Archives d’écrivain, archives de créateurs, 12 décembre 2016

TABLE RONDE
« Archives d’écrivain, archives de créateurs »
Usine des Tramways, Pau

12 décembre 2016, 14H30 – 16H30

Archives d’écrivain, archives de créateurs, Pau, 12 décembre 2016

Modératrice Dolores Thion

Avec la participation de :
• Nathalie Martin
Les archives de l’Usine de Tramways
• Pierre Peyré
A propos des documents personnels sur la vie de Joseph Peyré en Espagne
• Natalia Vara
El archivo de Pedro Salinas: las huellas de la escritura
• Eneko Lorente
Archivo vivo e investigación performativa. De la tinta al cuerpo

RÉUNION DE L’ÉQUIPE DE RECHERCHE
16H45 – 18H30
SÉMINAIRE INTERNATIONAL

Appel à communication « Ah bé tè ! Troisièmes rencontres anthro-Pau-logiques »

Ah bé tè ! Troisièmes rencontres anthro-Pau-logiques 

16-17 mars 2017 à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

Critique du discours dominant comme projet d’émancipation individuelle et collective

Pour ces troisièmes rencontres « anthro-Pau-logiques », notre ambition est d’aborder l’émancipation, celle qui libère, permettant de créer et de penser l’Utopie. Dans ce cadre, le rôle des médias est indéniable. La question centrale qui nous occupe est celle de la transition qui s’opère entre la presse communautaire d’hier et d’aujourd’hui, et la presse propagandiste médiatrice du discours dominant. Nous voulions comprendre l’incidence de ce décollement sur les trajectoires individuelles et le développement d’une pensée collective portée par la critique et l’émancipation. Dans ce séminaire, nous invitons à réfléchir sur les notions de critique et d’émancipation en partant d’exemples-types de médias et acteurs de presse communautaire, mais aussi de sujets sociétaux en rapport, ou non, avec cette presse.


Plus d’informations :
Argumentaire 3èmes anthro-Pau-logiques.

Nous attendons les propositions de communication (comprenant un titre, un résumé de 10 lignes et une bio-bibliographie de 5 lignes) avant le 15 décembre 2016, à envoyer à l’équipe organisatrice :

lesanthropaulogiques@yahoo.com

C.O. des Anthro-Pau-logiques

BERDOU Rémy
CUNCHINABE Dominique
LAMOTHE Mathilde
LARCHÉ Mélanie
MANÉ Idrissa
POVEDA Txomin
VINNAIN Milo

Parution « Estives d’Ossau. 7000 ans de pastoralisme dans les Pyrénées »

La montagne a une histoire, des chercheurs la racontent

L’histoire du pastoralisme a longtemps été considérée comme immuable depuis des millénaires. Pourtant, les recherches initiées depuis une trentaine d’années remettent en question l’apparente stabilité des pratiques pastorales dans les Pyrénées. Pour cela, il faut reconstituer l’environnement des temps passés, chercher les traces archéologiques fugaces laissées par les bergers et leurs troupeaux, débusquer les témoignages des humbles face aux puissants dans les archives et les récits…
Dans les Pyrénées béarnaises, la vallée d’Ossau – dominée par le pic du Midi auquel elle a donné son nom – est l’une des plus connues de la partie occidentale du massif. L’activité pastorale y est toujours vivace mais sa longue histoire demandait à être décryptée. Pour écrire les 7 000 ans d’évolution des estives et du pastoralisme en Ossau, une approche pluridisciplinaire était nécessaire. Les observations croisées de différents chercheurs permettent de dévoiler progressivement l’histoire, ou plutôt les histoires, des multiples aspects de la vie pastorale sur la longue durée.
Troupeaux, herbages, forêts, cabanes, fromages, mais aussi terres communes ou droits d’usage, partages territoriaux et pratiques de l’espace, relations entre estives et piémonts sont analysés à la lumière de nouvelles sources et de nouveaux regards.

Éditeur: Le Pas d’Oiseau

ISBN : 978-2-917971-60-4 – 280 pages, couleur, 27 x 27 – 32 €

Quelques pages:

“Identités et discours : vivre et penser les situations extrêmes »

Les 16, 23 et 30 novembre 2016 dans l’amphithéâtre de la présidence, le laboratoire Les Afriques dans le monde (LAM), le laboratoire Identités, territoires, expressions, mobilités (ITEM) et le master « Histoire, civilisations, patrimoines » (HCP) de l’UFR LLSHS, proposent trois séminaires sur le thème Identités et discours : vivre et penser les situations extrêmes (Afrique centrale, Afrique des Grands lacs et Pays du Maghreb).

L’état de guerre dans les sociétés africaines conduit à penser sous un angle nouveau les situations extrêmes dans lesquelles la fragmentation des territoires et la désaffection du lien social affectent les acteurs politiques et la société civile. Quels sont les discours, les nouveaux dispositifs sociaux qui modèlent les identités multiples d’acteurs ? Il s’agit pour les intervenants, à partir des études de cas et des approches interdisciplinaires de voir, de quelle manière, les sciences sociales et humaines sont-elles aptes à appréhender « les situations extrêmes », cet objet inédit.

Les séminaires :

  • Mercredi 16 novembre 2016, Afrique centrale :
    • Abel Kouvouama, ITEM-EFM/UPPA, Ce que vivre et penser les situations extrêmes veut dire : esquisses d’analyse anthropologique et philosophique,
    • Patrice Yengo, IMAF-EHESS/ RIAM-FMSH (Paris), Anthropologie de la violence politique et guerrière au Congo-Brazzaville.

Programme – séminaire du 16 novembre 2016

  • Mercredi 23 novembre 2016, La région des grands lacs africains Burundi et République démocratique du Congo les kivu :
    • Christian Thibon, LAM, Pesanteurs structurelles, cycliques et nouvelle donne dans la Région des Grands lacs,
    • D. Banshimiyubusa,  LAM, Le Kivu, la crise burundaise et les crispations identitaires dans la crise actuelle 2015-16,
    • Libère TUMBA, LAM, Le Kivu, étude comparée des territoires Uvira Masisi Rushuru,
    • Thibault  Morelle, LAM, Le Kivu une région martyr, un état des conflits,
    • Matthieu Boloquy,  Impunity Watch, Crises, opinions publiques et perceptions des conflits dans la Région des Grands Lacs,
    • G. Gerold et M. Merino , FRS, Les échéances politiques en république démocratique du Congo,
    • Christian Thibon, LAM, Burundi une crise sans sortie ?,
    • Hervé Maupeu LAM, Retour sur déligitimation et radicalisation.

Programme-seminaire-du-23-novembre-2016

  • Mercredi 30 novembre 2016, Pays du Maghreb :
    • Abel Kouvouama ITEM-EFM/UPPA, Politique, religions et violences armées : crise  du lien social ?,
    • Abderhamanne Moussaoui, Université Lyon2, Violence meurtrière dans l’Algérie des années 1990 : enjeux, angoisses et motivations du chercheur.

Programme-seminaire-du-30-novembre-2016

Ce projet rentre dans le cadre de la fédération de recherche Espaces, frontières, métissages (FR 4153) (axe : Espaces et identités), du master « Histoire, civilisations, patrimoines » (séminaire Identités et discours) ; il est soutenu par Les Afriques dans le monde (LAM) et par l’école doctorale Sciences sociales et humanités (ED 481) de l’UPPA.

 


Conférence au Château de Pau, 12 novembre 2016

Les Amis du Château de Pau proposent un cycle de trois conférences sur le thème de la jeunesse de Louis XIII faisant suite à l’exposition De Burgos à Bordeaux: regards sur les mariages royaux de 1615 présentée au château du 12 décembre 2015 au 6 mars 2016.

Frédéric Bidouze, Maître de conférences en histoire moderne à l’UPPA, nous présentera
« L’enfance déchirée de Louis XIII, entre grandeur et solitude »

à 15 heures au château, samedi 12 novembre

« Il y a dans l’enfance de Louis XIII un avant et un après 14 mai 1610. Le coup de poignard de Ravaillac qui lui a ravi son père Henri IV, a non seulement plongé le Royaume dans la stupéfaction, mais a constitué pour le jeune et désormais nouveau souverain, une déchirure profonde, tant affective que psychologique. Elevé dans un premier temps comme un prince destiné à régner, il traîne par la suite une mélancolie et des frustrations préjudiciables à son équilibre et à ses forces, à l’ombre de sa mère et d’un favori. »

programme chateau-de-pau-fin 2016 -debut 2017

Plus d’informations

Réseaux épistolaires et pouvoirs

Journée d’étude interdisciplinaire
Salle Chadefaud – ICL
Vendredi  4 novembre 2016
De 9h à 17h
journee-detude_hcp_4-novembre-2016
Programme :
9h 00 : Présentation de la journée d’étude
9h 15- 10h 30 : Jonathan REID, (Université  d’East Carolina, USA),
Le réseau évangélique de Marguerite de Navarre
10h 30 – 10h45 : pause
10h45 – 11h30 : Philippe CHAREYRE, (ITEM-UPPA)
La correspondance de  Jeanne d’Albret
11h 30 – 12h : Discussion
14h 00 – 15h : Marie-Hélène GRINTCHENKO, (Collège des Bernardins, Paris),
 La correspondance de Catherine de Bourbon
15h 00 – 16h : José Maria IMIZCOZ, (Université du Pays Basque)
La correspondance épistolaire, une source pour l’analyse de réseaux
16h 00 – 17h: discussion de l’après-midi  et débat général

St Sever, semaine taurine et culturelle

Mercredi 9 novembre à Saint-Sever (cloître des Jacobins, 21h) se tiendra une conférence de Marie Ferey et Mathilde Lamothe-Castagnous sur la « tauromachie à Saint-Sever entre tradition et architecture ».

113033212_o

Résumé :

Saint-Sever est implanté sur un territoire considéré comme l’épicentre du phénomène taurin dans le Sud-Ouest. De tradition ancienne, les jeux taurins sont mentionnés pour la première fois au XVe siècle dans la ville et ne cessèrent de s’intégrer au paysage urbain et rural par la pratique mais également par l’élevage. En revenant sur l’histoire de la tauromachie au niveau local et en tissant des liens entre architecture, aménagement et coutumes, la conférence “Tauromachie à Saint-Sever, entre tradition et architecture“ entend rappeler les fondements d’une identité qui s’est fixée au fil des siècles dans le quotidien de chacun.

Programme : programme-semaine-taurino-culturelle

Confluences – Les rendez-vous de Bayonne

Convoquant curiosité, érudition, et humanisme, la ville de Bayonne donne à nouveau carte blanche à une personnalité du monde des arts et de la culture pour cette nouvelle édition de Confluences.

confluencesprogramme-2016-ok-1-copie

C’est Francis Marmande, écrivain, journaliste, passionné d’histoire, de musique et de littérature, qui inaugure ce nouveau temps, en nourrissant de ses expériences de vie la programmation culturelle d’un colloque dédié au thème des Frontières et élaboré en connivence avec Pierre Vilar, enseignant à l’Université de Pau et des
Pays de l’Adour, avec pour invité d’honneur Régis Debray.
Du 29 octobre au 6 novembre, rencontres-conférences, projections, expositions, spectacles et signatures d’ouvrages sont organisés pour venir écouter, débattre et réfléchir ensemble sur ce que la littérature, les langues et la musique, autant que la géopolitique, apportent au thème des Frontières.

Voir le programme de Confluences-2016

A noter  :

« LIGNES DE PAIX, LIGNES DE GUERRE : L’HORIZON DES FRONTIÈRES »
• Samedi 29 octobre/15h-17h30
• Samedi 5 novembre/15h-18h
Grand Salon de l’Hôtel de ville – entrée libre
Théâtre municipal – entrée libre

Retour des frontières ? Retrait des frontières ? Proches ou lointaines, ces délimitations fondées par le droit et la géographie sont le lieu des conflits et l’horizon de nombreux espoirs. Les meilleurs spécialistes nous aideront à faire le point et répondront aux interrogations de chacun.
Intervenants :
Michel Foucher, géographe, diplomate, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège
d’étude mondiales (Paris).
Et avec :
David Bédouret, géographe, Université de Toulouse.
Laurent Dornel, historien – UPPA, Pau.
Michèle Mestrot, juriste – UPPA, Pau.
Nadia Mekouar, directrice de la Fédération de recherche Espaces Frontières Metissages – UPPA , Pau.

Un siècle d’immigration portugaise en France, 1916-2016

COLLOQUE
Centenaire de la première convention franco-portugaise de main-d’oeuvre civile et militaire du 28 octobre 1916

Mairie d’Hendaye, Place de la République

L’année 1916 fut cruciale pour l’histoire des Portugais en France !

C’est au cours de l’année 1916 que deux décisions politiques, dans le cadre de l’alliance militaire entre le Portugal, la France et la Grande-Bretagne, ont marqué un tournant décisif dans l’histoire des Portugais en France :
–  l’envoi des soldats du corps expéditionnaire portugais dans les tranchées du Pas-de-Calais,

–  la signature entre le Portugal et la France, le 28 octobre 1916, d’un accord de main-d’œuvre qui a ouvert les chemins de l’émigration à des milliers de travailleurs portugais en France.

A l’occasion des 100 ans de la signature de la première convention franco-portugaise de travailleurs civils et de travailleurs militaires, un colloque est organisé à Hendaye. Ouvert à tous, il a lieu le 28 octobre 2016 à la Mairie d’Hendaye, de 10h à 19h.

colloqueconventionfrancoportugaise2-1
Colloque Centenaire de la première convention franco-portugaise de main-d’oeuvre civile et militaire du 28 octobre 1916, Hendaye.

Ce colloque se terminera par la visite de l’exposition « Sala de Espera » à la Médiathèque d’Hendaye.

Organisateur: Réseau Aquitain pour l’Histoire et la Mémoire de l’Immigration (rahmi)

Conférenciers :
Cristina Climaco
Manuel Dias Vaz
Laurent Dornel
Victor Pereira
Yvette dos Santos
Marie-Christine Volovitch-Tavares

Centenaire-Hendaye_Dossier Participants

Mairie d’Hendaye, Place de la République

28 octobre 2016 – 10 à 19 h

Parution d’ouvrage : Viollet-le-Duc

Viollet-le-Duc

Villégiature et architecture domestique

A l’occasion des célébrations du bicentenaire de Viollet-le-Duc dans le cadre des Commémorations nationales de 2014, ce volume rassemble les actes du colloque international organisé par l’EA 3002 ITEM (Université de Pau et des Pays de l’Adour) à Hendaye les 9 et 10 octobre 2014.

actes-vld-couv
Viollet le Duc. Villégiature et architecture domestique. Presses Universitaires du Septentrion, 2016.

L’activité d’architecte-bâtisseur contemporain de Viollet-le-Duc est souvent occultée par son action de restaurateur du patrimoine médiéval. Les chantiers, les projets et les écrits à ce sujet sont pourtant prolifiques, ce qui justifie pleinement une réflexion renouvelée sur ses travaux.

De ses chantiers à ses projets avortés, de ses théories à la transmission de ses enseignements en la matière, cet ouvrage présente l’apport de Viollet-le-Duc à l’architecture domestique, à l’habitation de son temps, par le biais de treize contributions inédites abordant un aspect souvent oublié de son œuvre. Enrichissant la connaissance de l’architecture civile du XIXe siècle, cette réflexion dépasse les problématiques esthétiques pour faire valoir son esprit réformateur et témoigne définitivement, et contrairement à ce que ses restaurations diocésaines laissent présager, de ses préoccupations modernes et de son ancrage dans la société contemporaine.

Viviane Delpech est docteur en histoire de l’art, spécialiste de l’architecture et des arts décoratifs du XIXe siècle. Elle enseigne à l’Université de Pau et s’intéresse entre autres à l’architecture privée, aux villégiatures et à « l’école » viollet-le-ducienne.

Collection Architecture et urbanisme
234 pages – octobre 2016
ISBN-10 2757413902
ISBN-13 978-2-7574-1390-6

« Pratiques, expressions et architectures religieuses »

Journée d’étude interdisciplinaire
Pratiques, expressions et architectures religieuses

 

Salle Chadefaud – ICL/UPPA
Vendredi 7 octobre 2016
De 09h00 à 17h00

 

partiques-expressions-et-architectures-religieuses

Programme de la journée d’étude
 
9h 00 : Présentation de la journée d’étude
9h 15- 10h 15 : Dominique CUNCHINABE, (ITEM-UPPA),
Serpents, chimères et dragons: de l’identité au mythe
10h 30- 11h 30: Philippe CHAREYRE, (ITEM-UPPA)
Le pouvoir dans l’église : la réorganisation du temple Osse en Aspe au 19è siècle
11h 30 – 12h : discussions
14h 00 – 15h : Idrissa MANE, (ITEM-UPPA),
 Les pratiques religieuses au Sénégal : l’exemple de la communauté Ibadou
15h 00 – 16h : Abel KOUVOUAMA, (ITEM-UPPA)
Pratiques religieuses et territorialité  dans les « villes nouvelles » en région parisienne
16h 00 – 17h: discussion de l’après-midi  et débat général

Festival accès)s( 2016 « Frontières et Projections »

« cARTographies : représentations poétiques et critiques pour penser les frontières à l’ère numérique »

Colloque organisé dans le prolongement de la 16ème édition du Festival accès)s(

« Frontières et Projections »

(artistes-commissaires : Hortense Gauthier et Philippe Boisnard)

festival-acces-s-2016
festival-acces-s-2016
Jeudi 13 octobre 2016 (9h30 à 18 h)
Vendredi 14 octobre 2016 (9h30 à 13 h)

UPPA, Centrifugeuse et Amphithéâtre de la Présidence

En partenariat avec l’équipe d’accueil ITEM et la Fédération Recherche « Espaces-frontières-métissages » de l’Université de Pau et des pays de l’Adour, l’équipe d’accueil CLARE (Centre Artes) de l’Université de Bordeaux-Montaigne, la Centrifugeuse (service Culturel de l’Université de Pau) et l’Ecole Supérieure d’art des Pyrénées.

Le titre de la 16ème édition du Festival, Frontières et projections, contient les axes forts du colloque cARTographies : représentations poétiques et critiques pour penser les frontières à l’ère numérique qui est organisé dans son prolongement. Il s’agit d’explorer les différentes projections de l’espace et de l’ailleurs, à partir de la question des frontières – politiques, géographiques, sociales, philosophiques ou artistiques – et à l’aune des phénomènes de numérisation du monde et de formation des réseaux.

Si la notion de « frontière » est prise comme point de départ, c’est pour en proposer des dépassements, des extensions vers autre chose que ce qu’elle semble être a priori, à savoir, séparation et barrière. Déclinée diversement, la notion de « projection » engage plusieurs interrogations : comment les artistes inventent-ils d’autres façons de faire des cartes ? De quelles manières créent-ils des représentations différentes, à savoir des projections au sens d’images poétiques, fictionnelles, spéculatives, à l’origine de nouvelles circulations du savoir et du sens ? En quoi l’usage des technologies transforme-t-il la façon de projeter la réalité ou permet-il de construire une nouvelle réalité, de réinventer le rapport à l’espace et aux autres ?

Intervenants :

Anne-Laure Amilhat (géographe), Stany Cambot (architecte), Jean Christofol (philosophe), Marie Escorne (historienne de l’art contemporain), Sylvia Friedriksson (designer), Klaus Fruchtnis (artiste), Anna Guillo (artiste et chercheure en arts plastiques), Philippe Riss (curateur, galerie XPO), Anne Roqueplo (architecte), Aline Wiame (philosophe).

Et les artistes présents dans l’exposition : Magali Daniaux et Cédric Pigot, Nicola Mai, Bureau d’Etudes (Xavier Four et Leonore Bonaccini).

Plus d’infomations : acces-s.org

 

L’inventaire des fêtes en Europe

L’inventaire des fêtes en Europe.
Comparaisons et nouvelles méthodes d’étude
Anthropologie – Ethnologie de l’Europe

eurethno_plaquette
Carnaval de Dunkerque

Colloque International francophone
XXXème Atelier du réseau FER-EURETHNO
du Conseil de l’Europe

8, 9, 10 septembre 2016
MMSH – Aix-Marseille-Université

Manifestation soutenue par :
• FER. : Fédération Européenne des Réseaux de Coopération du Conseil de l’Europe.
• Eurethno : Réseau de coopération scientifique et technique en ethnologie et historiographie européennes. (Conseil de l’Europe).
• SIEF : Société Internationale d’Ethnologie et de Folklore.
• MuCEM : Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.
• Ministère de la Culture et de la Communication (DPRPS-DGP).
• MMSH : Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme.
• IDEMEC UMR 7307 CNRS-AMU.

Cet atelier se propose d’étudier de manière réflexive et critique les méthodes, les enjeux, mais aussi les continuités ou les ruptures qui existent entre les inventaires de pratiques festives qui ont été élaborés dans différents contextes nationaux en Europe depuis le XIXe siècle, et ceux qui se développent actuellement, inspirés par la notion nouvelle de patrimoine culturel immatériel ou se réclamant d’autres formes de recherche appliquée, en relation avec le développement des économies touristiques par exemple. Le but du colloque est non seulement épistémologique mais aussi pratique, puisqu’il s’agit d’une part de réaliser un état des lieux comparatif de la recherche européaniste en matière d’inventaires festifs, et d’autre part de réfléchir au renouvellement possible de ces derniers et à leur utilité sociale en ce début de XXIe siècle marqué par des phénomènes nouveaux : globalisation, urbanisation, confrontation ou coexistence des cultures, critique ou construction d’identités territoriales.

Jeudi 8 septembre 2016 (salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence)
9h30 – 10h00 : Accueil des participants et ouverture du colloque
– S. Bouffier, directrice de la MMSH
– D. Albera, directeur de l’IDEMEC, UMR 7307 CNRS-AMU
– K. Verebélyi et J. Bonnet, présidentes du réseau FER – Eurethno
– V. Hafstein, président de la SIEF
10h30 – 12h30 : Conférences introductives
10h30 : S. Grenet, Ministère de la Culture et de la Communication, Les dynamiques de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel en France
11h00 : V. Hafstein, Université de Reykjavik, Le patrimoine immatériel en tant que festival
11h30 : J. Bonnet, Université Montpellier III, L’espace-temps férial européen : trente ans de recherche solidaire en Europe
12h00 : L. S. Fournier, Aix-Marseille-Université, Inventaires et ethnologie européenne
14h00 – 16h00 : Inventorier les fêtes de la Méditerranée à la Mer du Nord
14h00 : J. Capo, Un siècle d’études de fêtes en Croatie
14h30 : E. Karamanes, Fêtes et lieux du calendrier populaire grec: élaboration d’inventaires et approches contemporaines des pratiques festives
15h00 : J.-P. Ducastelle, Un patrimoine vivant : les fêtes « traditionnelles » en Wallonie et à Bruxelles.
15h30 : P. J. Margry, La mise en ordre des fêtes hollandaises : compartimentage et catégorisation de la culture festive aux Pays-Bas
16h00 – 16h30 : pause
16h30 – 18h00 : Fêtes et dialogues interreligieux en Europe
16h30 : S. Czingel, « Ballade dans la bibliothèque de la mémoire juive » … ou pourquoi les ethnographes n’ont pas étudié les Juifs de l’Europe de l’Est ?
17h00 : K. Michel, Des fêtes juives en Allemagne contemporaine, entre réactivité, création et innovation
17h30 : M.-L. Boursin, Entre production académique et pratiques festives : les ressorts politiques de la folklorisation des fêtes musulmanes en Bulgarie
18h00 – 18h30 : discussion

Vendredi 9 septembre 2016 (salle Duby, MMSH, Aix-en-Provence)
10h00 – 12h30 : Collectes et inventaires de fêtes en Europe de l’Est
10h00 : K. Verebélyi, Fêtes, festivités, festivals : parcours en Hongrie
10h30 : S. Kovac, Manières d’aborder l’étude et la présentation de la fête familiale serbe « Slava » – patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO
11h00 : I. Kuzma, Les recherches anthropologiques contemporaines à propos des rites religieux et nationaux en Pologne : tendances et orientations
11h30 : I. Stahl, Inventorier les fêtes traditionnelles en Roumanie (XIXe-XXIe siècles)
12h00 – 12h30 : discussion
14h00 – 17h00 : Expériences festives en Italie
14h00 : V. Spera, Fête et hypertrophie folklorique : la redécouverte des traditions populaires entre globalisation et patrimonialisation
14h30 : F. Giacalone, A qui appartient la fête ? Une comparaison des modèles en Ombrie
15h00 : G. Spitilli, Un saint à la biche : la fête de Saint Égide abbé dans les Apennins centraux
15h30 : A. Bellio, La fête de la discorde. Pratiques religieuses, contrôle et rébellion en Calabre
16h00 : N. Demarchi, Inventaire et promotion du pèlerinage en Vallée d’Aoste: stratégies de résistance des acteurs locaux face à la valorisation du patrimoine immatériel régional
16h30 – 17h00 : discussion
17h30 – 19h00 : Assemblée générale réservée aux membres du Réseau FER-Eurethno

Samedi 10 septembre 2016 (I2MP, Fort-Saint-Jean, Marseille)
Pour cette journée, inscription gratuite mais obligatoire par mail à : i2mp@mucem.org
10h00 – 12h30 : L’inventaire des fêtes entre musée et territoire
10h00 : M.-P. Mallé, Les collectes du MuCEM sur les carnavals et les mascarades d’Europe et de Méditerranée
10h30 : P. Heiniger-Casteret et M. Lamothe, « Nadau e Sent-Joan partajan l’an » (Noël et Saint-Jean partagent l’année). Les feux au XXIe siècle
11h00 – 12h00 : Table-ronde générale avec la contribution des universitaires européens du réseau Eurethno et de la SIEF.
12h00 – 12h30 : synthèse et clôture du colloque par L. S. Fournier
14h30 – 17h30 : Visite du MuCEM

Ces journées rassemblent des universitaires européens francophones, historiens et ethnologues de 20 pays européens du Réseau FER-Eurethno (Fédération Européenne des Réseaux du Conseil de l’Europe) et de la Société Internationale d’Ethnologie et de Folklore, ainsi que des universitaires et des chercheurs de l’Institut d’Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative (IDEMEC, UMR 7307 CNRS et Aix-Marseille-Université).

Comité scientifique : J. Bonnet, S. Kovac, V. Spera, K. Verebelyi, V. Feschet, C. Isnart, V. Dassié, D. Albera
Comité d’organisation : L. S. Fournier, A. Bellio, A. Vaillant, E. Euvrard, A.-L. Briand, A. Chabert, C. Rosati-Marzetti, N. Isnardon

Contact :
e-mail : laurent.fournier@univ-amu.fr
Laurent Sébastien FOURNIER (responsable scientifique)
IDEMEC-MMSH bureau A118
5 rue du Château de l’Horloge – BP 647
13094 Aix-en-Provence cedex 2
Tel : 04 42 52 40 66

Lieux du colloque à Aix et Marseille :
Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH, Salle Duby) : 5 rue du Château de l’Horloge, Quartier Jas de Bouffan, 13094 Aix-en-Provence cedex 2
Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM, I2MP) : Entrée basse du Fort-Saint-Jean (Tour du Roi René), 201 Quai du Port, 13002 Marseille

Journées Internationales d’Histoire de Flaran 2016

 

38èmes Journées Internationales d’Histoire de Flaran

 

PROGRAMME:

Vendredi 14 Octobre

9h00
Accueil des congressistes à l’abbaye d’Arthous (40300 Hastingues)
9h30
Ouverture du colloque
9h45 – 12h30
Séance de travail
Marc CONESA
Université de Montpellier III
et Nicolas POIRIER
Université Toulouse – Jean Jaurès

Rapport introductif

Déchets domestiques, fumures et agriculture
Richard JONES
University of Exeter (R)
Understanding medieval manure and manuring : approaches and perspectives from England
Claire HANUSSE
Université de Caen (C)
Gérer déchets et rebuts dans un village de la plaine de Caen à la fin du fin Moyen Âge : l’exemple de Courtisigny
Tristan MORICEAU et Line PASTOR
Service Archéologique de l’Agglomération Cap-Calaisis (C)
L’amendement au Moyen Âge à Marck-en-Calaisis
12h30
Déjeuner
13h45
Visite de l’abbaye d’Arthous
14h30 – 18h00
Séance de travail
Thomas LABBÉ et Jean-Pierre GARCIA
Université de Bourgogne (C)
Amendement et renouvellement des sols dans la viticulture bourguignonne du XIVe au XVIe siècle
Gabriel JOVER AVELLÀ
Universitat de Girona (C)

Les pratiques de fertilisation dans les systèmes agraires traditionnels : l’exemple de Mallorque aux XVIIe et XVIIIe siècles

Gestion des déchets agropastoraux, exploitation des incultes et impact environnemental
Patrick FOURNIER
Université de Clermont-Ferrand (R)
Boues, fumiers et déchets dans l’Europe moderne : gestion et impact environnemental
Jérôme ROS, Marie-Pierre RUAS et Charlotte HALLAVANT
MNHN Paris et Université Toulouse – Jean Jaurès (C)
Des déchets agro-pastoraux et domestiques : les dépôts archéobotaniques médiévaux en France méridionale
Sylvain OLIVIER
Université de Nîmes (C)
Un végétal pour fabriquer du fumier. Le buis en France méridionale à l’époque moderne
18h15
Assemblée générale de l’Association des Journées Internationales d’Histoire de Flaran

 

 

Samedi 15 Octobre

9h00 – 12h00
Séance de travail
Juan Antonio QUIROS CASTILLO
Universidad del Pais Vasco (R)
Waste Management in Medieval Rural Sites in Northwestern of Spain
Emmanuelle CHARPENTIER
Université Toulouse – Jean Jaurès (C)
Les amendements marins au XVIIIe siècle, entre innovation agronomique et usage empirique
Idoia GRAU-SOLOGESTOA
University of Sheffield (C)
Understanding animal waste management at medieval rural settlements : the zooarchaeological evidence from northern Spain
Isabelle GUÉGAN
Université de Brest (C)
La lande, un inculte nécessaire en Basse-Bretagne au XVIIIe siècle
12h00
Déjeuner
13h30 – 15h30

Séance de travail

Approches économiques des relations villes-campagnes
Laurent HERMENT
EHESS (R)
Paris, un fournisseur d’engrais au XIXe siècle ? Le point de vue d’un historien ruraliste
Jean-Pierre AGUERRE
Université Lyon 2 (C)
La valorisation des excréments d’une grande ville : Lyon et sa périphérie à la fin du XIXe siècle
Pieter DE GRAEF
Universiteit Antwerpen (C)
La valorisation des déchets urbains et l’amélioration des plans de fertilisation dans l’agriculture flamande du XVIIIe siècle
Conclusion
16h00
Conférence
Stéphane ABADIE
Université Toulouse – Jean Jaurès

L’abbaye d’Arthous et l’ordre de Prémontré dans le sud de la France (XIIe-XVe s.)