Quand les pratiques rentrent dans le patrimoine

Problèmes et méthodes

Le 7 décembre 2018

Salle du conseil, bâtiment LLSHS, UPPA Pau.

Journée d’étude coordonnée par Patricia Heiniger-Castéret et Mathilde Lamothe dans le cadre du programme FEDER TCV-PYR

Le patrimoine culturel immatériel engage les chercheurs, qu’ils soient universitaires ou issus des métiers du patrimoine, à observer les pratiques vivantes sous l’angle de la patrimonialisation.

Cette construction en œuvre doit être questionnée à partir du chercheur comme du praticien, par ailleurs l’action culturelle, elle, s’appuie sur les données produites pour créer des outils de valorisation.  

Cette journée d’étude, à travers différents terrains et exemples, abordera ces axes de questionnements.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.