Feux et fleurs du Jurançon – juin 2016

L’été 2016 à Lacommande est sous le signe du feu et des fleurs. Inauguré à l’occasion de la Saint-Jean, l’Espitau-commanderie et la Maison des Vins du Juraçon déclinent ce thème par un programme d’animations pour tous durant le vendredi 24 et le samedi 25 juin et tout l’été avec l’exposition “Feux et Fleurs du Jurançon” de Jean-Paul Falguières et Pierre-Emmanuel MICHEL.

Lacommande - Fleurs & Feux-Programme-1
Lacommande – Fleurs & Feux, 2016

Vendredi 24 Juin

18 h 00 “Les Feux de la St-Jean”
conférence par Mathilde Lamothe, doctorante en ethnologie,
en cotutelle entre l’Université de Pau et des Pays de l’Adour et l’Université Laval (Québec, Canada). Ses travaux portent sur les patrimoines immatériels et les processus de patrimonialisation de pratiques sportives, rituelles ou festives en Gascogne.
Les feux de la Saint-Jean se retrouvent largement dans les travaux
des folkloristes de la fin du XIXe – début du XXe siècle mais sont relativement délaissés par les ethnologues actuels. Cette pratique rituelle calendaire perdure, quoique désormais concurrencée par la fête de la musique. Dans les Pyrénées gasconnes, l’Andorre, l’Espagne, les feux ou “brandons”»restent des pratiques vivantes inscrites depuis peu dans le patrimoine culturel immatériel
de l’Unesco.
Salle de conférence du 2e étage de l’Espitau-commanderie.

 

Samedi 25 Juin

14 h 30-15 h 30 “Vin, vignes et vignerons pendant la Grande Guerre”
conférence par Stéphane Le Bras, Maître de conférences
à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. Spécialiste d’histoire viticole, d’histoire du commerce, des questions de ravitaillement et de consommation pendant les conflits.
Comment, dans une région où la vigne et ses productions jouent un rôle non-négligeable, les Béarnais doivent s’adapter aux conditions de la guerre : réquisitions, manque de main-d’oeuvre, lutte contre l’alcoolisme, éloignement des proches, etc.
Salle de conférence du 2e étage de l’Espitau-commanderie.

Lacommande – Fleurs & Feux-Programme


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.