Pierre Viret : son ministère dans les églises de France et de Navarre

Conférence donnée à la Faculté Jean Calvin d’ Aix en Provence par Philippe Chareyre

Le 24 avril 2019

Pierre Viret est, avec Jean Calvin et Guillaume Farel, l’un des trépieds de la réforme helvétique francophone. Après avoir attiré Calvin à Genève, ce théologien et prédicateur de talent devient le réformateur de Lausanne et fonde le modèle académique dans cette ville. Mais il est sans doute moins connu pour avoir dressé, de 1561 à 1566, les principales églises du sud de la France puis, à partir de cette date et jusqu’à se mort, au printemps 1571, celle du Béarn, à la demande de Jeanne d’Albret, reine de Navarre, les marquant profondément de son empreinte. 

Conférence en partenariat avec la Faculté Jean Calvin et la Société d’Histoire du Protestantisme Français


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.