Penser, traduire et transmettre l’artefact

Séminaire pluridisciplinaire
Penser, traduire et transmettre l’artefact dans ses
facettes multiples.
Production et échange interdisciplinaire et transfrontalier,
de l’Antiquité à nos jours
12 et 13 avril 2018, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Amphithéâtre de la Présidence
Ce séminaire, interdisciplinaire et international, a pour ambition de réfléchir sur l’artefact, questionné dans ses multiples facettes. À ce titre, toutes les formes d’artefact feront l’objet d’une analyse croisant différentes approches. Qu’est-ce qu’un artefact pour un historien, un archéologue, un géographe, un sociologue, un économiste ? Comment chacun l’appréhende-t-il dans son domaine de recherche et d’action ? En quoi le questionnement de l’artefact éclaire-t-il des approches qui peuvent finalement se compléter et interagir ?Les exemples qui seront présentés tenteront ainsi d’illustrer ces différents questionnements.

Jeudi 12 avril, matin

– François Réchin (professeur d’archéologie antique, UPPA ITEM), Introduction de la journée
-Javier Mur Royo (Doctorant en Histoire Contemporaine UPPA ITEM, Saragosse), L’Institut français de Saragosse de 1919 à 1939 : deux décennies de l’histoire d’une institution presque centenaire
-Marie-Josée Kandou (Doctorante en Anthropologie UPPA ITEM), De L’artefact à l’objet de collection dans une exposition du Patrimoine Culturel Immatériel
– Giuseppe Indino (Doctorant en Archéologie UPPA ITEM, Ca’ Foscari Venise), Jacques Jaussaud, (Professeur en Sciences de Gestion UPPA CATT), La gestion à distance des ateliers céramiques antiques : quelques cas en Italie et en Gaule au vu des théories modernes du management international

Vidéos:

Jeudi 12 avril, après-midi

– Alain Champagne (Maître de Conférences en Histoire et Archéologie médiévale UPPA, ITEM), Textes et artefacts en archéologie moderne
-Eleni Schindler Kaudelka (Archéologue, Chercheuse indépendante), Le Magdalensberg, économie, commerce, céramiques, métaux dans la province du Noricum (Autriche)
-Cécile Lagane (enseignante-chercheure contractuelle en Histoire médiévale UPPA ITEM, Caen CRAHAM), Les meubles médiévaux étudiés par l’archéologie, l’iconographie et les textes : le difficile croisement des sources
– Eleni Schindler Kaudelka (Archéologue, Chercheuse indépendante), Céramiques et contextes, plus qu’une simple histoire de chronologie

Vidéos:

Vendredi 23 avril, matin

-Véronique Lamazou-Duplan (Maître de Conférences en histoire médiévale UPPA ITEM), introduction
-Carmiña Dovale (Architecte, enseignante à l’Université de Navarre, École des Ingénieurs Tecnun de Donostia), Le Peigne du Vent d’Eduardo Chillida : une œuvre frontière entre l’architecture de la place et l’horizon
-Naiara Gorraiz Gonzalo (Doctorante en Histoire Moderne UPPA / UPV – EHU), Dossier de mérites : la construction des réseaux sociaux entre les serviteurs du roi
-Mélanie Le Couédic (Ingénieur de recherche UPPA / ITEM), Artefacts et écofacts de l’occupation pastorale pyrénéenne dans la très longue durée
-Maria-Teresa Izquierdo Marculeta (Archéologue auprès du Gouvernement basque), Conservation, mise en valeur, muséalisation des artefacts au Pays Basque
-Aubin Kombila (Doctorant en Géographie UPPA  Passages), Rivel Moumbongoyo (Doctorant en Géographie, Université d’Orléans), Le patrimoine culturel gabonais (masques et figures de reliquaires) : représentation et potentialité
– Sara Maldonado Muñoz (Archéologue indépendante) Site d’El Cerro de la Mesa (Alcolea de Tajo, Tolède). El vidrio en el yacimiento carpetano de palomar de pintado durante la II edad del hierro

Vidéos :

Vendredi 23 après-midi: visite du musée gallo-romain de Claracq- villa de Lalonquette

Télécharger le programme en pdf

Liens mediakiosque des vidéos:
Artefact, jeudi 12 avril matin
Artefacts, jeudi 12 avril après-midi
Artefacts, vendredi 13 avril matin

Contacts :
giuseppe.indino@univ-pau.fr
joelle.sauces@univ-pau.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.