Patrimoine thermal : De la gloire au péril

Sous la direction de Viviane Delpech

À propos

Issu de pratiques ancestrales ayant conduit à son âge d’or au XIXe siècle, le thermalisme a produit un patrimoine bâti et paysager remarquable, qui témoigne des particularités de chaque période traversée mais qui, de nos jours, se trouve paradoxalement menacé.
Dans la continuité des travaux entrepris ces dernières années, ce volume, réalisé dans le cadre du programme de recherche PatrimPublic (Fonds commun de l’Euro-Région Nouvelle-Aquitaine/Aragon), vise de façon inédite à mettre en perspective les analyses architecturales et les appropriations culturelles de l’espace thermal avec la problématique de sa décadence.
À travers seize contributions portant principalement sur les Pyrénées françaises et ibériques mais aussi sur des exemples nationaux et internationaux, il s’agit d’explorer selon une approche diachronique les spécificités des diverses typologies architecturales générées par cette pratique devenue enjeu socioéconomique et politique majeur, ainsi que d’analyser les causes, souvent plurielles et complexes, de son alarmante situation actuelle.
L’ouvrage a pour objectif de susciter une prise de conscience de la valeur historique et matérielle de ce riche patrimoine en vue de sa sauvegarde pour les générations futures tout en faisant émerger son potentiel redynamisant pour des territoires ruraux et montagneux en contexte de dévitalisation économique et sociale.

 

Presses Universitaires de Pau et des Pays de l’Adour

https://www.vrin.fr/livre/9782353111510/patrimoine-thermal

ISBN 978-2-35311-151-0

274 pages

Octobre 2023

 

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Joëlle Saucès (27 novembre 2023). Patrimoine thermal : De la gloire au péril. Les carnets d'ITEM. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qjc5


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.