Présentation d’ouvrage : Le sport en France à l’épreuve du racisme

Mercredi 9 mars, 18h, Librairie Tonnet, Pau.

Le sport en France à l’épreuve du racisme (sous la direction de Claude Boli, Patrick Clastres et Marianne Lassus, Nouveau Monde éditions)

84736100572480L

Marianne Lassus et Victor Pereira présentent cet ouvrage collectif auquel ils ont collaboré. Rencontre animée par Laurent Dornel, maître de conférences à l’université de Pau, spécialiste de l’histoire de la xénophobie en France. Tous trois sont membres du laboratoire ITEM.

Cette somme de recherches offre un panorama inédit des expressions du racisme, de la xénophobie et de l’antisémitisme dans le sport français du XIXème à nos jours. Contre les clichés aveuglément pro-sports ou férocement anti-sports, historiens et sociologues réunis dans ce livre démontrent la nature ambivalente de ce loisir et spectacle de masse. Parce que le corps est en jeu, les pulsions xénophobes et racistes s’y expriment avec une rare violence, en même temps que le sport peut constituer un espace de sociabilité trans-ethnique, un creuset d’intégration des étrangers, un corpus de valeurs érigé contre les vents mauvais qui soufflent sur la société française.
Ce livre évoque l’histoire des clubs d’immigrés et des clubs communautaires, le patriotisme manifesté par les champions d’origine étrangère à l’occasion des deux guerres mondiales, la politique d’exclusion menée par le régime de Vichy. Il aborde également le cas des champions français issus des colonies, la violence xénophobe au sein des stades de Foot ou l’infériorisation des boxeurs noirs par le racisme blanc…

Marianne Lassus est agrégée et docteure en histoire, vice présidente du Comité d’histoire des ministères chargés de la jeunesse et des sports. Victor Pereira est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Pau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.