Archives par mot-clé : ambiguités

Ah bé tè ! Deuxièmes rencontres anthro-Pau-logiques, février 2016

Les 2èmes Rencontres Ah bé té! Les anthro-Pau-logiques organisées par les doctorants de l’Ecole Doctorale SSH 481 auront lieu les 11 et 12 février à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

affiche1

Plus de détails sur le site web du laboratoire ITEM

En Ligne sur Médiakiosque:

Du militantisme à la politique – Partie 02

 JEUDI 11 FÉVRIER 2016
8h45 Accueil
9h00 Présentation de la journée
LA MUSIQUE ENGAGÉE
  • 9h15 Tiphaine BESNARD, doctorante en histoire de l’art (ITEM/UPPA)
    « Écrire l’histoire de l’art : lorsque l’engagement n’est pas exclusivement du côté des artistes »
  • 9h35 Idrissa MANÉ, doctorant en anthropologie (ITEM/UPPA)
    « La musique de Dieu : le bruit et le silence »
  • 10h00 Anna CUOMO, doctorante en anthropologie (EHESS-IMAF)
    « Engagements et contournements d’identités en situation : la pratique du rap au Burkina Faso »
  • 10h30 Pause
  • 11h00 Fatiha CHOUIREF, doctorante en sciences politique (Centre de recherche IE2IA/UPPA)
    « La chanson kabyle : le passage d’une thématique descriptive et culturelle à une revendication politique »
  • 11h20 Peio ETCHEVERRY-AINCHART, historien et écrivain
    « Martxa eta borroka : le rock comme outil militant au Pays basque »
  • 11h40 Lontzi AMADO-BORTHAYRE, docteur en sciences politiques (Sciences-Po Bordeaux)
    « De la txalaparta à la telecaster, le rock radical basque et le nationalisme radical basque : une rencontre contingente »
  • 12h30 Repas
DISSIDENCES ÉCONOMIQUES, DÉMONDIALISATION ET ALTERNATIVES AU MONDIALISME (PARTIE 1)
  • 14h30 Txomin POVEDA, doctorant en sociologie (SET/UPPA)
    « De la recherche engagée au militantisme éclairé par la recherche, ou comment déplacer l’axiome de la neutralité anxiolytique »
  • 14h50 Adrienne BONNET, juriste-doctorante en droit privé (CDRE/UPPA)
    « Le contrôle des concentrations de sociétés : une barrière à la libération mondiale des échanges ? »
  • 15h10 Julien MATTERN, maître de conférences en sociologie (SET/UPPA)
    « Chercheur engagé, chercheur embarqué ? 1981-1982 : la recherche au service de la modernisation »
  • 15h45 Pause
  • 16h15 Guillaume de GRACIA, chercheur indépendant
    « Des piqueteros aux zadistes : émergence de l’horizontalisme et essence d’une alternative hétérotopique au capitalisme »
  • 16h35 Dominique CUNCHINABE, doctorant en anthropologie (ITEM/UPPA)
    « S’engager entre nature et biodiversité »
  • 17h00 Discussions

VENDREDI 12 FÉVRIER 2016

9h15 Accueil

DU MILITANTISME À LA POLITIQUE
  • 9h30 Maryse CLUCHET, doctorante en anthropologie (ITEM/UPPA)
    « La nature de l’engagement politique du mouvement  »Balai citoyen » au Burkina Faso »
  • 9h50 Hervé TERRAL, professeur de sociologie (Université de Toulouse Jean Jaurès)
    « Le mouvement Convergence occitane (Toulouse) : entre militantisme et lobbying »
  • 10h10 Babacar FAYE, master en sciences politiques et sociologie (Université Charles-de-Gaulle Lille 3)
    « À la recherche d’une normativité sociale au Sénégal : Médias sociaux, Y’en A Marre et le projet d’un Nouveau type de Sénégalais »
  • 10h45 Pause
  • 11h15 TABLE RONDE : discussions avec le monde politico-militant
    David Grosclaude, journaliste et ancien conseiller régional d’Aquitaine, Michel Braud, syndicaliste et vice-président du CFVU de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • 12h30 Repas
DISSIDENCES ÉCONOMIQUES, DÉMONDIALISATION ET ALTERNATIVES AU MONDIALISME (PARTIE 2)
  • 14h00 Arnaud DUPIN, doctorant en histoire (ITEM/UPPA)
    « La SFIO des années 1960 et la jeunesse : un  »rendez-vous » entièrement raté ? »
  • 14h20 Philippe CORCUFF, maître de conférences en sciences politique (Institut d’Études Politiques de Lyon – CERLIS)
    « Enjeux de la critique sociale aujourd’hui, entre sciences sociales, engagement et dérives néoconservatrices »
  • 14h40 Questions
  • 15h00 Pause
  • 15h15 David GARCIA, Manuel QUESADA CARRASCO et Ermengol GASSIOT BALLBÉ (Département de Préhistoire, Université autonome de Barcelone), Alba ARAN HERRERA, Lorena MERLOS
    « L’exhumation de fosses communes de la guerre et de la dictature franquiste. Quelques notes sur l’engagement de l’archéologie et des archéologues dans la lutte contre l’impunité »
  • 15h25 Fanny PARISE, anthropologue et chef de projet innovation (centre de recherche du Groupe SEB pour l’Activité Électrique Culinaire)
    « Moi, l’Anthropologue  »de la Seb  » : entre immersion dans l’industrie et engagement local… »
  • 17h00 Clôture des rencontres