Soutenance de thèse – Michel ESTEBAN

M. Michel Esteban soutiendra publiquement sa thèse de doctorat en Histoire

“Les populations juives de Bayonne et du Pays Basque (nord) pendant la Seconde Guerre Mondiale”

à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, le 7 décembre 2023 à 14h00, en salle Chadefaud de l’Institut Claude Laugénie.

Composition du jury

M. Laurent JALABERT, Professeur des universités, UPPA  (Directeur de thèse)

M. Jean-Marc DREYFUS , Profesor, University of Manchester (Rapporteur)

M. Jean-Claude LESCURE, Professeur des universités, Université de Cergy-Pontoise (Rapporteur)

Mme Judith LYON-CAEN, Directeur de recherche, EHESS (Examinatrice)

M. Patrick Cabanel, Directeur d’études, EPHE (Examinateur)

Résumé

Les populations juives de Bayonne et du Pays basque durant la Seconde Guerre mondiale sont entraînées dans un processus antisémite, organisé par l’occupant et le gouvernement de Vichy. Cette thèse porte sur la vie des juifs du Pays basque entre 1940 et 1944, afin de comprendre comment ces populations diverses, composées d’une ancienne communauté séfarade à Bayonne, d'”israélites” français et de “juifs étrangers” ont traversé la période d’occupation. Cette thèse propose trois phases : la mise en place d’un processus antisémite institutionnel allemand et français, les trajectoires des populations juives entre 1940 et 1942, le processus génocidaire au Pays Basque entre 1942 et 1944. Deux questions principales se posent. Comment un antisémitisme institutionnel partant du sommet de l’État peut s’appliquer aussi facilement sur le territoire du Pays basque et peut être aussi le cadre de la Shoah voulue par les nazis? Face aux mesures antisémites et au génocide, quels ont été les moyens de résistances développés parmi les populations juives du Pays basque, et avec quelles aides extérieures?



Citer ce billet
Joëlle Saucès (2023, 5 décembre). Soutenance de thèse – Michel ESTEBAN. Les carnets d'ITEM. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qjc7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.