Archives par mot-clé : monarchie

Montrer le pouvoir

Journée d’étude, 8 février 2019

En lien avec l’exposition « Théâtre du pouvoir : Le temps du Béarnais » du Château de Pau et le projet ANR « AcRoNavarre », cette journée d’étude se propose d’appréhender comment, dans différents contextes, la puissance princière se donne à voir et s’expose dans tous les sens du terme entre la fin du XVe siècle et le début du XVIIe siècle, période d’affirmation du pouvoir princier glorifié par les artistes, dans le contexte de très fortes tensions civiles et religieuses.

Musée national et domaine du Château de Pau
Château de Pau
2, rue du château
64000 Pau

PROGRAMME

9h Ouverture et présentation de la journée

Première partie : Manifestations du pouvoir

9h15 : Philippe Chareyre (UPPA) : Les entrées de François Ier et de
Charles IX à Nîmes

9h45 : Álvaro Adot (Casa de Velázquez) : Le dernier grand
spectacle du pouvoir d’un roi : Les funérailles d’Henri II d’Albret

10h15 : Pause

10h30 : Dénes Harai (UPPA) : L’affichage du pouvoir d’Henri de
Navarre au royaume de France à travers ses lettres de sauvegarde
(1576-1589)

11h : Olivier Caporossi (UPPA) : La monnaie du pouvoir souverain
chez les Habsbourg d’Espagne au XVIIe siècle: enjeux politiques
d’une monarchie en crise

11h30-12h : Discussion

Seconde partie : Arts et pouvoir

14h : Delphine Trébosc (UPPA) : Collections d’antiques et
représentation du pouvoir sous les Valois

14h30 : Claude Mengès (Musée national du château de Pau) : Les
arts précieux à la cour de Navarre au XVIe siècle: le pouvoir et le
goût

15h : Paul Mironneau (Musée national du château de Pau) : Le
trop conventionnel ‘Triomphe d’Henri IV’ (vers 1599-1610, musée
des Beaux-Arts d’Orléans) ou plusieurs images du pouvoir en un
seul tableau

15h30 : Discussion

Visite de l’exposition « Théâtre du pouvoir. Le temps du Béarnais »

La mort des Princes au Moyen Âge

COLLOQUE INTERNATIONAL
La mort des Princes au Moyen Âge
Bilan et perspectives historiographiques


Projet MIGRAVIT-SEPULTUS

Coordination:
Véronique LAMAZOU-DUPLAN (Université de Pau et des Pays de l’Adour),

María Teresa LÓPEZ DE GUEREÑO (Universidad Autónoma de Madrid),

Fermín MIRANDA (Universidad Autónoma de Madrid)

Organisation:
École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid),
Universidad Autónoma de Madrid

Analyser la mort des élites dirigeantes de la société médiévale demande comme point de départ méthodologique de mettre à jour nos connaissances tant sur le plan historiographique que sur celui des sources disponibles.

Postulant de son utilisation en tant qu’instrument de pouvoir et de représentation pour la monarchie et la haute aristocratie laïque et ecclésiastique, on s’attachera à démontrer la valeur de la mort dans l’articulation des idéaux collectifs politiques et culturels. La mise en commun d’approches pluridisciplinaires permettra de renouveler les perspectives de recherche et d’analyser, dans le temps et dans
l’espace, différentes facettes telles que la mémoire, la liturgie, la légitimité, les discours de représentation et de propagande, sans oublier les espaces privilégiés de sépulture. Il sera ainsi possible de comparer les questions posées dans les différents domaines d’étude (histoire, histoire de l’art, compositions musicales, récits littéraires et moraux, inscriptions funéraires ou anthropologie) et les divers
territoires qui composent la réalité sociopolitique de la France et de la péninsule Ibérique, al-Andalus compris, entre le XIe et le XVe siècle.

Télécharger le programme