Ego d’histoire – histoire d’égo

La journée d’étude Ego d’histoire – histoire d’égo, organisée sous la direction de Frédéric Bidouze et Abel Kouvouama, aura lieu à l’Amphithéâtre de la présidence de l’ Université de Pau et des Pays de l’Adour le 27 octobre 2023.

Argumentaire

La question a été maintes fois posée depuis des siècles : l’historien est-il comme tous les chercheurs, ignorant de ses propres consciences de l’enfance, de son éducation et de sa formation, comme des sinuosités de sa propre vie, heureuses ou malheureuses, qu’il ait été acteur de l’histoire, témoin ou simple passeur ? La réponse est assurément non. On a voulu depuis une trentaine d’années fixer dans l’exercice de la fonction d’enseignant-chercheur une épreuve imposée qui, quoique rigide dans ses directives officielles, a eu le mérite au moins de forcer l’entrée d’une quasi-introspection du cœur et de l’intelligence entre épistémologie et sensibilité personnelle, entre « neutralité axiologique » et engagement.

Et si l’ego nous conduisait à une anthropologie de l’âme du chercheur plutôt qu’au récit ? Est-ce que finalement l’ego n’est pas la part de chacun des témoins, manipulateurs de sources et d’archives, chargés de prêcher la parole et les actes du passé pour mieux transmettre à leurs contemporains l’âme d’une époque et toujours la compréhension rétroactive des systèmes, des structures et de ce qui fait depuis l’aube de l’humanité, le sel commun des comportements ?

Voir le programme

Ci-joint le lien Teams pour accéder à la journée en visioconférence:
Cliquez ici pour rejoindre la réunion

Contact

Contact

frederic.bidouze@univ-pau.fr



Citer ce billet
Joëlle Saucès (2023, 24 octobre). Ego d’histoire – histoire d’égo. Les carnets d'ITEM. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qjbt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.