Archives par mot-clé : formation

Journées de formation au PCI

Du 24 février 2020 au 28 février 2020

Le Laboratoire ITEM de l’UPPA, le CIRDOC – Institut Occitan de Cultura – Ethnopôle occitan et la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture, en association avec la Communauté des communes du Haut-Béarn, organisent des journées de formation sur le Patrimoine culturel immatériel.


Vivant et contemporain le Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) comprend, selon la convention de l’UNESCO qui lui est dédiée (2003), les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire – ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés – que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel.
Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d’identité et de continuité, contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine.
Des arcanes de l’UNESCO et du Ministère de la Culture à l’enquête de terrain ; de la rédaction de fiches d’inventaires à l’élaboration d’un dossier de labellisation ; de la réalisation d’archives brutes à leur valorisation via les outils numériques (sites, réseaux sociaux) ; cette formation abordera les questions d’inventaire et de sauvegarde du PCI tant aux plans théoriques que pratiques.
Le patrimoine culturel immatériel imposant une expertise partagée entre praticiens, chercheurs et institutions patrimoniales, cette co-construction sera mise à l’épreuve dans le périmètre du label Pays d’Art et d’Histoire des vallées béarnaises qui constitueront, cette année, le terrain vivant d’expérimentation de cette semaine de formation.


La formation se déroulera :
du lundi 24 au vendredi 28 février 2020 à Oloron, à la Communauté de communes du Haut-Béarn,12 place de Jaca, 64400 Oloron-Ste-Marie (24-25/02) à la villa Bedat, Confluence Rue de l’Intendant d’Etigny, 64400 Oloron Ste-Marie (26/02) et à L’Institut Occitan de Cultura, Château d’Este, 64140 Billere (27-28/02).


Inscription :
patricia.heiniger-casteret @ univ-pau.fr
mastercas @ univ-pau.fr

Ces journées s’inscrivent dans le cadre du programme européen TCV-PYR.

Elle peuvent également être :
– validées dans le cadre de l’UE « Actualité de la recherche » (24h)
– être un élément du stage de M2

Journées de formation au Patrimoine Culturel Immatériel

Du 18 février 2019 au 22 février 2019

Le Laboratoire ITEM de l’UPPA, l’Ethnopôle InOc Aquitaine (Opérateur régional pour l’occitan, Pôle national de recherches et de ressources en ethnologie, ONG expert PCI auprès de l’UNESCO) et la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication, en association avec le Parc National des Pyrénées, organisent des journées de formation sur le Patrimoine culturel immatériel.

Vivant et contemporain le Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) comprend, selon la convention de l’UNESCO qui lui est dédiée (2003), les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire – ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés – que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d identité et de continuité contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine.


Des arcanes de l’UNESCO et du Ministère de la Culture à l’enquête de terrain ; de la rédaction de fiches d’inventaire à l’élaboration d’un dossier de labellisation ; de la réalisation d’archives brutes à leur valorisation via les outils numériques (sites, réseaux sociaux) ; cette formation abordera les questions d’inventaire et de sauvegarde du PCI tant aux plans théoriques que pratiques.


Le patrimoine culturel immatériel imposant une expertise partagée entre praticiens, chercheurs et institutions patrimoniales, cette co-construction sera mise à l’épreuve des territoires de montagne qui constitueront, cette année, le terrain vivant d’expérimentation de cette semaine de formation.


La formation se déroulera :
Du lundi 18 au vendredi 22 février 2019 en Vallée d’Ossau, au Village Vacances Arriu Mage, 1 Rue Marc Debaigt, 64260 Bielle.


Inscription avant le 13 février 12h:
r.berdou @ in-oc.org

Journées de formation au Patrimoine Culturel Immatériel

Organisées par le Laboratoire ITEM de l’UPPA dans le cadre du programme FEDER TCVPYR, l’Ethnopôle InOc Aquitaine, la
Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture
En partenariat avec la CCI Pau-Béarn

Du lundi 12 au vendredi 16 février 2018
Ouvertes à tous sur inscription

Le Laboratoire ITEM de l’UPPA, l’Ethnopôle InOc Aquitaine (Opérateur régional pour l’occitan, Pôle national de recherches et de ressources en ethnologie, ONG expert PCI auprès de l’UNESCO) et la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture, en association avec la CCI Pau-Béarn, organisent des journées de formation sur le Patrimoine culturel immatériel.

Vivant et contemporain le Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) comprend, selon la convention de l’UNESCO qui lui est dédiée (2003), les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire – ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés – que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d’identité et de continuité, contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine.

Des arcanes de l’UNESCO et du Ministère de la Culture à l’enquête de terrain ; de la rédaction de fiches d’inventaires à l’élaboration d’un dossier de labellisation ; de la réalisation d’archives brutes à leur valorisation via les outils numériques (sites, réseaux sociaux) ; cette formation abordera les questions d’inventaire et de sauvegarde du PCI tant aux plans théoriques que pratiques.
Le patrimoine culturel immatériel imposant une expertise partagée entre praticiens, chercheurs et institutions patrimoniales, cette co-construction sera mise à l’épreuve des savoir-faire des entreprises artisanales qui constitueront, cette année, le terrain vivant d’expérimentation de cette semaine de formation.

La formation se déroulera :
du lundi 12 au mercredi 14 à midi à la CCI Pau-Béarn, 21 rue Louis Barthou, 64000 Pau
du mercredi 14 après-midi au vendredi 16 à l’InOc Aquitaine, Château d’Este, Avenue de la Pléiade, 64140 Billère.

Inscription :
e.sabes@in-oc.org

Télécharger le programme des Journées de formation au PCI

Journées de formation au Patrimoine Culturel Immatériel

Du mardi 21 au vendredi 24 février 2017
Ouvertes à tous sur inscription

Le Laboratoire ITEM de l’UPPA, l’Ethnopôle InOc Aquitaine (Opérateur régional pour l’occitan, Pôle national de recherches et de ressources en ethnologie, ONG expert PCI auprès de l’UNESCO) et la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication, en association avec le Carnaval Biarnés, organisent des journées de formation sur le Patrimoine culturel immatériel.
Vivant et contemporain le Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) comprend, selon la convention de l’UNESCO qui lui est dédiée (2003), les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire – ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés – que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d’identité et de continuité, contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine.
Des arcanes de l’UNESCO et du Ministère de la Culture à l’enquête de terrain ; de la rédaction de fiches d’inventaires à l’élaboration d’un dossier de labellisation ; de la réalisation d’archives brutes à leur valorisation via les outils numériques (sites, réseaux sociaux) ; cette formation abordera les questions d’inventaire et de sauvegarde du PCI tant aux plans théoriques que pratiques.
Le Patrimoine culturel immatériel imposant une expertise partagée entre praticiens, chercheurs et institutions patrimoniales, cette co-construction sera mise à l’épreuve du Carnaval Biarnés qui constituera, cette année, le terrain vivant d’expérimentation de cette semaine de formation.
La formation se déroulera au siège de l’InOc Aquitaine, Château d’Este, Avenue de la Pleiade, 64140 Billère.
Ouverte à tous sur inscription : joelle.sauces@univ-pau.fr / m.larche@in-oc.org

capture

PROGRAMME

Mardi 21 février

9h00 -12h00
Introduction aux journées
Patricia Heiniger-Casteret (ITEM-UPPA)
Jean-Jacques Casteret(Directeur de l’Ethnopôle InOc Aquitaine)
« La Convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel»
Pierre Bois (Ethnomusicologue, ancien membre de l’organe consultatif à la convention du PCI)
14h – 18h

– « Les outils nationaux et internationaux »
Sylvie Grenet-Coye (Chargée de mission pour le Patrimoine culturel immatériel et le Patrimoine Ethnologique, Ministère de la culture, Direction Générale des Patrimoines, Département du Pilotage de la Recherche et de la politique Scientifique)
– « Patrimoine culturel immatériel et expressions festives »
Laurent-Sébastien Fournier (AMU-IDEMEC)

Mercredi 22 février

9h00 -12h00
– « L’inventaire du Patrimoine culturel immatériel et ses méthodes »
Patricia Heiniger-Casteret (ITEM-UPPA)
Jean-Jacques Casteret (Directeur de l’Ethnopôle InOc Aquitaine)
– « Outils de valorisation numérique du patrimoine culturel immatériel »
Mélanie Larché (Ethnopôle InOc Aquitaine)
14h – 18h
« Monter un dossier transfrontalier d’inscription UNESCO d’une pratique au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité : le cas des feux solsticiaux dans les Pyrénées centrales »
Joan Reguant (Coordonnateur national et international de plusieurs candidatures sur le patrimoine mondial et le Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité à l’UNESCO)
– Table ronde « Gouvernance et PCI : l’exemple de Carnaval » animée par Sylvie Grenet-Coye (Direction Générale des Patrimoine) Cadres d’intervention des différentes collectivités (Association, Région, Dépt, Agglo)
Soir

-Rencontres avec :
Des bénévoles de carnaval
La troupe de théâtre
– Repérage des lieux du défilé

 Jeudi 23 février

9h00 -12h00
« L’exposition comme média de valorisation du PCI, mais quel type d’exposition ? »
Malika Boudellal (Ethno-Muséographe)
– « Soka ou comment exposer la transmission de la danse en pays basque»
Pantxoa Etxégoin (Directeur de l’Ethnopôle Institut Culturel Basque)
14h – 18h
Travaux de groupe :
– La méthodologie de l’enquête de terrain
– Les techniques de captation et de valorisation via les réseaux sociaux (Facebook, Périscope…)
– Préparation de pages Wikipédia Mathilde Lamothe, Mélanie Larché, Rémy Berdou (Docteur et Doctorants en anthropologie, ITEM-UPPA )

Soir
Mise en pratique :
Nuit de l’ours
– Conte théâtralisé « Jean de l’ours »
– Chasse à l’ours

Vendredi 24 février

9h00-12h00
Travaux de groupe :
– Traitement et classement des données
– Rédaction de fiches d’inventaire
– Choix des extraits photos, films et sons pour une intégration sur les outils de valorisation Sondaqui et PciLab
14h00-18h00
Suite des travaux de traitement des données
– Fin de rédaction des fiches
– Fin de traitements des documents audiovisuels
Conclusion des journées

 

Atelier d’archéologie, Los Bañales, mars 2015

La ville hispano-romaine de Los Bañales (Aragon), site charnière de la vallée de l’Èbre, est actuellement l’objet d’un programme de recherche porté par J. Andreu Pintado (université de Navarre). L’étude de cet important établissement urbain romain offre un excellent potentiel de coopération scientifique et pédagogique transfrontalière entre la Fondation Uncastillo et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, engageant les archéologues de l’équipe d’accueil ITEM EA 3002 et du laboratoire IRAA.

Depuis 2011, les financements obtenus dans le cadre d’un projet de coopération Aquitaine-Aragon ont contribué au recueil d’informations importantes concernant la romanisation des espaces  pré-pyrénéens. Le projet 2013-2015 a pour objectif d’élargir les actions de formation et de recherche à l’Archéologie préventive; l’idée est de favoriser l’émergence d’un réseau transfrontalier ouvert aux entreprises d’archéologie préventive, sur la base de la convention passée avec l’INRAP et des coopérations en cours avec le secteur privé (essentiellement les sociétés HADES, IKER, EVEHA).

Dans ce cadre, plusieurs ateliers franco-espagnols, de niveau master et doctorat, ont eu lieu sur le site archéologique de Los Bañales et dans les locaux de la fondation Uncastillo, dans le village du même nom. Le dernier s’est déroulé du 23 au 28 mars 2015. La semaine a consisté pour les étudiants en conférences, ateliers photographie, céramiques et monnaies, visite guidée du site de Los Bañales, et s’est achevée par une journée d’étude sur la romanisation dans les Pyrénées dans le campus de l’université de Navarre, à Pampelune.

(photographies: Pauline Salanave-Pehe et Mélanie le Couédic)

Télécharger le programme du IVème atelier franco-espagnol d’archéologie