Archives par mot-clé : éducation

Du terrain à l’archive

Du terrain à l’archive : les archives de folklore et d’ethnologie en tant que pôles de recherche, d’éducation et de culture

Du 14 septembre 2018 au 16 septembre 2018

CENTRE DE RECHERCHES DU FOLKLORE HELLENIQUE DE L’ ACADEMIE D’ ATHENES  –  FER-EURETHNO

Groupe de Travail Francophone de la SIEF

XXXIème Atelier du réseau FER-EURETHNO du Conseil de l’Europe

Ière Conférence du Groupe de Travail Francophone de la SIEF

Voir le Programme et les Résumés des communications ici

Cet atelier se propose d’étudier de manière comparative, réflexive et critique les méthodes et les pratiques de collecte du matériel folklorique et de la recherche ethnographique sur le terrain européen depuis le XIXe siècle jusqu’à nos jours, ainsi que les pratiques d’archivage de divers types de matériel ethnographique (manuscrits, photos, son, film, objets).

La constitution d’inventaires thématiques concernant la culture matérielle, la vie sociale et les genres de l’oralité s’articule aujourd’hui à des processus nouveaux de transformation des données orales issues du terrain en texte ethnographique. Grâce à l’appui des technologies numériques, le rapport des chercheurs à leurs informateurs se transforme, de même que leur rapport aux sources écrites et aux résultats de la recherche. De plus la notion nouvelle de patrimoine culturel immatériel met en discussion la manière de traiter divers aspects de la culture traditionnelle. Dans la société contemporaine façonnée par les réseaux sociaux numériques, la perception et l’étude ethnographique par les scientifiques tente d’être en interaction avec le public (individus, associations, municipalités, etc.) en se réclamant de formes différentes de recherche appliquée.

Le but du colloque est non seulement épistémologique mais aussi pratique, puisqu’il s’agit d’une part de réaliser un état des lieux comparatif de la recherche européaniste en matière d’archivage ethnographique, et d’autre part de réfléchir au renouvellement possible et à l’utilité sociale des méthodes d’archivage. C’est-à-dire, en ce début de XXIe siècle marqué par des phénomènes nouveaux (globalisation, urbanisation, confrontation ou coexistence des cultures), qu’il s’agira d’examiner le rôle des archives en tant que pôles de recherche scientifique mais aussi d’éducation et de culture.

Les communications concernent les transformations et le renouvellement des méthodes de collecte, d’archivage et de diffusion des données folkloriques et ethnographiques dans différents pays européens.

Dans le cadre du projet TCV-PYR, communication de Mathilde Lamothe, le 14 septembre de 16:30 à 17:00   — Regard sur les Pyrénées thermales du XIXe au XXIe siècle : de la collecte folklorique à la confluence des inventaires patrimoniaux nationaux

Jeunesse et sports : l’invention d’un ministère (1928 – 1948)

par Marianne Lassus

En 2016, Jeunesse et Sports a fêté dans la plus grande discrétion ses soixante-dix ans tandis que la figure de Léo Lagrange, même modestement, était célébrée en même temps que les quatre-vingts ans du Front populaire. Du sous-secrétariat d’État à l’Éducation physique d’Henry Paté en 1928 à la direction des Sports de Gaston Roux en 1948, ce sont les ruptures politiques, le Front populaire, Vichy, la Libération, et les continuités administratives au cours de ces vingt années qui ont fondé ce nouveau segment ministériel.

Interrogeant l’évolution des labels (éducation physique, sports, jeunesse, loisirs, éducation populaire) significative d’affichage ou de programme politique et les rattachements successifs souvent en accordéon (l’Armée, l’Éducation nationale, la Santé), l’ouvrage accorde également une place essentielle aux hommes qui « ont fait » Jeunesse et Sports : les ministres ou secrétaires d’État (parfois très connus comme Léo Lagrange ou Jean Borotra, souvent oubliés, comme Pierre Dézarnaulds ou Joseph Pascot) et leurs entourages, les directeurs d’administration centrale mais aussi « sur le terrain », les inspecteurs de la Jeunesse et des Sports.

Cet ouvrage, issu de la publication d’une thèse, rend accessible à tous cette histoire mouvementée d’un ministère en construction et permet de mieux comprendre l’identité et la genèse de Jeunesse et Sports.

Éditeur : INSEP-Editions / Collection : Hors collection
Auteur : Marianne Lassus
Prix public : 25 €
Date de parution : juin 2017
ISBN : 978-2-86580-230-2

« Les fronts intérieurs européens: l’ Arrière en guerre (1914-1920) »

Colloque international

Les fronts intérieurs européens : l’ Arrière en guerre (1914-1920)

UPPA, 19-20 novembre 2015

programme recto

JEUDI 19 NOVEMBRE

9h00 – Accueil des participants
9h10 – Introduction
– M. le Président de l’UPPA
– M. le Président du Conseil départemental 64
– M. le Maire de Pau et Président de la Communauté d’Agglomération
– M. le Préfet des Pyrénées-Atlantiques (Comité du centenaire 64)
– M. le Directeur de l’ONAC-VG 64

9h30. Introduction scientifique par Emmanuelle Cronier (MCF, Université de Picardie Jules-Verne, CHSSC)

Session 1. La vie économique à l’Arrière : entre adaptations et opportunités
Modérateur : Stéphane Le Bras
10h00 – Nicolas Vabre (docteur, U. du Havre)
Le monde ouvrier face à la mobilisation à Cherbourg, 1914-1919
10h25 – Laurent Dornel (MCF UPPA, ITEM)
L’Empire au service de l’Arrière : les travailleurs coloniaux et l’économie de guerre. L’exemple du sud-ouest aquitain
10h45 – Discussion
11h00 – Pause
11h15 – Jean-Luc Mastin (MCF Paris 8, IDHES)
Une place évacuée dans la mobilisation de « l’Arrière ». Le repli en France libre des entreprises et des banques de la région lilloise, 1914-1920
11h40 – Nathalie Cabanas (Agrégée, docteur Histoire, CRHISM-Perpignan)
Être industriel et élu de la République à la frontière espagnole pendant la guerre
12h05 – Discussion
12h30 – Déjeuner

Session 2. Loin du front, encadrer les populations civiles
Modérateur: Laurent Dornel
14h15 – Iaroslav Golubinov (Samara State Medical University, Russie)
The food problem in Russian province during the First World War
14h40 – Jean-François Condette (PR Université d’Artois, CREHS)
« Votre tranchée est votre banc scolaire » ; structures et acteurs éducatifs : la mobilisation d’un front intérieur spécifique (1914-1918)

15h05 – Discussion
15h25 – Pause

15h40 – Ronan Richard (Docteur, Rennes 2, CERHIO)
Les autorités face à l’imprévu. La gestion des populations allogènes dans le grand Ouest français (1914-1919)
16h05 – Frank Gilson (Doctorant, EHESS)
Exploiter la mobilisation caritative : les fraudes à la philanthropie pendant le premier conflit mondial
16h30 – Chloé Pastourel (Master 2, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand)
L’action philanthropique américaine face à l’usure des corps infantiles en Europe. Étude d’un orphelinat américain en Auvergne

16h55 – Discussion
17h25 – Remise du Prix du mémoire du meilleur mémoire de Master 2015 sur le thème « Guerres et sociétés dans le Midi aquitain »
17h 40 – Fin des travaux

VENDREDI 20 NOVEMBRE

9h00 – Accueil des participants.

Session 3. La routine et l’exceptionnel : villes et campagnes dans la Grande Guerre
Modérateur : Emmanuelle Cronier
9h15 – Cherilyn Lacy (Hartwick College, États-Unis)
The Medical Home Front in Rural Hautes-Alpes During the First World War
9h40 – Aline Fryszman (Docteure Histoire, Université Blaise-Pascal Clermont-Ferrand)
La mobilisation au village : Le cas des communautés villageoises de l’Allier et du Puy-de-Dôme en guerre
10h05 – José Cubéro (Professeur agrégé, Université de Pau et des pays de l’Adour)
Villes et campagnes des Hautes-Pyrénées : un effort de guerre commun ?

10h30 Discussion
10h50 Pause

11h05 – Oksana Dudko (Franko Lviv National University, Ukraine)
Lviv Artists’War : Ukrainian Theater Actresses and Actors In-Between Front and Home Front (1914-1918)
11h30 – Claire Morelon (Docteure, Birmingham-Sciences Po)
Fronts de rue : l’effondrement de l’arrière à Prague à la fin de la Première Guerre mondiale (1917-1920)

11h55 Discussion
12h10 Déjeuner

Session 4. Si loin, si proche : les expériences vécues de la guerre
Modérateur : Laurent Jalabert
14h00 – Roderick Bailey (Oxford University, Grande-Bretagne)
From « Baby-Killers » to « A Very Brave Enemy »: Home Front perceptions of the Zeppelin threat to Britain
14h25 – Elli Lemonidou (Université de Patras, Grèce)
Home front as an imponderable factor in the history of Greece during the First World War

14h50 – Discussion
15h10 – Pause

15h15 – Paul Dietschy (PR Université de Franche-Comté, LSH)
Le front intérieur du sport européen pendant la Grande Guerre
15h40 – Erwan Le Gall (Doctorant en histoire, Rennes 2, CERHIO)
« Syphiliser » Saint-Malo ? Prophylaxie et tourisme sur la Côte d’Émeraude pendant la Grande Guerre

16h05 – Discussion
16h25 – Conclusions des travaux par Laurent Dornel et Stéphane Le Bras
16h45 – Fin des travaux.

Télécharger le programme

En ligne sur Mediakiosque: