Archives par mot-clé : histoire

Patrimoines du tourisme thermal et de la villégiature en montagne des Pyrénées et d’ailleurs

Sous la direction de Nicolas Meynen, Esteban Castañer Muñoz et Laurent Jalabert.

La construction des Pyrénées par le tourisme se constate tant dans son legs patrimonial que par ses relations directes et indirectes avec l ’ensemble des autres activités. En prenant appui sur les récentes données de la recherche produites de 2017 à 2021 par le programme européen FEDER TCV-PYR consacré à l ’inventaire du patrimoine culturel thermal pyrénéen, cet ouvrage apporte un regard élargi sur ce territoire en quittant l ’approche monographique pour étudier les stations à l ’échelle de leur maillage et de leurs caractéristiques, au prisme de comparaisons avec d’ autres sites français et européens.

Les 17 contributions s ’intéressent au cadre urbain et à l ’architecture, que le thermalisme a élaborés à la fois par mimétisme et souci de distinction, dans le but de permettre et de rendre désirables des soins et une sociabilité. Mais la montagne a produit bien plus que des équipements thermaux au service d ’ une clientèle à la fois consommatrice d ’eaux de source et désireuse de profiter à la belle saison d ’un cadre de vie saisonnier tranquille et paisible en harmonie avec la nature, adapté toutefois à son statut social. Elle est un espace d’ ouvertures et de rencontres, un creuset de formes, de paysages et d’ usages.

Presses Universitaire du Midi

Novembre 2023
23 × 23 cm
278 pages

collection : PATRIMOINES
ISBN : 978-2-8107-1263-2
35 €

Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM) - Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
Identités, Territoires, Expressions, Mobilités (ITEM) - Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Buzet, un château et un vignoble à travers les âges

Le 2 juin 2023, Pierre Courroux, maître de conférence en histoire médiévale à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, coordonne au Château de Buzet sur Baïse (47160), une journée d’étude organisée dans le cadre du Master Histoire, Cultures, Patrimoines.

Cette journée débutera par une visite du Château et de son parc. En raison du nombre limité de places disponibles, une inscription préalable est demandée ( contact : pierre.courroux@univ-pau.fr).

PROGRAMME

10H
Visite guidée du château de Buzet et de son parc

12H
Pique-nique dans le parc du château
(Les participants doivent apporter leur repas)

13H45
CARINE GALANTE
Introduction de la journée d’étude au château

14H00-14H45
PIERRE COURROUX
Buzet au Moyen Âge

14H45-15H30
SANDRINE LAVAUD
Les vignobles de l’Agenais à la fin du Moyen Âge : territoires  et identité

15H30-15H45 Pause

15H45-16H30
LAURENT JALABERT et STÉPHANE LE BRAS
La cave coopérative de Buzet-sur-Baïse et son histoire. Valorisation d’un patrimoine, valorisation d’un territoire

 

Fête de l’histoire au Château de Montaner

9 avril 2023 – Château de Montaner

Le dimanche 9 Avril à partir de 10h00 se déroulera au château de Montaner la traditionnelle fête de l’histoire. Cette manifestation permettra aux plus nombreux de pouvoir s’immerger dans notre histoire locale et générale en revivant les combats de chevaliers du moyen-age ou en admirant l’uniforme d’un garde de l’empereur Napoléon. Plusieurs associations locales se mobilisent de nouveau pour vous faire partager leur passion : Les archers de Fébus, Fébus Avan, La Commanderie de Pyrène, Les Ribauds de Pacoy, Les Ours de Bigorre.

Les Amis du Château de Montaner renouvelleront aussi cette année leur partenariat avec le laboratoire ITEM afin de permettre à des étudiants en Master Histoire ou Patrimoine de venir présenter et échanger autour de leurs travaux de recherches. Joel Baylot lancera ce moment de partage et de découverte au travers de l’histoire d’un blason.  Découvrir le métier de Berger en Béarn ? Comprendre la société Bearnaise au XIV à travers les actes notariés ? Découvrir l’historique de la centrale hydroélectrique du Hourat ? Autant de sujets ou Anais Bucciarelli, Margaux Colombel, Anais Carquet ou encore Matèu Richard se mobiliseront afin de vous transmettre leurs savoirs avec passion et enthousiasme.

Tout au long de cette journée de nombreux ateliers et expositions vous feront voyager à travers le temps. Quant aux enfants, ils pourront profiter de la traditionnelle et incontournable chasse aux œufs à partir de 16h.

La restauration du public n’est pas prévue sur place mais vous pourrez amener votre pique nique. L’accés à la fête dans la cour sera libre, les visites guidées des étages du château restent au tarif habituel.

Programme des conférences


10h20 ” Un blason raconte une Histoire-Initiation Héraldique ” par Joël Baylot

11h10 ” Les bergers et la transhumance en Béarn. Valorisation d’un métier idéalisé ” par Anaïs Bucciarelli

11h 45 ” Valorisation du patrimoine hydroélectrique : Le cas de la centrale du Hourat ” par Margaux Colombel

14h 10 “Le notariat dans le Béarn médiéval ” par Anaïs Carquet et Matèu Richard

14h 50 ” Les armures à lame à la fin du Moyen Âge. Chronologie de l’armement défensif entre le XIIIe et le XVe siècle ” par Loïs Léon

15h 30 ” L’histoire d’une forgerie montoise : les pseudo-chartes de Lobaner ” par Noé Poupard

Retour en images sur les Nocturnes de l’histoire 2023 à Pau

Aux Archives Départementales des Pyrénées Atlantiques avec Véronique Lamazou-Duplan

« Retour aux sources ! » Archives dévoilées

A bord de la frégate d’Hermione avec Viviane Delpech, Annabelle Lafuente et Philippe Chareyre

Conférences « Voyages au fil des lettres »

Usine des Tramways (Archives communautaires de l’Agglomération Pau Béarn Pyrénées) avec Dénes Harai et Corinne Demirdjian

« Retour aux sources ! » Archives dévoilées Actes royaux de Navarre du XVIe siècle

Cinéma CGR Pau Saint-Louis avec Pierre Courroux

« De l’histoire au cinéma » Coup de projecteur sur le Moyen Âge

Médiathèque André-Labarrère avec Dominique Bidot-Germa et Thierry Cassou

Recherches récentes sur l’histoire de Pau

Soutenance de thèse – Thierry CASSOU

Le 8 décembre 2022 – 14h00

M. Thierry Cassou soutiendra sa thèse de doctorat en Histoire, Histoire de l’Art et Archéologie, sous la direction de Laurent Jalabert

La métamorphose et les pratiques urbaines à Pau : la fabrique de la ville du Second Empire au début de la Troisième République“,

à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, en salle Chadefaud de l’Institut Claude Laugénie.

Résumé

Du Second Empire aux débuts de la Troisième République, la ville de Pau connaît une série de transformations qui l’inscrivent dans le cadre du mouvement du siècle : les influences de la rénovation urbaine qu’enclenche le baron Haussmann et du mouvement de l’hygiénisme conduisent à opérer à l’échelle de la ville des actions qui visent la salubrité et le bien-être, le tout dans un contexte local singulier, celui de sa mise en tourisme.
En s’appuyant sur des législations nationales, les municipalités successives mènent une lutte contre les foyers de l’insalubre au niveau de l’Habiter : sont alors visées la qualité des logements, la gestion des fluides délétères ou encore les industries polluantes. C’est durant ce quart de siècle, que la construction d’un système général d’égouts met fin à des formes de gestion individuelles plus qu’imparfaites. De manière liée, le ruisseau Le Hédas, qui était devenu au fil du temps un dépotoir à ciel ouvert, est recouvert. Enfin le Conseil départemental d’hygiène et de salubrité, nouvellement nommé, mène aux côtés des élus la lutte contre toutes les formes de l’insalubrité, tout particulièrement celles des logements et des industries polluantes. Au nom des théories aériste et miasmatique, les conditions de vie des habitants sont observées et de nombreuses préconisations données. Ce n’est finalement qu’à la fin du siècle que les avancées de Pasteur se font sentir.
L’autorité municipale poursuit l’amélioration de l’état sanitaire de la ville. Avec l’aménagement d’une conduite depuis les sources du Néez, un premier réseau d’adduction d’eau est mis en place. Etape majeure dans l’histoire de la ville, il signe son entrée dans la modernité et offre le loisir aux municipalités de mettre en œuvre une première politique municipale de l’eau. L’hygiène des rues qui lui est directement liée constitue un second levier. Si la ferme des boues est une activité ancienne à Pau, le remaniement de cette entreprise durant le Second Empire traduit, avec des succès mitigés, des préoccupations autour du propre et du sale. Enfin les efforts portent sur les activités dégradantes. Un nouvel abattoir est construit dans le quartier de Jurançon annexé, en lieu et place de celui de la Basse-Ville, confirmant ainsi que son éloignement est indispensable au bien-être des habitants. La question du marché couvert est plus épineuse. Disséminés dans la ville, ce n’est qu’aux débuts de la Troisième République, et après moult difficultés, que les élus parviennent à rassembler ces activités dans deux lieux spécialement dédiés, créant ainsi de nouvelles centralités dans la ville.

Enfin la voirie urbaine devient un levier pour garantir la sécurité et le bien-être des usagers. A la faveur d’un nouveau plan d’alignement, des rues sont redressées, lissées et même percées. Deux nouveaux quartiers voient également le jour. Mais si bâtir sur de l’inexistant reste largement possible, les élus reculent devant des projets qui mèneraient à de trop grandes expropriations. Le pavage des rues, la construction des trottoirs et la mise en place de l’éclairage de la ville au gaz conduisent également à améliorer et garantir la circulation dans la ville. Enfin, c’est dans ce contexte de mise en tourisme, que la cité paloise, capitale administrative et judiciaire, voit se développer une nouvelle activité, l’urbanité de promenade. Les élus cherchent alors à la garantir en embellissant et en aménageant les places. La construction du boulevard du Midi signe l’exemple le plus abouti de réalisation au service de cette activité. De même la place Royale devient la vitrine de la ville.

Au total, durant ce quart de siècle, toutes ces transformations conduisent lentement la cité d’Henri IV vers une nouvelle modernité : elles visent le bien-être des populations et participent de la définition de nouvelles urbanités et de nouvelles citadinités en lien avec le Care. Elles offrent enfin aux habitants la possibilité d’exprimer de nouvelles sensibilités.

Soutenance de thèse – Marie-Pierre Carassus

Marie-Pierre CARASSUS

soutiendra publiquement sa thèse en Langues et littératures étrangères

le 04 juillet 2022 à 14h30

à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour,

Salle du Conseil – Collège SSH



Sur le sujet suivant :

“Histoire, Littérature et Mémoires mises en perspective dans le roman Inés y la alegría d’Almudena Grandes”

JURY :

Géraldine GALEOTE, Professeur des Universités, UNIVERSITÉ DE NANTES
Christian MANSO, Professeur Émérite, UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR
José Manuel PEDROSA, Professeur, UNIVERSITÉ D’ALCALA MADRID (ESPAGNE)
Christine RIVALAN GUEGO, Professeur des Universités, UNIVERSITÉ RENNES 2
Dolores THION, Professeur des Universités, UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR

Colloque Altérité, don, prestige

Colloque international Altérité, don, prestige. De l’anthropologie à l’histoire chez soi et ailleurs

16-17 juin 2022

Département d’histoire ancienne, d’archéologie et d’histoire de l’art
(Faculté d’histoire)
Institut d’Etudes Africaines – Chaire Senghor
CEREFREA Villa Noël de l’Université de Bucarest (Roumanie)
avec le soutien de l’Institut Français de Roumanie à Bucarest

Dans le cadre pédagogique, scientifique et institutionnel de l’Accord de Coopération Universitaire (ACI) existant entre l’Université de Bucarest (Roumanie) et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (France).

Comité scientifique :
Frédéric Bidouze (UPPA France)
Isabelle Chol (UPPA France)
Simona Corlan-Ioan (UB Roumanie)
Abel Kouvouama (UPPA France)
Alexandra Lițu (UB Roumanie)
Ecaterina Lung (UB Roumanie)
François Réchin (UPPA France)
Florin Țurcanu (UB Roumanie)

Format : hybride

  • En présentiel : dans la Salle de Conseil, Faculté d’Histoire, Université de Bucarest
  • En distanciel : sur Zoom
    Interventions : 20 minutes / Discussions : 10 minutes
    Horaire : heures de Bucarest
    Participation : sur inscription jusqu’au 15 juin 2022 (délai de rigueur), à l’adresse e-mail suivante : alteritedonpres@gmail.com

PROGRAMME
Mots d’ouverture
13h00-13h30 Bienvenue de la part des institutions organisatrices et ouverture du colloque


Jeudi, le 16 Juin – Enjeux modernes et contemporains I

13h30-14h00 Simona Corlan (Université de Bucarest), titre à pourvoir

14h00-14h30 Asma Slimani (Université Mhamed Bougara, Bourmedes, Algérie), L’écriture-traduction dibienne : l’Autre au miroir de l’identité

14h30-15h00 Abel Kouvouama (Université de Pau et des Pays de l’Adour ITEM-UPPA-E2S), Identité, altérité, prestige et mise en scène de soi des sapeurs congolais dans les micros-sociétés urbaines de Brazzaville et de Kinshasa

15h00-15h30 Ileana Dascălu (Université de Bucarest), Altérité et norme morale : la restitution du patrimoine culturel africain

15h30-16h00 Pause

Jeudi, le 16 Juin – Enjeux modernes et contemporains II

16h00-16h30 Cristian Bobicescu (Académie Roumaine), Louis XIV contre Pierre Bourdieu : sur la question de la générosité

16h30-17h00 Frédéric Bidouze (Université de Pau et des Pays de l’Adour ITEM-UPPA-E2S), D’une identité résistante à une altérité de la Révolution française : le cas du prestige « détruit » des magistrats d’Ancien régime

17h00-17h30 Martin Minost (Centre d’Etudes sur la Chine Moderne et Contemporaine UMR8173-CCJ ; ENSA Paris-Malaquais), Formes contemporaines d’orientalisme et d’occidentalisme en Chine. L’autre et le soi dans les décorations de logements à Thames Town, Shanghai

17h30-18h00 Maia Kvrivishvili (Université d’Etat de Tbilissi Ivané Javakhishvili), L’impérialisme russe soviétique et le processus de formation de la Géorgie soviétique

18h00-18h30 Bruno Bouchard (Université du Québec), L’altérité comptable : de sa première trace manuscrite de l’histoire à sa mondialisation anthropologique

Vendredi, le 17 Juin – Enjeux modernes et contemporains III

10h00-10h30 Doriane Molay (Centre d’Etudes Sociologiques et Politiques Raymond Aron, EHESS), Du prestige à l’altérité. L’évolution de la pratique photographique

10h30-11h00 Paul van Eersel (éducateur spécialisé), Addiction : de la composition de l’autre à son déni

Vendredi, le 17 Juin – Enjeux antiques et médiévaux

11h00-11h30 Tony Fouyer (UMR 6298 ARTEHIS, Université de Bourgogne), Signaler son altérité en invoquant le passé ? Réflexions à partir de cas d’études méditerranéens (VIIIe-IVe siècles av. J.-C.)

11h30-12h00 Alexandra Lițu (Université de Bucarest), La guerre de Troie chez Homère entre altérité et identité

12h00-12h30 Omer Arsène Ivora Mouangoye (Université Omar Bongo de Libreville, Gabon), Les guerres médiques et la fluctuation du concept et de l’image du barbare entre le VIe s. et le Ve av. J.-C.

12h30-13h00 Ferzi Gadea Bouckinda (Université Omar Bongo de Libreville, Gabon), La citoyenneté grecque : un modèle d’incubation d’altération entre les rapports sociaux (Ve-IVe siècles av. J.-C.)

13h00-13h30 Manuela Dobre (Université de Bucarest), Identité et altérité occidentales dans les sources historiques byzantines du XVe siècle

13h30-14h00 Sofia Serdari (Université d’Ioannina-UOI), « De saeuiore multo primis hoste » : Un cyceon d’altérité, don et prestige dans les Ages Obscures Britanniques

14h00-14h15 Conclusions et perspectives.

Nocturnes de l’Histoire 2022

Le mercredi 30 mars se déroulera la 2e édition des Nocturnes de l’Histoire, manifestation nationale suscitée par quatre associations d’historiens de l’enseignement supérieur.

A Pau, à l’UPPA, les chercheurs des deux laboratoires ITEM et IRAA s’associent pour proposer diverses manifestations et activités (coord. V. Lamazou-Duplan et L. Callegarin).

L’amélioration sanitaire actuelle laisse entrevoir que nous puissions réaliser pleinement ce programme, en présentiel et en partenariat avec Ville de Pau, le Musée national et domaine du Château de Pau et le lycée Louis Barthou.

Programme prévisionnel

10h30-12h Rencontre-débat au Lycée Louis Barthou (Réservé aux lycéens et équipes pédagogiques de l’établissement)

10h-11h30 Les Halles de Pau Café historique à la Brasserie L’esprit des Halles

14h30-16h Déambulations historiques. Du château à la ville…

16h-17h Atelier à l’Usine des Tramways Retour aux sources ! Archives dévoilées

18h-20h Château de Pau. Musique et Flash Conf’ La fabrique de l’Histoire

  • Intermèdes musicaux
  • RV avec des chercheurs qui ouvrent la boîte à outils de l’histoire
  • Musique et retour aux sources ! Archives et œuvres dévoilées

17h-20h Médiathèque A. Labarrère Flash Conf’ La fabrique de l’Histoire

19h-20h Atelier au Musée des Beaux-Arts Retour aux sources! Le médailler de Pau

Télécharger le programme complet des Nocturnes de l’Histoire 2022 à Pau

lien vers calameo

En attendant le 30 mars, nous vous donnons rendez-vous sur le Chaîne YouTube de l’UPPA, sur laquelle vous pourrez visionner gratuitement les capsules vidéos tournées dans le cadre des Nocturnes de l’Histoire 2021:

La souveraineté monétaire au prisme des frontières

Journée d’Etude du master Histoire, Cultures et Patrimoine

Coordinateur : Olivier Caporossi (ITEM, UPPA)

Vendredi 18 février 2022

Salle du Conseil, bâtiment Lettres, Université de Pau et des pays de l’Adour

 

PROGRAMME

10H-12H

Présidence de séance : Olivier Caporossi

Olivier Caporossi (Maître de conférences en histoire moderne, UPPA), Présentation de la Journée d’Etude.

Bernard Traimond (Professeur émérite d’Anthropologie, Université de Bordeaux II), La fausse monnaie dans les campagnes landaises (1800-1830).

Frédéric Bidouze (Maitre de conférences en histoire moderne, UPPA), Le parlement de Navarre et la monnaie au XVIIIe siècle. La monnaie comme trace juridictionnelle, administrative et politique d’une province de l’Ancien régime.

14H-17H

Présidence de séance : Bernard Traimond

Mathieu Soula (Professeur d’histoire du droit, Université de Nanterre), Le prestige de punir. Notes sur un procès en sorcellerie et faux monnayage, Toulouse, 1614. (visio-conférence).

Olivier Caporossi (Maitre de conférences en histoire moderne, UPPA), Les faux monnayeurs des Pyrénées au sortir de la Guerre de Succession d’Espagne. Le rapport Jean Monicot (1713-1719).

Jillian Walshaw (Associate Professor Department of History, University of Victoria, Canada), Le spectre de l’étranger : les préoccupations des autorités du sud-ouest face au faux monnayage en région frontalière au XVIIIe siècle (visio-conférence).

Gouverner le royaume de Navarre (1512-1620)

Philippe Chareyre (professeur émérite des Universités/UPPA), co-commissaire de l’exposition sur les actes royaux de la Navarre actuellement présentée au musée national du Château de Pau, fera une synthèse de l’administration du royaume de Navarre pris dans ses différentes composantes : politiques, économiques, juridiques et sociales.

Conférence organisée par la Société des Amis du château de Pau, entrée gratuite

“Gouverner le royaume de Navarre (1512-1620)”, samedi 29 janvier 2022, 15h, salle des Officiers (Château de Pau)

En raison d’une jauge limitée, réservation obligatoire au 06 41 26 66 08 (Merci de porter un masque)

Des essais au désert ?

Pour une histoire comparée et transnationale des sites d’essais nucléaires – Paris

Du 19 janvier 2022 au 21 janvier 2022

Colloque international de Paris
(CRESAT, MSHP, INALCO)

Argumentaire

Depuis l’automne 2019, l’équipe « Écrire l’histoire du Centre d’Expérimentation du Pacifique (CEP) », qui réunit une quinzaine de chercheurs en histoire, histoire de l’art, géographie, sociologie, littérature et anthropologie, organise un séminaire « Pour une histoire transnationale et comparée des installations et des essais nucléaires » (MSH du Pacifique-CRESAT-INALCO). Le séminaire prend en compte les circulations et les transferts d’expériences autour des essais, qu’il s’agisse des décideurs, des militants ou de l’ensemble des populations concernées par un régime de nucléarité qu’on peut définir comme la conscience de prendre part à la vie de sites et d’installations nucléaires.

L’audience de ce séminaire, les contacts noués avec les intervenants et auditeurs français et étrangers, le souhait de communiquer les fruits de nos recherches sur le CEP mais aussi de les confronter à des situations comparables ou imbriquées, nous conduisent à organiser un colloque international consacré aux sites d’essais nucléaires dans le monde, envisagés sous l’angle du territoire, du politique et de l’environnement. Le colloque se propose d’interroger le choix des sites, la construction et le fonctionnement des installations, leurs acteurs et les relations qui se nouent entre eux, les héritages enfin, de lieux perçus comme marginaux, aux déserts, steppes, et océans, mais qui occupent une place centrale dans la mémoire des sociétés humaines, tout en demeurant très peu documentés.

Modalités pratiques

Le colloque se tiendra du 19 au 21 janvier 2022 à Paris, successivement aux Invalides, au Centre de Paris de l’Université de Chicago et à l’INALCO.

Télécharger le programme

COMITÉ D’ORGANISATION
Benjamin Furst (UHA- CRESAT)
Renaud Meltz (UHA-CRESAT, IUF)
Teva Meyer (UHA- CRESAT)
Sarah Mohamed-Gaillard
(INALCO-CESSMA)
Alexis Vrignon (UPPA-ITEM)

CONSEIL SCIENTIFIQUE
Robert Aldrich (University of Sydney)
Eric Conte (MSH du Pacifique)
Pierre Fournier (MESOPOLHIS)
Hugh Gusterson
(University of British Columbia)
Claire Laux (IEP Bordeaux)
Claude Martin (Ambassadeur de France)
Georges-Henri Soutou (Institut de France)

CONTACTS
renaud.meltz@gmail.com
alexis.vrignon1@gmail.com

Rencontre Lexique Amoureux de Pau

Médiathèque André Labarrère, Pau,

Samedi 18 décembre 2021 à 11H00

L’équipe ayant composé le Lexique amoureux de Pau propose une première présentation au public samedi 18 décembre à 11h, dans l’auditorium de la médiathèque André-Labarrère, à Pau

Charlotte Abadie-Laborde, Jean-Jacques Castéret, Cécile Devos, Mathilde Lamothe, Jean-Louis Maffre et Renée Mourgues dévoileront la genèse de cet ouvrage paru aux éditions Cairn, ainsi qu’une partie de son contenu.

Né sous la bonne étoile de l’Usine des tramways, ce livre décortique Pau par le menu : béret, poule au pot, Section Paloise et évidemment de la culture et du patrimoine, en belles images, clins d’œil et hommages amoureux à découvrir, lire et relire. 

En savoir plus

Soutenance de thèse – Quentin Maillard

Le 8 décembre 2021

M. Quentin Maillard soutiendra sa thèse en histoire moderne le 08 décembre 2021 à 14h00 en salle du conseil du collège SSH.

Sous la direction de Philippe Chareyre, elle est intitulée :

Les officiers des Albret-Bourbon à la Renaissance en Aquitaine.

Résumé

Mots clés : Béarn, Navarre, Renaissance, Officier, Elite, Administration, Finance.

Cette recherche s’inscrit dans le programme EANAR (Les Elites Administratives en Nouvelle Aquitaine à la Renaissance sur les territoires de la maison d’Albret-Bourbon), elle a pour objectif de constituer le corpus prosopographique des élites administratives des territoires de la maison d’Albret-Bourbon à la Renaissance. Il s’agit principalement des territoires souverains de Navarre et Béarn ainsi que des territoires féodaux d’Angoumois, d’Albret, Périgord et Limousin auxquels on peut rajouter La Rochelle où la cour de Navarre a établi son siège durant une partie des guerres de religion. À partir de ce corpus, il s’agit de voir l’établissement, la mise en place et le développement d’un réseau administratif et familial des serviteurs de cette maison dans une grande partie du territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit donc d’inventorier les noms de ces serviteurs que l’on peut qualifier d’« officiers secondaires » de la monarchie navarraise dans ses territoires aquitains ; puis d’en étudier les liens familiaux et professionnels afin d’appréhender la constitution d’un véritable réseau au niveau régional. C’est en effet au moment où l’administration de l’État moderne se met en place, que l’on voit se constituer un véritable corps d’administrateurs au service des Albret-Bourbons qui œuvrent pour la défense de leurs intérêts.

Key Words: Béarn, Navarre, Renaissance, Officer, Elite, Administration, Financial

            This research is part of the EANAR program (Les Elites Administratives en Nouvelle Aquitaine à la Renaissance on the territories of the house of Albret-Bourbon), it aims to constitute the prosopographic corpus of the administrative elites of the territories of the house of Albret-Bourbon in the Renaissance. These are mainly the sovereign territories of Navarre and Béarn as well as the feudal territories of Angoumois, Albret, Périgord and Limousin to which we can add La Rochelle where the court of Navarre established its seat during part of the wars of religion. From this corpus, it is a question of seeing the establishment, the establishment and the development of an administrative and family network of the servants of this house in a large part of the territory of Nouvelle-Aquitaine. It is therefore a question of making an inventory of the names of these servants who can be qualified as “secondary officers” of the Navarrese monarchy in its Aquitaine territories; then to study the family and professional links in order to understand the constitution of a real network at the regional level. It is in fact when the administration of the modern state is set up that we see the formation of a veritable body of administrators at the service of the Albret-Bourbons who work to defend their interests.

Journée d’étude “Réseaux”

Constitutions de corpus et méthodes d’analyse

UPPA, salle du Conseil de Lettres

Le 9 décembre 2021

Les réseaux. Constitutions de corpus et méthodes d’analyse
Programme:

9h30 : José Maria Imizcoz (Université du Pays basque) Étudier les réseaux dans l’Espagne des XVIIIe et XIXe siècles

10h30 : Quentin Maillard (UPPA/Item) Baptême et réseau chez les officiers de Navarre à Pau de 1571 à 1580

11h00 : Alvaro Adot (UPPA/Item) Les « très fidèles » fils illégitimes de la maison Albret-Foix dans la cour des rois de Navarre

11h 30 : Dénes Harai (UPPA/ITEM) Outils pour connaître les officiers dans la Hongrie et la Transylvanie des XVIe-XVIIe siècles: un panorama des publications (2001-2021)

Voir l’affiche