Colloque international Principautés

Gouverner et administrer les principautés en France méridionale à la fin du Moyen Âge (fin XIIIe – début XVIe siècle)

 

Organisé par V. Lamazou-Duplan, D. Bidot-Germa (Université de Pau et des Pays de l’Adour – ITEM EA 3002), P. Courroux (Southampton University-British Academy, membre associé ITEM EA 3002), en collaboration avec le Musée national et domaine du Château de Pau.

Mercredi 7 novembre 2018, à partir de 14h, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Amphithéâtre de la Présidence

Jeudi 8 et vendredi 9 novembre 2018, à partir de 9h, Château de Pau, salle des conférences

Ce colloque réunira une vingtaine de chercheurs français et étrangers qui s’intéressent aujourd’hui aux principautés méridionales pour proposer une première synthèse nourrie par les comparaisons (points communs, différences et spécificités), en décloisonnant les aires géographiques (France du sud de la Loire, Guyenne comprise, comparaisons avec l’Italie, la péninsule Ibérique…), les disciplines (histoire, diplomatique et archivistique, histoire de l’art…). Autour des thématiques du gouvernement et de l’administration des principautés méridionales, les communications s’organiseront autour des axes suivants : les sources, les modalités et les enjeux du gouvernement ; les cours et le spectacle du pouvoir princier ; les relais du pouvoir. Une table-ronde entre historiens, archivistes (AD 64 et AGN de Pampelune) et conservateurs (Musée national du Château de Pau) portera sur les problématiques de conservation et de valorisation des archives et des collections princières autour de l’exemple des Foix-Béarn-Navarre.

Alors que sont recomposées aujourd’hui de grandes régions, parfois jugées composites et trop vastes, il n’est pas sans intérêt d’étudier celles que certains convoquent comme leurs ancêtres, ces principautés territoriales médiévales, non moins hétérogènes, et que le prince, pivot de tout pouvoir qui s’y développait, parcourait alors à cheval en plusieurs journées.

Contact : item @ univ-pau.fr   Tel : 05 40 17 52 21


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.