Archives par mot-clé : featured,

Territoires pastoraux dans la longue durée

Mercredi 14 avril 2021

Séminaire du master HCP. Journée du programme TPAST. Territoires pastoraux dans la longue durée : approche comparée Alpes-Pyrénées, UPPA/USMB, MARGES

Amphithéâtre de la présidence sur inscription

Lien Teams: Cliquez ici pour participer à la réunion

PROGRAMME :

9h15 accueil

Modérateur: Sylvain Burri

9h30 Laurent Ripart, L’implantation monastique dans les Alpes occidentales (IXe-XIIe siècles)

10h15 Jean Pierre Derrier, Comptes de châtellenies : méthodologie de saisie et conception d’un outil numérique d’exploitation. Application à la châtellenie de Maurienne au XIIIe et au XIVe siècle.

11h pause

11h15 Fabrice Mouthon, Inventaires après décès des paysans de Megève, fin XIVe-milieu XVe siècle

Modératrice: Anne Berdoy

14h Dominique Bidot-Germa, Parcours, conflits et « paix » : la montagne béarnaise et le bas pays (XIIIe-XVe siècle)

14h45 Mélanie Le Couédic, Mise en série et en espace d’accords pastoraux pyrénéens de l’époque moderne – contemporaine

15h30 Marc Conesa, La Solana d’Andorra :  800 ans de conflit sur un territoire pastoral. Sources, acteurs, problèmes

16h15 pause

16h30 Alain Champagne, Archives modernes et la spatialisation des données historiques au Pays Basque

Quelle autonomie pour le chercheur : enquête de liberté?

Journée d’Étude organisée  par les étudiant.e.s du master Histoire,  Cultures, Patrimoines
Sous la direction de Philippe Chareyre

Vendredi 02 Avril 2021 – 9h à 17h

Université de Pau et des Pays de l’Adour – Amphithéâtre de la Présidence

Cliquez ici pour rejoindre la réunion

PROGRAMME

Matin

9h00: Introduction

9h15: Anouk Bertaux Mémoires troubles: le chercheur face aux « passés qui ne passent pas« 

10h05: Caroline Le Mao Traite négrière, esclavage et Nouvelle-Aquitaine: une histoire sensible

10H55 : pause

11h05: Laurent Jolly Censures et autocensures en situation coloniale et postcoloniale: retour d’expérience historienne de la Corne de l’Afrique

Après-midi

13h30: Mathilde Lamothe L’éthique dans les enquêtes de terrain: entre confidentialité des données et diffusion des savoirs

14h20: Laurent Jalabert La posture du chercheur dans la recherche en histoire très contemporaine: accès aux sources et autocensure

15h10: Philippe Pujo Chercheur créateur: la liberté n’est pas toujours là où l’on croit

16h00: TABLE RONDE – CONCLUSION DE LA JOURNÉE D’ÉTUDE (modération Laurent Dissard)

17h00 fin de la journée

Les Nocturnes de l’Histoire

Le 31 mars 2021

Initiées par les quatre associations d’historiens de l’enseignement supérieur et de la recherche (Antiquité, Moyen Âge, Temps Modernes, Époque contemporaine), Les Nocturnes de l’Histoire visent  à faire sortir les chercheurs des laboratoires de recherche et de l’université pour aller à la rencontre de tous les publics.

Les laboratoires ITEM EA 3002 et IRAA USR 3155 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, qui regroupent les historiens, archéologues, historiens de l’art, anthropologues des quatre périodes historiques, ont reçu le label 2021 des Nocturnes de l’Histoire.

En raison des conditions sanitaires, le programme de manifestations initialement prévu a dû être sensiblement allégé et adapté à un déroulé presqu’exclusivement en distanciel.

Néanmoins, en partenariat avec la Ville de Pau, le Musée national et domaine du Château de Pau et le lycée Louis Barthou, un programme élaboré sous forme de capsules vidéo permettra au public de visionner gratuitement sur les sites des Nocturnes de l’Histoire, de l’UPPA et des partenaires investis dans ce projet, des mini-conférences portant sur le patrimoine historique local et présentées dans des lieux emblématiques de la culture palois.

Téléchargez le programme complet

Mercredi 31 mars, à partir de 18h00:

Rendez-vous sur la chaîne YouTube de l’UPPA, de la Ville de Pau, ainsi que sur la page web du Musée national et domaine du Château de Pau pour visionner les capsules vidéos.

Contacts :

Véronique LAMAZOU-DUPLAN,

Université de Pau et des Pays de l’Adour,

Laboratoire ITEM

veronique.lamazou-duplan @ univ-pau.fr

Laurent CALLEGARIN,

Université de Pau et des Pays de l’Adour,

Laboratoire IRAA

Laurent.callegarin @ univ-pau.fr

Jeudis d’ITEM – Pierre Courroux

01 avril 2021 – 13H30-15H00

Rejoindre la conférence

D’Hastings à Azincourt : Les motifs des chroniqueurs médiévaux et la bataille idéale

Résumé de la présentation : Comme tous les historiens depuis l’Antiquité, les chroniqueurs médiévaux sont très mal renseignés sur les batailles rangées. Quand bien même ils seraient présents en personne (ce qui est fort rare), et placés de manière idéale pour contempler tout le champ de bataille (ce qui n’arrive jamais), ils devraient encore savoir où regarder dans la mêlée et comment interpréter le chaos général. Heureusement, ces lacunes ne les ont jamais empêché de raconter malgré tout les batailles. A l’aide d’un index des motifs trouvés dans leurs chroniques, je souhaite montrer qu’ils racontent en général comment une bataille aurait dû se dérouler, et non ce qui s’est effectivement passé.
 
Biographie : Pierre Courroux est Enseignant chercheur contractuel à l’Université de Pau depuis 2019. Il y travaille sur l’histoire du château de Buzet et l’histoire des Albret à la fin du Moyen Âge. Il a soutenu en 2013 une thèse sur l’écriture de l’histoire dans les chroniques médiévales françaises. De 2017 à 2019, il a mené à bien un projet sur Les motifs dans les récits de bataille médiévaux, en tant que Newton Fellow de la British Academy. Il a récemment publié une biographie de Charles d’Albret, connétable d’Azincourt (Ausonius, 2019) et coédite avec A. Jamme le Roman de Sylvestre Budes, chronique d’un mercenaire du XIVe siècle (Belles Lettres, à paraître en 2021).

L’état de la démocratie en Afrique francophone

Le colloque sur l’état de la démocratie en Afrique francophone, se déroulera le mercredi prochain, 31 mars, en ligne, sur Zoom (https://zoom.us/j/96133798889).

Télécharger le programme

Mot d’ouverture

Florin ȚURCANU, Directeur du CEREFREA Villa Noël, Université de Bucarest

10:15-10:30–Mohamed KETATA, Agence Universitaire de la Francophoni, Directeur Europe Centrale & Orientale

10:30-10:45–Răduța MATACHE, Ministère des Affaires Etrangères de Roumanie, Direction Francophonie

10:45-10:50-Pause

PREMIERE SESSION

Modérateur: Abel KOUVOUAMA

10:50–11:10–Simona CORLAN-IOAN, Université de Bucarest, Faculté d’Histoire, Identité et mémoire en Afrique francophone

11:10-11:30-Domnica GOROVEI, Université de Bucarest, Faculté de Sciences Politiques, Quel paysage politique en Afrique francophone?

11:30-11:50-Abel KOUVOUAMA, Laboratoire ITEM (France), Université de Pau et des Pays de l’Adour, Collège Sciences Sociales et Humanités, Complexité d’invention et/ou de ré-invention de la démocratie en Afrique francophone: enjeux et perspectives

11:50-12:10 -Jean Marie KOUAKOU, Université FHB / Abidjan, Est-ce que l’espérance démocratique en Afrique noire subsaharienne est une utopie?

12:10-12:20–Débats

12:20-12:30–Pause-café

DEUXIEME SESSION

Modérateur: Cristian PREDA

12:30-12:50-Cristian PREDAUniversité de Bucarest, doyen de la Faculté de Sciences Politiques, Relire la déclaration de Bamako

12:50-13:10-Clément STEUER, CNRS (Ladyss, UMR 7533) / ERC Tarica, La fragmentation du système partisan tunisien(2014-2019)

13:10-13:30 -Sergiu MIȘCOIU, Andreea Bianca URS, Université Babeș-Bolyai (UBB, Cluj-Napoca, Roumanie), Faculté d’Etudes Européennes, Adieu, mais ne me quittes pas!» Autonomisation et Union Sacrée dans le Congo du Président Tshisekedi

13:30-13:50 -Aboubacar Abdoulwahidou MAIGA, Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako (ULSHB), Faculté des Lettres, des Langues et des Sciences du Langage, La démocratie malienne à l’épreuve des coups d’Etat et des crises socio-sécuritaires (2012-2020)

13:50-14:10-Jean Godefroy BIDIMA, Tulane University, New Orleans, Miroirs et défis de la démocratie en Afrique: la transmission entre le numérique et l’écologie

14:10-14:30–Débats

14:30-15:00–Conclusions et pistes de coopération future

Jeudis d’ITEM – Jean-Luc Poueyto

Roms, Nomades, Tsiganes, un malentendu européen

25 mars 2021

13H30 – 15h00

Résumé :

Après avoir explicité les diverses dénominations, internes et externes, relatives à ces groupes humains que sont les Roms, Tsiganes, Gitans, Manouches, Gens du voyage… Jean-Luc   reviendra sur les questions et enjeux liés à l’historiographie de ces communautés.
Il présentera plus précisément son « terrain » de recherche, à savoir les Manouches de la région paloise, qu’il suit depuis trente ans, considérés ici à travers leur rapport à l’écrit, à l’histoire, à la chefferie, à l’habitat et à la propriété foncière.

Biographie :

Jean-Luc Poueyto, enseignant-chercheur à l’UPPA, est anthropologue des mondes tsiganes mais travaille également sur les musiques populaires et sur les musées-mémoriaux. Il a organisé pour l’ITEM divers colloques et séminaires dont « Nomades, Tsiganes, un malentendu européen »  (Paris et Pau 2012), manifestation qui a donné lieu à une publication aux éditions Karthala (dir. Coquio et Poueyto) et  « Tsiganes, travail, famille, habitat… » (Pau 2016) qui a été suivi de la publication (en codirection avec Olivera M.) de « Terrains tsiganes » dans la revue du CNRS Ethnologie Française (2018). Il est également auteur de Manouches et mondes de l’écrit (Karthala, 2012).

Jeudis d’ITEM – Laurent Dissard

Un passé submergé : mémoires (post-)ottomanes kurdes et arméniennes le long de l’Euphrate

​​​​​Séminaires inter-laboratoires | 2020-2021 Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

De quoi les Ottomans sont-ils le nom ? La fabrique des mémoires collectives « ottomanes »

Pour en savoir plus

Visioconférence également retransmise dans le cadre des Jeudis d’ITEM 18 mars 2021

14h00

Lien vers la conférence

Résumé:

Turquie – 1934 : Atatürk annonce la transformation de Sainte-Sophie en musée. Juillet 2020: Erdoğan ordonne sa réouverture en mosquée. A près d’un siècle d’échéance, ces deux postures à l’égard de cet héritage patrimonial rappellent les enjeux identitaires qui animent les politiques mémorielles des États post-ottoman. Si les mémoires nationales ont fait l’objet de nombreuses études, le cas des mémoires d’Empire soulèvent de multiples difficultés d’appréhension : privées d’unité territoriale, linguistique et/ou communautaire, elle se retrouvent morcelées en multiples lieux et acteurs. Le cas de l’Empire ottoman s’avère exemplaire : suite à son démembrement en une multitude d’États – nations, le passé ottoman a longtemps été relégué hors/évacué des histoires nationales et communautaires concernées. Pourtant, depuis près d’une décennie, on assiste à une vive renaissance des usages du passé ottoman dans les sociétés post-ottomanes actuelles – renaissance qui prend des formes et des contours forts variables, dont on peine à comprendre les lignes force. Derrière cette pluralité inévitable, l’héritage ottoman se propose comme repère commun.

Laurent Dissard est chercheur en anthropologie de la Turquie et du Moyen-Orient au sein du groupe Identités, Mémoires, Expressions, Mobilités (ITEM) à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA). Il a obtenu son doctorat à l’Université de Berkeley, en Californie ; une bourse Andrew W. Mellon post-doctorale au Wolf Humanities Center de l’Université de Pennsylvanie ;  un Junior Research Fellowship à l’Institute of Advanced Studies de l’University College London. Il a été affilié à l’Université Koç et à l’Institut Français d’Études Anatoliennes (IFEA) à Istanbul. Il rédige actuellement un premier livre, Submerged: Archaeological Rescue and Historical Erasure in Eastern Turkey (Stanford University Press), sur les enjeux politiques de la patrimonialisation dans l’est de la Turquie.

Archéologie – conférence en ligne

Dans le cadre des « Actividades extraacadémicas », l’Universidade de Santiago de Compostela propose une conférence intitulée PROPUESTA METODOLÓGICA PARA EL ESTUDIO DE LAS DINÁMICAS DE POBLAMIENTO TARDOANTIGUO ENTRE EL EBRO MEDIO Y LOS PIRINEOS.

Donnée par Leticia Tobalina, Docteur en Archéologie et chercheur associée au laboratoire ITEM UPPA, elle aura lieu à Saint-Jacques-de-Compostelle le 30 septembre 2020 à 19h30.

Cette conférence est également accessible en ligne via Microsoft Teams : Conferencia Leticia Tobalina

Les stations thermales secondaires en France aux XIXe et XXe siècles

COLLOQUE : Les stations thermales secondaires en France aux XIXe et XXe siècles. Une autre histoire du thermalisme ?

Dans le cadre du programme européen Feder TCV-PYR

Cette rencontre se déroulera le vendredi 18 septembre 2020 à la Maison de la Recherche de l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Elle aura pour ambition de mettre au jour l’histoire économique, sociale et architecturale des stations thermales secondaires en France. Elle doit permettre de déterminer si l’approche du thermalisme, fondée majoritairement sur l’étude des stations les plus renommées,correspond aussi à ces stations plus modestes. Les réflexions amèneront à éclairer la variété des modèles et des formes du thermalisme, et ainsi à enrichir la connaissance du phénomène.

Philosophie, Utopie et Politique chez Morelly

Par Abel Kouvouama

Parution aux Presses de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

Cet essai est une réflexion de philosophie sociale et de prospective politique sur le « Code de la nature », une œuvre majeure de Morelly, philosophe français méconnu du XVIIIe siècle qui a vécu à Vitry-le-Francois, près de Reims. La démarche de Morelly y réside dans une réflexion critique sur la meilleure forme de gouvernement et sur l’organisation sociale qui soit la plus conforme à la « nature originelle » de l’homme; cela en analysant les institutions politiques présentes de la société française moderne, dans le but de modifier la conduite réelle des gouvernants et des gouvernés. Il apporte alors des réponses philosophiques et éthiques sur les contraintes quotidiennes de la société française moderne lorsque celle-ci dans ses valeurs fondamentales issues des Lumières s’écarte de l’idéal de justice, de liberté et d’égalité entre les hommes. Les idées émises par Morelly ont servi et peuvent servir de matrices de connaissance dans l’analyse des systèmes de pensée et de représentations utopiques et idéologiques des mondes moderne et contemporain.

Collection Anthroposocius
100 pages – 12 × 17 cm
ISBN 978-2-35311-121-3 – septembre 2020