Le genre à l’épreuve des institutions culturelles

Sous la direction de Maurice Daumas et Nadia Mékouar-Hertzberg

Collection : Espaces, Frontières, Métissages (EFM) (n°19)

Éditions : Presses Universitaires de Pau et des Pays de l’Adour (PUPPA)

Papier (broché) : 19€

Résumé

Cet ouvrage ne vise pas à qualifier le phénomène structurel de la misogynie et de ses dérivés (sexisme, androcentrie, machisme, etc.), mais à en mesurer l’ampleur, la permanence et les manifestations au sein des institutions culturelles. Comment les inégalités se déplacent-elles, se reconstituent-elles ? Quelle est la nature des forces qui œuvrent pour leur extinction comme de celles qui y font résistance ? Sachant que les institutions jouent par définition un rôle contraignant et normatif, dans quelle mesure exercent-elles une action réformatrice ou novatrice sur la question de la parité et des relations de pouvoir femmes/hommes ? Quelles sont les négociations de genre dans le cadre de ces institutions culturelles ? En somme, l’institution culturelle permet-elle de repenser l’une des articulations qui reste fondatrice de toutes sociétés : celle du masculin et du féminin ? Les contributions qui constituent le volume se concentrent notamment sur le croisement des analyses des institutions françaises et espagnoles ; elles s’inscrivent également dans une profondeur temporelle qui permet de mesurer les évolutions et les transformations des relations de genre au sein des institutions culturelles.

Caractéristiques détaillées
  • Nombre de pages : 266
  • Dimensions (l x p) : 24,7×17 cm
  • ISBN : 2-35311-106-8
  • ISSN : 2269-0778
  • EAN : 9782353111060
  • Parution : 1 février 2024

Distributeur(s) :



Citer ce billet
Joëlle Saucès (2024, 19 février). Le genre à l’épreuve des institutions culturelles. Les carnets d'ITEM. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vv3v

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.