Tous les articles par item

Le miasme et l’oliban

Colloque international IMAGINES 2018   –   18-20 octobre 2018    –    Toulouse

Colloque international IMAGINES 2018
Le miasme et l’oliban. L’odeur et les sens dans la réception de l’Antiquité

L’Antiquité classique a longtemps été considérée comme étant « aseptisée », d’une blancheur immaculée : l’idéalisation dont elle a fait l’objet l’a dépouillée de sa dimension sensorielle, au profit du seul paradigme visuel. Le domaine olfactif, en particulier, a peu retenu l’intérêt des études sur la réception de l’Antiquité, en raison de son caractère évanescent et difficile à saisir. Pourtant, les odeurs que l’on prête à tel personnage ou à tel groupe social véhiculent tout un imaginaire riche et porteur de valeurs spécifiques : parfums et pestilences contribuent à façonner les façons de penser et d’agir d’une société. L’objectif du colloque sera d’explorer le rôle de l’olfaction, en relation avec les autres registres sensoriels, dans les processus de réception de l’Antiquité à l’époque moderne – que ces derniers se manifestent sous la forme d’un rejet, d’une réappropriation ou d’une idéalisation. Nous nous intéresserons de manière plus spécifique aux arts visuels et performatifs, lorsqu’ils cherchent à engager l’expérience sensorielle du lecteur ou du spectateur. Seront ainsi concernés non seulement peinture, littérature, théâtre, cinéma, mais également les nouveaux médias, dont la publicité, les jeux vidéos, les séries et comics qui renouvellent l’imaginaire lié à l’Antiquité, tout en profitant de nouveaux moyens techniques. Ce colloque international s’inscrit dans le cycle des conférences qui réunissent tous les deux ans le réseau de chercheurs européens IMAGINES, créé en 2007, dont les organisatrices du colloque sont membres. Le premier colloque, qui s’est tenu à La Rioja en 2007, portait de manière large sur la réception de l’antiquité dans les arts visuels. Depuis, les thématiques traitées se sont précisées en même temps que le champ des classical reception studies: ‘Seduction and Power’ (Bristol, 2010) ; ‘Ancient Magic and the Supernatural From the Ancient World’ (Mainz, 2012) ; ‘Sailing in Troubled Waters The Ancient Mediterranean and its Legacy in the Performing and Visual Arts’ (Faro, 2014) ; ‘The Fear and the Fury: Ancient Violence in Modern Imagination’ (Torino, 2016). Ces colloques internationaux ont donné lieu à deux publications majeures dans le champ des Classical reception studies (Knippschild et Garcia Morcillo 2013 ; Verti et Carla 2015). Ces publications sont elles-mêmes à l’origine de la création d’une collection chez Bloomsbury intitulée Bloomsbury Studies in Classical Reception. Les précédents colloques ont mis l’accent sur les processus de visualisation de l’Antiquité, laissant de côté les autres données sensorielles, qu’il s’agira donc de mettre en avant lors de la rencontre toulousaine.

Communication de Tiphaine Besnard et Fabien Bievre-Perrin le jeudi 18 octobre:

L’odeur du marbre : chaleur et sensualité des corps antiquisants au XXIe siècle

Le recours à des corps antiquisants dans les arts visuels a souvent pour objectif de susciter chez le récepteur des émotions, notamment le désir. Les statues antiques, actualisées, sont parées par les artistes de phéromones et de sueur, engendrant le fantasme. En effet, la figuration d’un corps mêlant Antiquité et chair vivante dégage indéniablement chaleur et érotisme tant dans la publicité et le cinéma, que dans l’univers singulier de l’art contemporain. Les notions de virilité, de féminité et de sexualité sont au centre de ces constructions, liées à l‘histoire de la représentation du corps antique dans la culture contemporaine. Toutefois, les approches sont différentes selon qu’il s’agit du corps et de l’odeur de femmes, d’hommes ou bien même d’hommes homosexuels.

Ces représentations, fortement influencées par le fascisme, la culture sportive, le péplum et la publicité, seront au cœur de cette communication. Elle aura notamment pour objectif de voir comment ces divers éléments sont réinvestis par les artistes afin de diffuser visuellement et sensoriellement de(s) modèle(s) de virilité et de féminité. Elle visera aussi à appréhender le regard porté par les artistes sur le passé et le présent par l’intermédiaire des différents supports visuels cités précédemment.

Séminaire des doctorants « Héritages » (22 mars 2013)

La prochaine séance du séminaire des doctorants « héritages » aura lieu le vendredi 22 mars de 9h à 12h salle 118 à l’institut Claude  Laugénie à l’université de Pau et des pays de l’Adour (Avenue Poplawski 64000 Pau ).

Programme:

Laure Nonat (doctorante en archéologie): « Âge du Bronze : appropriation et transformation des codes funéraires dans le nord-ouest de la péninsule Ibérique »

Robin Segalas (doctorant en histoire ancienne): « Connaissances sur l’Afrique antique : le poids des topiques dans la littérature latine »

Valérie Steunou (doctorante en histoire de l’art médiéval): « Le phénomène d’héritage comme construction d’une architecture signifiante en Navarre »

Les mardis d’ITEM

La session des mardis d’ITEM a repris en janvier dans le cadre du second semestre 2012-2013. C’est une occasion au cours d’une courte rencontre d’échanger autour de nouvelles publications, de futures communication dans des colloques, de présentations  de nouveaux programmes de recherche ou en cours.
Ces séances sont bien entendu ouvertes à tous.

 

Date

Intervenant

Thème

Mardi 22 janvier Susana Aparicio (UPNA) La noblesse de Basse-Navarre et du Labourd XII-XIIIe s
Mardi 29 janvier Antoine Meylan Présentation de« Hypothèses », plateforme de carnets de recherche en sciences humaines
Mardi 5 février Antoine Meylan Utilisation de Zotero pour la recherche (gestion des références bibliographiques)
Mardi 19 février Véronique Duchange Présentation des outils et moyens de communication pour les équipes de recherche de l’UPPA
Mardi 5 mars Arnaud Dupin (doctorant histoire contemporaine) La fin de la SFIO 1939-1969
Mardi 26 mars Laure Nonat (doctorante archéologie) Le vase à large bord horizontal dans le nord-ouest de la péninsule Ibérique
Mardi 2 avril Jean-Jacques Casteret La polyphonie dans les Pyrénées gasconnes : Tradition, évolution, résilience
Mardi 9 avril Laurence Cabrero Les chapiteaux de Saint-Théofrède du Monastier (Haute-Loire) XIIe siècle
Mardi 23 avril Véronique Lamazou-Duplan Archives de famille en péninsule ibérique : un programme de recherche, le cas des comtes de Foix
Mardi 14 mai Chantal Bordes-Maurice Un Prince de l’église à la cour, le cardinal Armand Gaston de Rohan (1674-1749)

 

ps: n’hésitez pas à vous inscrire pour les séances restantes.

Journées d’étude sur la décolonisation et la frontière

Les 21 et 22 février 2013 auront lieu deux journées d’études organisées par la fédération de recherche « Espaces, Frontières, Métissages » et l’équipe ITEM, sur la décolonisation et la frontière .

Lieu: salle du conseil de l’UFR LLSHS, Université de Pau et des pays de l’Adour
Organisateurs : Patricia HEINIGER-CASTERET, Abel KOUVOUAMA, Mike PARSONS

I- Thème : Les Décolonisations
Jeudi 21 février 2013 9 h – 17 h 30
II- Thème : La frontière en questions : lieu de passage, d’interdits ou d’exclusion ?
vendredi 22 février 2013 9 h – 17 h 30

Programme détaillé

 

Séminaire « Les archives de famille » (4 mars, 15 avril, 06 mai 2013)

« Les archives de famille. Formes, histoires et sens d’une genèse (XIVe-XVIIe siècle) »

  • Coord. : Véronique LAMAZOU-DUPLAN
  • Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Université de Pau et des Pays de l’Adour, Universidade Nova de Lisboa, Universidad del País Vasco, Universidad Pública de Navarra

Présentation

Le programme « Archives de famille en péninsule Ibérique (fin du XIIIe  siècle-début du XVIIe siècle) », marges pyrénéennes et Portugal inclus, étudie le phénomène de mise en archive des documents touchant l’histoire, les droits et la mémoire des familles nobles et aristocratiques, et si les sources le permettent, des familles marchandes voire paysannes. L’objectif n’est donc pas de restituer une histoire des familles à partir des archives, ou de retracer seulement une histoire de ces archives, mais bien de mettre en évidence les liens complexes entre ces archives et ces familles au moment de la genèse de ces fonds, en envisageant le statut et le rôle d’archives familiales constituées dans la construction des histoires, des identités et des mémoires familiales.

Programme et détails

Patrimoine Culturel Immatériel. De l’inventaire à sa restitution

Patricia Heiniger-Casteret coordonne une journée d’étude intitulée « Patrimoine Culturel Immatériel. De l’inventaire à sa restitution », qui se tiendra le vendredi 1er mars de 9h à 17h salle Chadefaud à l’institut Claude  Laugénie, université de Pau et des pays de l’Adour (Avenue Poplawski 64000 Pau).

La première partie de la journée sera consacrée aux méthodes et outils de l’inventaire du PCI, la seconde partie à la pratique du terrain.

le programme complet

Séminaire des doctorants « Héritages » (février)

La prochaine séance du séminaire des doctorants « héritages » aura lieu le vendredi 22 février de 9h à 12h salle 118 à l’institut Claude  Laugénie à l’université de Pau et des pays de l’Adour (Avenue Poplawski 64000 Pau ).

Intervenants:

Céline Guitou, « Drogue et alcool en Béarn: un héritage à dé-couvrir »

Rudolphe Medzegue M’Obame, « Temps et travail comme mémoire sociale au Gabon »

Idrissa Mané, « La malédiction en héritage chez les baynounk de Casamanca »