B. Augé, lauréat du Prix Eusko Ikaskuntza-Ville de Bayonne

Chaque année, Eusko Ikaskuntza-Société d’Études Basques et la Ville de Bayonne remettent une série de prix afin de récompenser les travaux de recherche et de création qui ont trait au Pays basque, et notamment aux territoires d’Iparralde et de Bayonne, toutes disciplines confondues.

captureCette année, le Prix Culture Basque est décerné à Bertrand Augé et récompense sa thèse d’Histoire moderne qui aborde des problématiques juridiques similaires dans une autre province du Pays basque Nord, les États de Basse-Navarre.

Prix Culture Basque:
Bertrand AUGÉ, Les états de Basse-Navarre de 1665 à 1789, thèse de doctorat d’histoire moderne, sous la direction de Philippe CHAREYRE, Université de Pau et des Pays de l’Adour, 2015.

Résumé de thèse:
L’histoire de la construction administrative de la France aux XVIIe et XVIIIe siècles est celle de la mise en place d’un appareil d’État avec, dans les provinces les plus récemment intégrées, le maintien d’une assemblée des représentants des trois ordres, qui gère une partie des affaires du pays notamment la collecte de l’impôt.
Séparée de sa partie espagnole depuis 1512, la Basse-Navarre a elle aussi conservé, au moment de son union avec le royaume de France en 1620, son assemblée d’États et, surtout, son titre de « royaume ».
Le premier travail mené dans le cadre de cette thèse a consisté à retranscrire la mémoire des délibérations annuelles de l’assemblée navarraise (dont il résulte un document de 2 600 pages rassemblant 4 700 pages d’archives), depuis le début du règne personnel de Louis XIV jusqu’à la Révolution. Puis, l’étude quantitative et qualitative des textes a mis en lumière un dialogue particulier entre Versailles et la lointaine province. Face aux Bourbons, les représentants navarrais défendent leurs coutumes, leur particularisme, mais aussi leur mainmise particulière sur les affaires de la province.

 

Mention : Très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité
Jury de soutenance :
Philippe CHAREYRE (Professeur Université de Pau et des Pays de l’Adour, Directeur)
Stéphane DURAND (Professeur Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Rapporteur)
Gérard HIRIGOYEN (Professeur Université de Bordeaux)
José María IMIZCOZ (Professeur Université du Pays Basque, Rapporteur)
Arlette JOUANNA (Professeur émérite Université de Montpellier)
John ROGISTER (Professeur Université de Durham et Institut de France, Président)

Biographie
Bertrand Augé est né en 1972 à Pau. Après un baccalauréat littéraire, il s’oriente vers des études d’Histoire, une passion héritée de son père. Une fois sa maîtrise obtenue en 1994 et après avoir satisfait à ses obligations militaires, il se tourne vers les métiers de la documentation grâce à une opportunité d’embauche à la bibliothèque universitaire de l’UPPA.
En 2006, suite à un grave accident de voiture, il reprend ses études en histoire et consacre, sous la direction de Philippe Chareyre, son mémoire de Master de Recherche aux états de Basse-Navarre, sujet présentant l’intérêt d’une documentation dense et d’une mise en valeur du patrimoine local.
Durant la préparation de sa thèse commencée en 2007, il consacre plusieurs années à la retranscription des délibérations des états navarrais aux XVIIe et XVIIIe siècles, soit près de 4700 pages d’archives, après quoi il entame le travail de réflexion.
Le jury de sa soutenance a rassemblé des spécialistes français et européens des assemblées et des parlements, qui tous lui conseillent de poursuivre ses recherches et de les rendre accessibles, non seulement à la communauté scientifique mais aussi aux acteurs du territoire. La modernité du message transmis dans les délibérations peut en effet représenter une source d’inspiration pour les décideurs actuels.
Actuellement, Bertrand Augé est enseignant chercheur, membre associé du laboratoire ITEM (Université de Pau et des Pays de l’Adour), membre permanent du laboratoire IRMAPE et correspondant national de la Commission pour l’Histoire des Assemblées d’États.

 

Liste des principales publications:
2014 : « Regard sur un corpus historique : cas d’une assemblée d’États sous l’Ancien Régime », Resadderse International (FNEGE Emergent), Volume 19.
2013 : « The Local Administration of the Bas-Languedoc region of France, 1789- 1801. A Study of Governmental Reform in the Wake of the French Revolution », Parliaments, Estates and Representation (AERES), Volume 33, Issue 1, April 2013, p.82-84. URL:http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/02606755.2013.772404#.UcXC-W5OIdU
2012 : « Le duc et les États : clientèles et fidélités en Basse-Navarre aux XVIIe et XVIIIe siècles », Parliaments, Estates and Representation (AERES), Volume 32, Issue 1, April 2012, p.21-36.
URL:http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/02606755.2012.676787#.UcXC9m5OIdU
2010 : « Les États de Basse-Navarre de 1784 à 1788 : entre particularisme provincial et intégration à la couronne de France », Parliaments, Estates and Representation (AERES), 30: 1, p.15-30.
URL:http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/02606751003651173#.UcXC9G5OIdU


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.