural tardif durant cinq siècles dans la zone sud-pyrénéenne, utilisant les Systèmes d’Information Géographique, les bases de données spatiales et la statistique descriptive pour établir des modèles d’occupation de l’espace qui varient au cours des différents siècles. Les rapports archéologiques qui s’accumulent dans les archives de l’administration se comptent par milliers. Avec l’objectif d’analyser le peuplement tardoantique, nous avons proposé “de fouiller les archives” de l’administration pour extraire des différents rapports et de l’inventaire archéologique régional les données nécessaires pour la connaissance des structures du peuplement tardif.

Nous mettons l’accent sur les stratégies d’occupation du territoire, en permettant d’analyser leur implantation, leur répartition dans l’espace, les relations entre les différentes catégories de peuplement, la hiérarchisation sites, etc. Cela nous permettra, en plus, d’essayer d’extraire, dans certains cas, quelques hypothèses de caractère historioarchéologique sur les raisons des changements qui se produisent dans la zone d’étude au cours de cette fourchette chronologique. Ainsi, notre discours s’articulera autour de trois prémisses méthodologiques. Premièrement, en partant de la pensée systémique, toutes les entités qui composent notre corpus font partie d’un même système ; deuxièmement, pour pouvoir effectuer une analyse adéquate des entités distinctes et des modèles de peuplement, il est nécessaire de prendre en compte et d’évaluer la qualité des données disponibles (en nous basant sur trois critères : l’incertitude, l’imprécision et l’inexactitude). Mais cela ne serait pas possible sans une méthodologie pluridisciplinaire, notre troisième prémisse. Cela requière un effort constant d’analyse et de réflexion épistémologique de sa propre discipline, puisque notre recherche est située entre la géographie, l’informatique et l’archéologie.

MARGES. Vivre et gérer les zones périphériques

13 décembre 2019. Journée d’étude coordonnée par Mélanie Le Couédic et Alain Champagne (Salle 220 – Bâtiment LLSH, Université de Pau et des Pays de l’Adour).

Programme

9h Alain Champagne : accueil et introduction

Les marais littoraux

9h30 Eric Normand : Les cabanes de marais de Brouage, un des axes d’étude du PCR marais charentais

10h30 Julien Grellier : Micro-histoire du marais de Brouage à travers l’étude des cabanes du XIXe siècle à nos jours

11h30 Thierry Sauzeau : Faire reculer la mer, gagner de nouvelles terres: marais charentais aux XVIIe-XIXe siècles

La montagne

14h Aurélien Woifflard : Administrer l’indivision en Soule au XIXe siècle: source, méthode et données spatiales

15h Mélanie Le Couédic : Approche spatio-temporelle des accords pastoraux pyrénéens

16h Patricia Heiniger-Castéret : Enquête ethnographique sur les lies et passeriesRoncal/Barrétous, Jaca/Aspe

Plus d’information sur le programme: https://item.univ-pau.fr/fr/programmes-de-recherche/programmes-en-cours-2/programmes-en-cours/marges.html

les cayolars de Larrau entre sources écrites et sources archéologiques

Conférence

« A la recherche des structures pastorales d’altitude : les cayolars de Larrau entre sources écrites et sources archéologiques »

Vendredi 22 novembre 2019, 21h, à Larrau (Pays Basque)

Par Alain Champagne et Mélanie Le Couédic (Archéologues, Laboratoire ITEM, Université de Pau et des Pays de l’Adour) dans le cadre du projet région Nouvelle-Aquitaine MARGES, Vivre et gérer les zones périphériques : estives et marais littoraux de Nouvelle-Aquitaine du Moyen Âge à nos jours

Frontera Pirineos

Congreso internacional de historia de las migraciones transfronterizas contemporáneas

Canfranc – Du 25 octobre 2019 au 26 octobre 2019

Tanto en Francia como en España, la historia de la migración, ha estado dominada, en gran medida, por la cuestión de la « integración ». De hecho, el análisis de la seguridad y asentamiento de los migrantes, ha descuidado el estudio de otras formas y experiencias migratorias, más temporales y menos lineales, como, por ejemplo, la primera acogida en destino y/o las vías y lugares a través de los cuales los principales flujos migratorios consiguieron atravesar la frontera. Con el objetivo de continuar trabajando en la línea de estudios recientes que han dedicado sus esfuerzos a implementar un análisis interdisciplinar del paso de fronteras, el proyecto SUM-PORT organiza este congreso internacional en torno al estudio en profundidad de dos puntos: las experiencias migratorias y los lugares de tránsito que fueron protagonistas, en época contemporánea, del paso de la frontera franco-española que separa las regiones de Aquitania y Aragón. Un periodo de tiempo en el que diferentes flujos de carácter político, económico y cultural atravesaron la cordillera pirenaica en ambas direcciones. No en vano, entre 1931 y 1976, además de los grandes flujos que conducen a la sedentarización, al asentamiento casi permanente de migrantes, observamos movimientos temporales, numéricamente más pequeños.
Centrado en el análisis de las experiencias migratorias desde una perspectiva interdisciplinar, este congreso internacional abordará temas como el control de los migrantes en tránsito, la memoria de las migraciones, las experiencias de contrabandistas, refugiados, pasadores y/o traficantes; así como la historia de las relaciones internacionales entre ambas regiones, sus contactos culturales y la forma en que la línea de Ferrocarril Zaragoza-Canfranc-Pau ha contribuido a modificar la historia de estos movimientos y de sus protagonistas. Mientras que, atendiendo a los lugares de tránsito, ya sea de grandes flujos migratorios o de migraciones de tránsito, este coloquio pretende reflexionar también sobre el análisis de su diversidad morfológica y funcional, así como de su topografía específica.
No obstante, más allá de estas dos problemáticas principales, emerge el tema de una economía general del tránsito que está llamada a implementar una metodología interdisciplinar en la que los análisis de historia, geografía, política, sociología, antropología y literatura se combinen en beneficio de una perspectiva original, novedosa y completa. En este sentido, este coloquio plantea diferentes cuestiones de memoria, patrimonialización de los lugares de paso y, finalmente, de la gestión de estos espacios por parte de los actores de los territorios. De modo que, si bien el área geográfica que define la cordillera Pirenaica y sus estribaciones no se ha considerado, en época contemporánea, como una gran región inmigratoria, la frontera pirenaica constituye un terreno de estudio relevante y original para analizar diferentes experiencias migratorias en un contexto histórico (1914-1976) que resulta especialmente rico en acontecimientos socio-políticos a uno y otro lado del límite fronterizo.

El programa

25 octobre à 17h45 : Intervention de M. Javier Mur Royo (ITEM/Unizar) – « Dos destinos cruzados: la escuela francesa de Canfranc y la escuela española de Pau (1933-1952) »

La seconde guerre mondiale en Haut-Béarn

À l’occasion des 80 ans du début du deuxième conflit mondial, trois temps de découverte autour de la Seconde Guerre Mondiale en Haut Béarn sont proposés depuis mai 2019 par la Communauté de Communes du Haut-Béarn en partenariat avec plusieurs acteurs du territoire et l’Office National des Anciens Combattants et du laboratoire ITEM de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Labellisé par Le Ministère des Armées dans le cadre des opérations de mémoire liées au 75ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’acte III de ces manifestations se poursuit en octobre.

Juifs fuyant la France occupée, réfractaires au STO, évadés du camp de Gurs, résistants se soustrayant à la répression, des hommes et de femmes cherchent à échapper à leur situation, souvent précaire, au risque de périls parfois plus importants encore.

Ces manifestations visent à questionner ce qui pousse des individus à partir, à s’évader, et selon quelles modalités, par quels biais ces mobilités ont lieu. Pour ce faire, plusieurs études de cas régionales, s’inscrivant dans une perspective de micro-histoire et d’histoire sociale, seront présentées, avec un focus particulier sur le franchissement des Pyrénées :

  • Les 10 et 11 octobre > Auditorium Bedat à Oloron Sainte-Marie

LA SECONDE GUERRE AU PIED DES PYRENEES – Conférences

Pendant la Seconde Guerre mondiale, au pied des Pyrénées, les évasions de France vers l’Espagne ont constitué un moyen de sauver des pourchassés et un acte de Résistance à l’occupation. Elles reposaient sur des organisations clandestines, actives mais extrêmement menacées.

L’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour proposent d’en redécouvrir l’histoire et les mémoires conservées des Pyrénées-Orientales aux Pyrénées-Atlantiques.

  • Du sam. 28 sept. 2019 au sam. 19 oct. 2019 > Médiathèque des Gaves – Oloron Sainte-Marie

Exposition du Service Départemental des Pyrénées Atlantiques de l’ONACVG

Origines, construction et développement d’un mouvement qui, né de rien en Juin 1940, incarnera, quatre ans plus tard, l’honneur de la France et garantira sa place aux côtés des nations victorieuses. Pour illustrer cette page de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale, découvrez le destin de quelques Basques et Béarnais, membres des Forces Françaises Libres et le rôle des ports basques de Bayonne et Saint Jean-de-Luz en Juin 1940.

  • 13 octobre > BEDOUS

LES PYRÉNÉES DE LA LIBERTÉ – Randonnée transfrontalière entre Aumet, plateau de Lhers, et le refuge de la Mina, val de Hecho, Anso, par le col de la Cuarde.

Sur les sentiers du Plan Local de Randonnée de la Communauté de Communes du Haut-Béarn Juifs fuyant les persécutions, aviateurs devant rentrer en Angleterre, jeunes voulant rejoindre la France libre ou échapper au STO, des milliers de personnes ont tenté, parfois au péril de leur vie, de passer les Pyrénées. Pour les aider, des Aspois devenus passeurs ont pris des risques considérables.

 

Renseignements : Pays d’art et d’histoire Pyrénées béarnaises 0687946429

Télécharger le programme (875.6 KB)

Circa Uillam 2018

Croyances religieuses dans les villae de l’aire circumpyrénéenne durant l’Antiquité

Du 15 novembre 2018 au 16 novembre 2018

En collaboration avec:
Le Laboratoire d’Excellence Archéologie et Histoire de la Méditerranée et de
l’Égypte anciennes (Labex ARCHIMEDE), le Musée de Catalogne,
L’université de Girona, l’Institut Català de Recerca en Patrimoni Cultural.
Partenaires :
Communauté de Communes des Luys-en-Béarn

L’architecture des uillae, leurs soubassements économiques, leur emprise sur les territoires environnants ont été beaucoup interrogés ces dernières années, en particulier lors des rencontres Circa Uillam. Le millésime 2018 portera son attention sur l’univers religieux de ces établissements, dans le prolongement de la rencontre de 2013 (CV 2013 tenu à Banyoles) consacrée au thème suivant : « nécropoles et monde funéraire en milieu rural ». Les principaux objectifs poursuivis lors de la rencontre de 2018 peuvent être résumés de la façon suivante :

  • Rassembler des documents trop souvent inédits et dispersés, les relier précisément à leur contexte de découverte et les inscrire dans le cadre d’étude des uillae, toujours privilégié par Circa Uillam.
  • Tenter de mieux comprendre les attentes spirituelles spécifiques des groupes concernés par les cultes et gestes religieux, détectés grâce aux sources archéologiques. L’inertie culturelle, souvent mise en avant, pourra être confrontée ainsi aux fonctions anthropologiques de ces conduites.
  • Cerner, dans la mesure du possible, l’évolution des croyances et des pratiques religieuses des ces établissements. Un intérêt particulier pourrait être porté aux périodes charnières qui voient le passage des pratiques protohistoriques à celles qui s’imposent désormais dans les uillae puis, bien plus tard au passage du polythéisme au christianisme.

Le cadre géographique transfrontalier et péri-pyrénéen habituel des ces rencontres pourra être dépassé lorsqu’il paraîtra nécessaire aux organisateurs d’éclairer tel ou tel aspect de la question.

Voir le programme

Recrutement de 2 post-doctorants

Projet POI-PYR Fonds européens FEDER

« Inventaire du patrimoine de villégiature dans les Pyrénées »

Dans le cadre du programme de recherche européen FEDER-Programme opérationnel interrégional (POI) Pyrénées 2014-2020, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (laboratoire ITEM EA3002) entreprend la réalisation d’un inventaire du patrimoine de villégiature et thermal dans le massif Pyrénéen français, en collaboration avec les Région Occitanie-Méditerranée et Nouvelle Aquitaine, les Universités de Toulouse Jaurès et de Perpignan, l’IUT de Bayonne / laboratoire LLIUPPA (UPPA).

Pour cette opération intitulée « TCVPYR », l’Université de Pau et des Pays de l’Adour recrute par voie contractuelle 2 post doctorats pour mener une campagne d’inventaire du patrimoine culturel immatériel (PCI) lié à la villégiature et au patrimoine thermal dans les Pyrénées selon les principes de l’Inventaire général. Seules les communes de montagne, seront prises en compte.

Fiches de poste:

Chargé de mission scientifique pour un inventaire du Patrimoine culturel Immatériel pyrénéen en lien avec la villégiature

Chargé de mission scientifique inventaire /architecture du patrimoine de villégiature pyrénéen de villégiature pyrénéen

Chargé de mission scientifique inventaire /architecture du patrimoine de villégiature pyrénéen de villégiature pyrénéen

Personne à contacter pour toute information sur le projet :
L. Jalabert (Professeur d’histoire contemporaine)
Porteur du Projet CTV-FEDER – pour l’UPPA:– Mél : laurent.jalabert@univ-pau.fr

Dépôt des candidatures entre le Lundi 18 septembre 12H00 et le lundi 09/10/2017 à midi.

Pièces à fournir:
– CV complet comprenant la liste des publications et les expériences d’enseignement éventuelles
– rapport de thèse
– lettre de motivation
Dossier à transmettre par mail au format PDF uniquement à :
joelle.sauces@univ-pau.fr et laurent.jalabert@univ-pau.fr
(un exemplaire papier pourra être transmis à l’adresse suivante: J. Saucès, Laboratoire ITEM, EA 3002, Institut Claude Laugénie, Campus universitaire, Avenue du Doyen Poplawski, BP 576, 64012 Cedex Pau).

Commission de recrutement

Le recrutement se fait sur dossier. La commission de recrutement, constituée par l’équipe du TCYPYR de l’UPPA se réunira entre le 10 et le 14 octobre 2017.

La influencia de la frontera en las sociedades del sur de Europa

La influencia de la frontera en las sociedades del sur de Europa (siglos XVI-XX)

El seminario está organizado por el proyecto de investigación HAR2016-75899-P y por la Université de Pau et des Pays de l’Adour, y cuenta con la imprescindible colaboración de los proyectos HAR2013-48901-C6-5-R, HAR2013-48901-C6-6-R y HAR2015-64348-P, de las Universidades de Castilla-La Mancha, de Extremadura, Universidade do Minho y Universidad de Zaragoza.

 


PROGRAMA
JUEVES 25 de mayo 2017
9 h. El “francés” en el imaginario hispánico del Antiguo Régimen.
Drª Encarna Jarque Martínez, Universidad de Zaragoza.
9,45 h. Universos compartidos. Migraciones y mercado matrimonial en la frontera central hispano portuguesa en la Edad Moderna (s. XVI-XIX).
Dr. José Pablo Blanco Carrasco, Universidad de Extremadura.
10,30 h. Descanso
10,45 h. El laberinto pirenaico: fronteras, aduanas y legislación (siglos XVIII y XIX).
Dr. Fco. J. Alfaro Pérez, Universidad de Zaragoza.
11.30. Mesa redonda.
15,30 h. Mercado matrimonial de los inmigrantes franceses en la España de la Edad Moderna.
Dr. José Antonio Salas Auséns, Universidad de Zaragoza.
16,15 h. En los límites del oro rojo. Azafrán y población en España, Siglos XVIII-XIX.
Dr. Fco. García González, Universidad de Castilla La Mancha.
17 h. Descanso
17,15 h. La monarquía hispánica y la policía de los extranjeros en el Antiguo Régimen. Perspectivas de investigaciones.
Dr. Olivier Caporosi, Université de Pau.
17,45 h. Las fronteras del Derecho. Las presuntas bases jurídicas del proceso de castellanización de la España Moderna.
Dr. Guillermo Vicente Guerrero, Universidad de Zaragoza.

 

VIERNES 26 de mayo
9 h. Passages et frontières en Aquitaine XIX-XXIe siècle: jalons pour un programme de recherche transfrontalier.
Dr. Laurent Dornel, Université de Pau.
9,45 h. O papel económico-social das feiras e dos comerciantes de gado na região transfronteiriça do Norte de Portugal: importação, criação e exportação de gado
bovino no Noroeste português (século XIX).
Drª Margarida Durães, Universidade do Minho.
10,30 h. Descanso
10,45 h. Las relaciones entre aragoneses y bearneses durante la alcaldía de Louis Sallenave (1947-1971).
D. Javier Mur, Universidad de Zaragoza.
11,30 h. Pirineos frontera permeable. Migrantes en tránsito 1936-1945.
Dr. Diego Gaspar, Universidad de Zaragoza.
12,15 h. El exilio durante la segunda República española (1931-1936).
Dr. Roberto Ceamanos Llorens, Universidad de Zaragoza.
13 h. Mesa redonda y clausura

 

Passages et frontières en Aquitaine

Ces 2 journées d’étude marquent la première étape importante d’un projet de recherche au long cours, intitulé Passages et Frontières en Aquitaine : lieux de transit et expériences migratoires (XIXe-XXIe siècles).

Ce projet, soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, associe des chercheurs universitaires, des institutions muséales et des acteurs associatifs, autour de la problématique de l’histoire et de la patrimonialisation des lieux de transit des migrants en Aquitaine.
Ces journées réuniront les membres du projet pour une première étude des sources documentaires et la définition des axes de recherche. Elles seront également l’occasion d’établir un premier bilan des recherches en cours.
Journées organisées par Laurent Dornel (Université de Pau et des Pays de l’Adour, ITEM EA 3002) : laurent.dornel@univ-pau.fr

Plus d’information

Programme