Archives par mot-clé : archéologie

Mottes et fortifications de terre médiévales en Nouvelle-Aquitaine (et abords). Recherches récentes

Table ronde organisée par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour et le Service Régional de l’Archéologie de Nouvelle-Aquitaine (ministère de la culture).

Ecomusée de Marquèze à Sabres (Landes) les 16 et 17 novembre 2023

Inscription obligatoire  – Participation gratuite

(Repas et hébergement non pris en charge : possibilités d’hébergement et de restauration à l’auberge du Pin à Sabres et nombreux gîtes autour de Sabres).

Coordination : Alain Champagne et Patrice Conte.

Contact : alain.champagne@univ-pau.fr

Argumentaire

Le Sud-Ouest de la France connait un vrai dynamisme dans le domaine de la castellologie. Par trois fois (Limoges 1987, Pau 2002 et Chauvigny 2012), les archéologues des régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine (principalement) se sont réunis pour évoquer la question des fortifications et des résidences aristocratiques. L’objectif n’est pas ici de reproduire ces grandes rencontres, mais de recentrer le propos sur les fortifications de terre. La première rencontre de Limoges était, il y a maintenant 35 ans, axée elle aussi sur cette question. Trente-cinq c’est long, même si depuis les volumes des rencontres de Pau et Chauvigny ont eux aussi permis la publication d’articles sur des fouilles de mottes et que certains sites ont fait l’objet de monographies, comme récemment celui de Labrit dans les Landes.

La question des fortifications de terre est complexe. Nous y incluons les mottes castrales, les enceintes et les plateformes fossoyées. Les mottes longtemps confondues avec des tumuli gaulois, rarement fouillées et le plus souvent pas ou très mal datées, ont par ailleurs fait l’objet de modifications parfois lourdes au cours de l’histoire, rendant leur relecture aujourd’hui indispensable. A côté des mottes, bien lisibles dans le paysage, notamment en pays de plaine, il existe aussi un grand nombre d’enceinte circulaire, marquée par des talus de terre, cernant une plateforme centrale sans tertre (L’Herm, Dordogne). Les lectures ont aussi été portées, au hasard des prescriptions archéologiques, sur l’environnement de ces mottes, comme à Saint Christophe (Charente-Maritime).

L’idée de ces deux demies journées est venue du constat simple qu’il y avait actuellement en Nouvelle-Aquitaine et sur ces franges un certain nombre d’opération archéologiques programmées ou préventives sur des sites castraux en terre. Les responsables d’opération n’avaient pas tous connaissance des autres dossiers, et surtout pas toujours la possibilité de se déplacer pour voir les autres opérations en cours. Il nous est donc apparu comme tout à fait pertinent de générer cette rencontre afin d’échanger sur les méthodes d’investigation de ces structures (carottage, coupe dans la motte, méthodes non intrusives, méthodes de fouille spécifiques…) mais aussi les difficultés de lecture des sites remaniés et bien entendu en premier lieu des principaux résultats issus de ces opérations préventives ou programmées (morphologie générale, datation…).

 

Colloque Vivre et gérer les zones périphériques

Colloque final du projet MARGES

Vivre et gérer les zones périphériques : estives et marais littoraux de Nouvelle-Aquitaine du Moyen Âge à nos jours

Du 6 avril 2023 au 7 avril 2023

Université de Pau et des pays de l’Adour

Amphithéâtre de la présidence

PROGRAMME

Jeudi 06/04, Archéologie des occupations

14h : Accueil

14h15 : Eric Normand (Service Régional de l’archéologie Poitou-Charentes, CESCM UMR 7302), Philippe Duprat (Société de Géographie de Rochefort) : Les cabanes du marais charentais : un patrimoine en voie de disparition

15h : Hadrien Rozier (Communauté d’agglomération Pays-Basque & service patrimoine et inventaire Nouvelle-Aquitaine) : Inventaire du patrimoine pastoral de la montagne basque : méthodes, premiers résultats & perspectives de recherches

15h45 pause

16h05 : Alain Champagne (UPPA, ITEM UR 3002), Mélanie Le Couédic (UPPA, ITEM UR 3002) : Les cabanes de bergers souletines entre textes et archéologie

16h50 : Maialen Gauthier (Université de Toulouse Jean-Jaurès), Christine Rendu  (Université de Toulouse Jean-Jaurès, Framespa – Terrae) : Ethnoarchéologie des pratiques pastorales porcines en Cize et Soule du Moyen Âge à nos jours. Premières pistes de recherche

Vendredi 07/04, Environnements et sociétés

9h : Sylvain Burri (Université de Toulouse Jean-Jaurès, TRACES UMR 5608 CNRS) : Des forêts convoitées. Visiter, administrer et exploiter les forêts du Comminges (XVIe– début XVIIe siècle)

9h45 : Thierry Sauzeau (Université de Poitiers, Criham UR 15507) : Entre tannes et claires : ultimes crises de croissance des marais saintongeais au XIXe siècle

10h30 pause

10h50 : Jean-Loup Abbé (Université de Toulouse Jean-Jaurès) : Les étangs de la plaine languedocienne. Vivre et gérer des milieux palustres, puis drainés

11h25: Sylvie Porcher (Société de géographie de Rochefort) : Évolution des marais salants, sauniers et métiers liés au sel, au XIXe siècle dans l’arrondissement de Marennes

12h Fin du colloque

 

Entrée gratuite – Ouvert au public sur inscription (alain.champagne@univ-pau.fr)

Parcours et droits de parcours

Journée atelier organisée par Mélanie Le Couédic dans le cadre du programme de recherche MARGES et du Master HCP.
 
27 mai 2022, UPPA
 
 

PROGRAMME

9h30 accueil

9h45 Entre Bescat et Rébénacq (Béarn) : l’inguérissable cicatrice d’un espace de parcours mutilé (milieu XIVe-fin XVIIIe siècle)
Benoît Cursente, Jeanne et Jean-Paul Valois

10h30 Parcours, conflits et « paix » : la montagne béarnaise et le bas pays (XIIIe-XVe siècle)
Dominique Bidot-Germa

11h15 Le droit de parcours en Gascogne et Languedoc à la fin du XIIIe s.
Roland Viader

14h Vers une cartographie historique de la propriété des estives dans les Pyrénées ? Quelques schémas comparatifs et quelques questions
Christine Rendu

14h45 Cabanes, parcours et territoires dans les Pyrénées occidentales. Quelques exemples
Mélanie Le Couédic

15h30 Parcours, territoires, conflits ! Quand la montagne se met à crier (Andorre, XVIe-XVIIIe siècle)
Marc Conesa

Adelphine Bonneau – Professeur invitée

Adelphine Bonneau (univ. Sherbrooke, Canada) est archéologue, géochimiste et archéomètre de formation. Elle est invitée au laboratoire ITEM du 23 au 30 mai 2022.

Après un postdoctorat à l’Université Laval, Canada puis un 2e à l’Université d’Oxford, Royaume-Uni, Adelphine Bonneau rejoint en septembre 2021, l’Université de Sherbrooke en tant que professeure avec un poste bifacultaire entre le département de chimie et le département d’histoire.

Elle se spécialise dans l’étude des matières colorantes et de l’art rupestre, du verre européen de l’époque moderne, notamment les perles de verre, et dans la datation des matériaux archéologiques par le radiocarbone.

Durant son séjour, Adelphine Bonneau donnera une conférence dans le cadre des Jeudis d’ITEM, le mercredi 25 mai 2022 De pacotilles à parures » : une vision contrastée des perles de verre de chaque côté de l’Atlantique : fabrication, usage, échanges, à 14h00, en salle Chadefaud de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Jeudi d’ITEM – Adelphine Bonneau – mercredi 25 mai 2022

Perles Speaker : Jean Soulat

“De pacotilles à parures” : une vision contrastée des perles de verre de chaque côté de l’Atlantique : fabrication, usage, échanges

 

Mercredi 25 mai 2022 – 14h00

Salle Chadefaud, Institut Claude Laugénie – UPPA

 
 
 

Résumé :

Depuis l’invention du verre, il y a environ 5000 ans, les perles de verre participent à la parure des hommes et des femmes, ainsi qu’à la décoration de leurs bâtiments. Très rapidement, elles se révèlent être un objet privilégié pour les échanges.

Le XVIe siècle et la colonisation européenne intensifient leur production. Toute l’Europe produit des perles de verre dont trois grandes zones géographiques : la région de Venise (Italie), la Bohême et les Pays-Bas. Ces menus objets participant à la parure des Européens sous forme de bijoux, parures vestimentaires et objets religieux (chapelets) circulent en Afrique, en Asie et en Amérique. Ils sont particulièrement appréciés des populations autochtones pour leur solidité et leur diversité de formes, couleurs et décors. Ils revêtent également une importance particulière pour ces populations qui les utilisent comme marqueur social et spirituel.

En raison de leur emploi comme monnaie d’échange avec les populations autochtones, elles méritent très rapidement les termes de rassade et de pacotille. Pour autant, sont-elles des objets « de peu de valeur » ou de « faible qualité » ?

Cette conférence présentera les méthodes de fabrication en Europe et discutera la vision et l’utilisation de ces menus objets de part et d’autre de l’Atlantique à travers des exemples européens et québécois.

 

Biographie :

Adelphine Bonneau est archéologue, géochimiste et archéomètre de formation. Après un postdoctorat à l’Université Laval, Canada puis un 2e à l’Université d’Oxford, Royaume-Uni, elle a rejoint en Septembre 2021, l’Université de Sherbrooke en tant que professeure avec un poste bifacultaire entre le département de chimie et le département d’histoire. Elle se spécialise dans l’étude des matières colorantes et de l’art rupestre, du verre européen de l’époque moderne, notamment les perles de verre, et dans la datation des matériaux archéologiques par le radiocarbone.

Trier des perles : Katarina Batur

Méthodes et apports de l’analyse spatiale pour la connaissance de l’Antiquité Tardive

Le 13 mai 2022

Journée d’étude hybride organisée par Leticia Tobalina-Pulido, Sébastien Cabes, Alain Campo et Mélanie Le Couédic

Sur inscription uniquement, en présentiel ou en ligne.

13 mai – 9H30-17h00

Amphithéâtre de la présidence, Université de Pau et des Pays de l’Adour

Télécharger le fichier «programmeJAT2022.jpeg» (162.2 KB)

Télécharger le fichier «ProgrammeJAT20221.jpeg» (334.2 KB)

Nocturnes de l’Histoire 2022

Le mercredi 30 mars se déroulera la 2e édition des Nocturnes de l’Histoire, manifestation nationale suscitée par quatre associations d’historiens de l’enseignement supérieur.

A Pau, à l’UPPA, les chercheurs des deux laboratoires ITEM et IRAA s’associent pour proposer diverses manifestations et activités (coord. V. Lamazou-Duplan et L. Callegarin).

L’amélioration sanitaire actuelle laisse entrevoir que nous puissions réaliser pleinement ce programme, en présentiel et en partenariat avec Ville de Pau, le Musée national et domaine du Château de Pau et le lycée Louis Barthou.

Programme prévisionnel

10h30-12h Rencontre-débat au Lycée Louis Barthou (Réservé aux lycéens et équipes pédagogiques de l’établissement)

10h-11h30 Les Halles de Pau Café historique à la Brasserie L’esprit des Halles

14h30-16h Déambulations historiques. Du château à la ville…

16h-17h Atelier à l’Usine des Tramways Retour aux sources ! Archives dévoilées

18h-20h Château de Pau. Musique et Flash Conf’ La fabrique de l’Histoire

  • Intermèdes musicaux
  • RV avec des chercheurs qui ouvrent la boîte à outils de l’histoire
  • Musique et retour aux sources ! Archives et œuvres dévoilées

17h-20h Médiathèque A. Labarrère Flash Conf’ La fabrique de l’Histoire

19h-20h Atelier au Musée des Beaux-Arts Retour aux sources! Le médailler de Pau

Télécharger le programme complet des Nocturnes de l’Histoire 2022 à Pau

lien vers calameo

En attendant le 30 mars, nous vous donnons rendez-vous sur le Chaîne YouTube de l’UPPA, sur laquelle vous pourrez visionner gratuitement les capsules vidéos tournées dans le cadre des Nocturnes de l’Histoire 2021:

Écosystèmes montagnards du Moyen Âge à nos jours

Colloque Colloque final du projet Ecosystèmes montagnards du
Moyen Âge à nos jours.
Trois cas haut-savoyards : Sales, Salève, Glières

Entre 2018 et 2021, le Département de la Haute-Savoie a engagé un programme collectif de recherches portant sur les écosystèmes montagnards de son territoire. Les alpages des Glières, de Sales à Sixt-Fer-à-Cheval et du Salève ont constitué trois cas étudiés par des chercheurs de plusieurs disciplines, historiques et environnementales, afin de mieux comprendre les usages et gestions de ces espaces par l’Homme.

A NOTER , Samedi 4 décembre, participation de Mélanie Le Couédic (ITEM UPPA) :

10h – 12h30 Table ronde

  • Stéphan Dégeorges, architecte conseil au CAUE 74
  • Stéphane Gal, maître de conférences HDR en histoire moderne, Université Grenoble Alpes
  • Juliette Knockaert, ingénieure de recherche en archéologie, spécialisation archéozoologie et biogéochimie au Centre Camille Jullian, Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme
  • Mélanie Le Couédic, ingénieure de recherche en analyse de sources, Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • Vanessa Py-Saragaglia, chargée de recherche, laboratoire GEODE -Université Toulouse-Jean Jaurès

Du site au territoire

Journée d’étude “Du site au territoire. Exemples d’applications sous Systèmes d’Information Géographique en archéologie et en Histoire”

Le 26 novembre 2021

Coordonnée par Mélanie Le Couédic, la journée d’étude Du site au territoire. Exemples d’applications sous Systèmes d’Information Géographique en archéologie et en Histoire” se tiendra en Salle Bulle, à la bibliothèque universitaire de Pau.

PASSE SANITAIRE OBLIGATOIRE

Cette journée est organisée dans le cadre du MASTER HCP. Séminaire transversal 1. Hommes, territoires, environnement  (ITEM/IRAA). Elle s’insère également dans le programme région Nouvelle Aquitaine MARGES.

Télécharger le programme

Matinée

Modérateur : Jean-François Bernard

9h accueil

9h30 Construire un SIG du sanctuaire Gallo-Romain des Bouchauds (Saint-Cybardeaux, Charente). Véronique Picard, IRAA

10h10 L’étude du peuplement de l’Antiquité tardive dans la péninsule Ibérique (Projet DYNAT-INC). Du terrain aux SIG. Leticia Tobalina, Casa de Velázquez

10h50 pause

11h Le Nouvel Atlas Archéologique de St Pierre (Martinique) (Naasp).

David Billon, INRAP

11h40 Le traitement des données du site de Castéja (Bordeaux, Gironde) dans Qgis. Amaia Legaz, HADES

12h30 déjeuner

Après-midi

Modérateur : Laurent Callegarin

14h30 Spatialiser des sites et des territoires à partir des sources écrites, quelques exemples. Mélanie Le Couédic, ITEM

15h10 Cartographier les bastides. Jean-Paul Valois, chercheur associé à ITEM

15h50 pause

16h Organiser une base de données d’objets médiévaux et la cartographier. Cécile Lagane, CRAHAM, université de Caen

Jeudis d’ITEM – Laura Ceccantini

Étudier les charpentes peintes médiévales, mise en place d’une méthodologie

29 avril 2021

13H30-15H00

Lien vers la conférence

La recherche scientifique propre aux charpentes peintes médiévales est assez récente et soulève, encore aujourd’hui, de nombreuses questions quant aux méthodes de relevés et études préalables à toutes synthèses sur le sujet. En effet, support d’un décor peint et d’une iconographie riche et variée, la charpente médiévale n’en reste pas moins un objet technique et structurel qu’on ne peut oublier lorsqu’on étudie cet objet.

Territoires pastoraux dans la longue durée

Mercredi 14 avril 2021

Séminaire du master HCP. Journée du programme TPAST. Territoires pastoraux dans la longue durée : approche comparée Alpes-Pyrénées, UPPA/USMB, MARGES

Amphithéâtre de la présidence sur inscription

PROGRAMME :

9h15 accueil

Modérateur: Sylvain Burri

9h30 Laurent Ripart, L’implantation monastique dans les Alpes occidentales (IXe-XIIe siècles)

10h15 Jean Pierre Derrier, Comptes de châtellenies : méthodologie de saisie et conception d’un outil numérique d’exploitation. Application à la châtellenie de Maurienne au XIIIe et au XIVe siècle.

11h pause

11h15 Fabrice Mouthon, Inventaires après décès des paysans de Megève, fin XIVe-milieu XVe siècle

Modératrice: Anne Berdoy

14h Dominique Bidot-Germa, Parcours, conflits et « paix » : la montagne béarnaise et le bas pays (XIIIe-XVe siècle)

14h45 Mélanie Le Couédic, Mise en série et en espace d’accords pastoraux pyrénéens de l’époque moderne – contemporaine

15h30 Marc Conesa, La Solana d’Andorra :  800 ans de conflit sur un territoire pastoral. Sources, acteurs, problèmes

16h15 pause

16h30 Alain Champagne, Archives modernes et la spatialisation des données historiques au Pays Basque

Seminaire TERRAE “AU MILIEU D’OBJETS”

L’ENVIRONNEMENT MATÉRIEL DES INDIVIDUS AU MOYEN ÂGE ET À L’ÉPOQUE MODERNE

Toulouse – Bibliothèque d’Études méridionales

22 janvier 2021 Introduction et réflexion sur les sources

12 février 2021 L’appréhension individuelle des objets

5 mars 2021 La provenance des objets

26 mars 2021 L’usage des objets

16 avril 2021 L’appréhension collective des objets

 

Communication d’Alain Champagne UPPA ITEM le 26 mars : “Cycles et fin de vie d’objets : le regard des archéologues”

II Workshop ArqueoloGÍA DE LOS COMUNALES

Deuxième atelier Archéologie des communs. Gestion, droits de propriété et gouvernance

Oviedo 12 – 13 novembre 2020

Les espaces communs, ou espaces à usage collectif, ont été une composante essentielle de l’économie des communautés locales. Leur dissolution, leur survie ou leur transformation ont suscité de fructueux débats historiographiques ces dernières années. Récemment, l’archéologie et l’anthropologie ont porté leur attention sur leur étude, définissant des lignes de travail qui approfondissent leurs formes d’utilisation et fournissent une vision complexe des différents droits de propriété et de gestion et nuancent les lectures institutionnalistes. Tous ces points de vue seront débattus lors de ces séances de travail.

Gestión, derecho de propiedad y gobernanza

Oviedo 12 – 13 noviembre 2020

Los espacios comunales, o de uso colectivo, han sido un componente esencial en la economía de las comunidades locales. Su disolución, pervivencia o transformación han generado en los últimos años fructíferos debates historiográficos. Recientemente la arqueología y la antropología han fijado la atención en su estudio, definiendo líneas de trabajo que profundizan en sus formas de aprovechamiento y aportan una visión compleja sobre los distintos derechos de propiedad y gestión y matizan las lecturas institucionalistas. Todos estos puntos de vista se debatirán en estas jornadas de trabajo.

En savoir plus sur le site du groupe de recherche LLABOR (Llaboratoriu Rural de Paisaxe, Historia y Patrimoniu)

Voir le programme, les participants, les résumés

Lien TEAMS vers la conférence en ligne

A noter : Avec la participation de Christine Rendu (Université de Toulouse) et Mélanie Le Couédic (UPPA) le vendredi 13 novembre à 16:30
Ownership and sharing of the Commons in a high altitude environment: Case studies from the Pyrenees (18th – 19th)

Croiser les sources pour détruire et reconstruire

Croiser les sources pour construire et reconstruire: développer les approches interdisciplinaires pour relire l’Antiquité tardive

Vendredi 16 octobre 2020

Journée d’étude interdisciplinaire organisée par Leticia Tobalina Pulido, Alain Campo, Sébastien Cabes et Mélanie Le Couédic.

Cette deuxième journée d’étude sur l’Antiquité tardive fait suite à la rencontre paloise d’avril 2019 portant sur le traitement des données archéologiques. Si ce séminaire se veut encore axé sur les problèmes d’ordre méthodologique, il s’orientera vers l’interdisciplinarité et le croisement des sources, souvent trop cloisonnées par nos disciplines académiques. La cohérence de l’Antiquité tardive, « crépuscule » de l’Antiquité ou «aube» du Moyen Âge, n’est plus à démontrer. Cependant, le chemin est encore long pour percevoir toute la complexité de cette période charnière. Les dix contributions proposées par des chercheurs espagnols, portugais et français, aux thématiques et aux méthodes variées, répondent à ce désir de tendre vers une « histoire totale » qui ne peut se réaliser sans une approche interdisciplinaire.

UPPA, Amphithéâtre de la Présidence

9h15 Ouverture de la journée d’étude. Leticia TOBALINA PULIDO (ITEM, UPPA/UNAV), Alain CAMPO (IRAA, UPPA/EHU), Sébastien CABES (IRAA, UPPA), Mélanie LE COUEDIC (ITEM, UPPA)

9h45 Introduction. Bertrand LANÇON (Université de Limoges)

PREMIÈRE PARTIE : POUVOIR, SOCIÉTÉ ET CITOYENNETÉ (Modérateur: François RÉCHIN, IRAA UPPA)

10h20 Mar MARCOS (Universidad de Cantabria), Conceptos de ciudadanía en la Antigüedad Tardía.

10h55 Eric MORVILLEZ (Université d’Avignon), Les jardins dans l’Antiquité tardive : l’enjeu du croisement et de la réévaluation des sources.

11h30 Session de posters

Mario FERNANDEZ PEREIRO, Laura BLANCO TORREJON, Celtia RODRIGUEZ GONZALEZ (Universidad de Santiago de Compostela -USC), ¿Como estudiar a una sociedad en un período de transición (ss. IV-V)?

David SERRANO ORDOZGOITI (Universidad Complutense de Madrid) Metodología interdisciplinar para el estudio de la imagen del poder imperial en el mundo romano durante la anarquía militar del siglo III d.C.

DEUXIÈME PARTIE : DE LA FOUILLE À L’ÉTUDE DU MOBILIER (Modérateur: Léopold MAUREL, SRA DRAC Nouvelle-Aquitaine)

14h15 David EXPOSITO MANGAS, Bautista CEPRIAN DEL CASTILLO, Alfonso RAMIREZ CONTRERAS (Proyecto Cástulo). Viejos recursos, nuevas tecnologías. Aplicación de la metodología de trabajo del Proyecto Cástulo Siglo XXI en el proceso de excavación, estudio y difusión de contextos arqueológicos tardoantiguos.

14h50 José CARLOS QUARESMA (Universidade Nova de Lisboa) Étudier la céramique et sa diffusion : propositions méthodologiques.

15h25 François BLONDEL (Université de Bourgogne Franche-Comté), Les hiatus en dendrochronologie. L’exemple de l’Antiquité et du début de haut Moyen Âge : manque de données ou raréfaction de la ressource ?

TROISIÈME PARTIE : LA QUESTION DU VILLAGE (Modérateur: Léopold MAUREL, SRA, DRAC Nouvelle Aquitaine)

16h20 Margarita FERNANDEZ MIER (Universidad de Oviedo) La arqueología de las aldeas habitadas en el Norte de la Península Ibérica.

16h55 Vanessa ELIZAGOYEN (INRAP / Ausonius), Saint-Geours-de-Maremne, Bellocq : un village de l’Antiquité tardive ?

17h30 Discussion et conclusions

­