Archives de catégorie : Parutions

Parution “Pays pyrénéens et environnement”

Les actes du colloque “Pays pyrénéens et environnement” dont les Carnets avaient relayé l’appel viennent de paraître sous la direction de Pierre Debofle et Jean-Christophe Sanchez. Ils sont édités par la Fédération historique Midi Pyrénées et la société Ramond.

Vous y retrouverez plusieurs articles des membres d’ITEM.

Dans le chapitre occupation de l’espace, deux articles émanant du groupe de recherche POEM:

Benoît Pace et al., Les “campements de piémonts pyrénéens” de la Protohistoire à l’Antiquité: apports de Systèmes d’Informations Géographiques (SIG) et perspectives spatiales, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01438490

Alain Campo et al., L’étude de la fréquentation romaine des grottes: nouvelles perspectives de recherche dans la partie occidentales des Pyrénées.

Histoire et archéologie, forêt et pâturages

Le Couédic et al. , Comparer et modéliser les sites, les territoires et les systèmes pastoraux pyrénéens dans la diachronie: présentation et premiers résultats du projet collaboratif DEPART. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01399071

Découvertes et représentations

Françoise Saliou-Pedegert, “Cauç” et “cauceta” ou la légitimation par nature d’un ordre social.

Viviane Delpech, Viollet-le-duc à la découverte des Pyrénées en 1833. Une science romantique.

Pour plus d’informations :

Fédération historique de Midi-Pyrénées http://archives.haute-garonne.fr/histoire_patrimoine/associations/federation/fhmp_adherent.html#top

Image de couverture: “Bagnères-de-Bigorre et la Vallée de Campan, lithographie de Oliver William, 1ère moitié du XIXe siècle”

Parution “Estives d’Ossau. 7000 ans de pastoralisme dans les Pyrénées”

La montagne a une histoire, des chercheurs la racontent

L’histoire du pastoralisme a longtemps été considérée comme immuable depuis des millénaires. Pourtant, les recherches initiées depuis une trentaine d’années remettent en question l’apparente stabilité des pratiques pastorales dans les Pyrénées. Pour cela, il faut reconstituer l’environnement des temps passés, chercher les traces archéologiques fugaces laissées par les bergers et leurs troupeaux, débusquer les témoignages des humbles face aux puissants dans les archives et les récits…
Dans les Pyrénées béarnaises, la vallée d’Ossau – dominée par le pic du Midi auquel elle a donné son nom – est l’une des plus connues de la partie occidentale du massif. L’activité pastorale y est toujours vivace mais sa longue histoire demandait à être décryptée. Pour écrire les 7 000 ans d’évolution des estives et du pastoralisme en Ossau, une approche pluridisciplinaire était nécessaire. Les observations croisées de différents chercheurs permettent de dévoiler progressivement l’histoire, ou plutôt les histoires, des multiples aspects de la vie pastorale sur la longue durée.
Troupeaux, herbages, forêts, cabanes, fromages, mais aussi terres communes ou droits d’usage, partages territoriaux et pratiques de l’espace, relations entre estives et piémonts sont analysés à la lumière de nouvelles sources et de nouveaux regards.

Éditeur: Le Pas d’Oiseau

ISBN : 978-2-917971-60-4 – 280 pages, couleur, 27 x 27 – 32 €

Quelques pages:

Parution d’ouvrage : Viollet-le-Duc

Viollet-le-Duc

Villégiature et architecture domestique

A l’occasion des célébrations du bicentenaire de Viollet-le-Duc dans le cadre des Commémorations nationales de 2014, ce volume rassemble les actes du colloque international organisé par l’EA 3002 ITEM (Université de Pau et des Pays de l’Adour) à Hendaye les 9 et 10 octobre 2014.

actes-vld-couv
Viollet le Duc. Villégiature et architecture domestique. Presses Universitaires du Septentrion, 2016.

L’activité d’architecte-bâtisseur contemporain de Viollet-le-Duc est souvent occultée par son action de restaurateur du patrimoine médiéval. Les chantiers, les projets et les écrits à ce sujet sont pourtant prolifiques, ce qui justifie pleinement une réflexion renouvelée sur ses travaux.

De ses chantiers à ses projets avortés, de ses théories à la transmission de ses enseignements en la matière, cet ouvrage présente l’apport de Viollet-le-Duc à l’architecture domestique, à l’habitation de son temps, par le biais de treize contributions inédites abordant un aspect souvent oublié de son œuvre. Enrichissant la connaissance de l’architecture civile du XIXe siècle, cette réflexion dépasse les problématiques esthétiques pour faire valoir son esprit réformateur et témoigne définitivement, et contrairement à ce que ses restaurations diocésaines laissent présager, de ses préoccupations modernes et de son ancrage dans la société contemporaine.

Viviane Delpech est docteur en histoire de l’art, spécialiste de l’architecture et des arts décoratifs du XIXe siècle. Elle enseigne à l’Université de Pau et s’intéresse entre autres à l’architecture privée, aux villégiatures et à « l’école » viollet-le-ducienne.

Collection Architecture et urbanisme
234 pages – octobre 2016
ISBN-10 2757413902
ISBN-13 978-2-7574-1390-6

Parution d’ouvrage “Fins d’empires”

FINS D’EMPIRES –  ENDS OF EMPIRES
Sous la direction de Laurent Dornel et Michael Parsons
ISBN : 2-35311-077-0
ISSN : 2269-0778
17 €
Espaces Frontières Métissages
Fédération de recherche
Université de Pau et des Pays de l’Adour
Presses Universitaires de Pau et des Pays de l’Adour
2016

Cet ouvrage se propose d’explorer les dynamiques à l’ œuvre dans les fins d’empires, dynamiques qui expliquent par exemple que les empires ne finissent pas de finir, que les projets impériaux puissent être poursuivis par d’autres moyens ou encore, que la fin formelle d’un empire – pour autant qu’elle puisse être très précisément fixée – ne scelle pas un divorce radical entre les deux parties impliquées ni ne mette un terme à l’ordre.

Fins d'empires
Fins d’Empires, PUPPA, 2016
SOMMAIRE
Laurent Dornel
Introduction
Après l’empire

Robert Mankin (Université Paris Diderot)
Quelques modèles de fin d’empire chez Edward Gibbon

— Regards croisés sur les fins d’empires britannique et français
Jean-Pierre Bat & Vincent Hiribarren
Les décolonisations britannique et française de l’Afrique ou la création de l’étalon pour l’impérialisme
Denis Leroux
L’armée française et l’émergence d’une nouvelle technicité politico-militaire : regards croisés sur les guerres d’Algérie et du Cameroun

— Diplomatie culturelle / « soft power »
Nazirah Zein
L’influence culturelle de la France au Maroc (1956-1969)
Mélanie Torrent
“But always as friends”: British cultural diplomacy, decolonisation and the Cold War in West Africa (1957-1964)
Alice Byrne
The British Council in India, 1945-1955: Preserving “old relationships under new forms”
Virginie Roiron
Defending sovereignty or principles? The Commonwealth of Nations and the dilemmas of the post-Cold War consensus

— Séquelles/aftermaths
Joana Etchart
Parallels between Decolonisation and Peace Interventions in Northern Ireland in the early 1970s
Roberto Ceamanos
L’Algérie française et la présence espagnole
Histoire et mémoire
Présentation des auteur(e)s

 

Parution d’ouvrage : “Les territoires du sacré”

Les territoires du sacré
Images, discours, pratiques

Robert Ziavoula, Abel Kouvouama, Patrice Yengo (éd.)

Karthala, 2016

ISBN : 978-2-8111-1680-4

territoire du sacré
Ouvrage Les territoires du sacré, Karthala, 2016

Comment un mouvement religieux s’implante-t-il sur un territoire
et le sacralise-t-il ? Ou, autrement dit, comment les individus, les groupes et les mouvements sacralisent-ils le territoire dans leurs pratiques et représentations sociales, politiques et religieuses ?
Les terrains d’enquêtes de cet ouvrage se situent principalement
en Afrique centrale et en particulier au Congo-Brazzaville. Les processus de constitution du sacré sont étudiés à travers différents phénomènes historiques ou plus contemporains. C’est le cas avec le matsuanisme au Congo, les images et les écrans modernes comme dispositifs des sociétés de l’éblouissement, la place du corps du roi dans la société bamiléké, l’implantation du prophétisme japonais Sukyo Mahikari en Afrique de l’Ouest.
Les territoires du sacré sont encore abordés avec les pratiques de deuil au Cameroun, l’étude des métaphores nécrologiques issues des médias à Brazzaville, le tchikumbi et le sacré matrimonial ou bien les rites autour des restes de Pierre Savorgnan de Brazza au Congo.
En explorant un certain nombre de territoires du sacré, ce livre souhaite donner à lire et à comprendre la prégnance du « religieux
» dans les sociétés africaines contemporaines et dans les pratiques des acteurs sociaux et politiques.

Textes réunis de : Abel Kouvouama, Ange Bergson Lendja Ngnemzue, Frédérique Louveau, Luc Ngwé, Régine Tchicaya-Oboa, Joseph Tonda, Martin Yaba, Patrice Yengo et Robert Ziavoula.

 

Présentation ouvrage “Les Anthro-Pau-Logiques”, PUPPA

L’ ouvrage les “Anthro-Pau-Logiques. Regards sur les sociétés actuelles”, dirigé par des doctorants du laboratoire ITEM, sera présenté le jeudi 23 juin à la librairie l’Escampette (10 rue des cordeliers, Pau), à 18h30.

rencontre anthro-pau-logiques

Les présentations seront faites par Dominique Cunchinabe doctorant en Anthropologie et Victor Peireira Directeur des Presses Universitaires de Pau.

Pour plus d’informations sur l’ouvrage : http://presses-univ-pau.fr/cart/Details/148/4/sciences-humaines/regards-sur-les-societes-actuelles.html

Sommaire

Le football des nations – Conférence-débat

Mardi 7 Juin 2016, 18:30

Avec Stéphane Beaud, Université Paris Ouest Nanterre, et Victor Pereira, Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Couverture le football des nations
Le Football des nations, Publications de la Sorbonne, 2016

Aussi étrange que cela puisse paraître, les Anglais, qui inventèrent le football au XIXe siècle, ont longtemps délaissé leur équipe nationale, lui préférant, et de loin, leurs clubs professionnels. En 1966, la donne change outre-manche, avec la victoire des Three Lions dans la World Cup organisée à domicile. Mais rien ne sera définitivement acquis et ce soutien précaire dans le temps long dit assez bien la complexité du rapport que peut entretenir une société avec son équipe nationale.Approchées à l’échelle européenne (et américaine), les sélections, et la passion qu’elles suscitent, sont en fait le produit de constructions historiques qui diffèrent selon les configurations nationales. Au moment où l’Euro 2016 de football s’ouvre en France, nous proposons de réfléchir aux rapports complexes qui lient nation et football. Quel rapport à la nation le football entretient-il ? Inversement, que devient le football au prisme du fait national ?

À l’occasion de la publication de l’ouvrage Le football des nations (Publications de la Sorbonne, 2016), cette conférence sera l’occasion de réfléchir aux différentes modalités des sentiments d’appartenance nationale – sur le stade et au dehors – et à leurs évolutions.

“Regards sur les Sociétés actuelles. Ah bé té ! Les anthro-Pau-logiques”

“Regards sur les Sociétés actuelles Ah bé té ! Les anthro-Pau-logiques”

Sous la direction de Rémy Berdou, Dominique Cunchinabe, Mathilde Lamothe et Idrissa Mané

PUPPA
ISBN : 2-35311-073-8
Prix : 18 €
273 pages
Couv ED2

L’idée de la « semaine anthro-Pau-logique » a été lancée au cours d’une discussion entre doctorants en anthropologie. Elle est sous-tendue par une volonté de donner aux doctorants un espace d’échange sur des concepts, pratiques et expériences anthropologiques sans se soustraire à la dynamique de transdisciplinarité. L’ouverture aux autres disciplines consisterait par exemple à questionner le regard anthropologique de l’économiste, du sociologue, du géographe, de l’historien, du juriste ou encore du littéraire.

Tous ces acteurs interrogent la société à leur manière, avec leurs propres réflexions ou concepts, mais également avec des pratiques anthropologiques variables selon la nature du terrain ou l’échelle de l’objet étudié. Nonobstant les particularités intrinsèques (qu’elles soient de nature disciplinaire, professionnelle, théorique, etc.), ces pratiques anthropologique portent toutes une interrogation sur la société et amènent à une réflexion sur le genre humain, appréhendé dans sa diversité culturelle. Ce qui, dans le cas présent, se traduit par trois axes traversant ces réflexions à travers les thèmes du film à caractère anthropologique, des expressions musicales, dansées et chantées ou encore de la gouvernance.

Aussi ces rencontres « anthro-Pau-logiques » sont pensées comme un espace de questionnements, d’échange d’expériences, de transmission de savoirs et de pratiques d’anthropologie. Il s’agit d’un questionnement, puisque nous invitons à réinterroger, par l’exemple de terrains précis, la gouvernance au travers de ses acteurs et de types et logiques de pouvoirs. Par la rencontre de chercheurs et d’acteurs, nous voulons favoriser un échange scientifique permettant de vivre une expérience inédite – à travers les regards anthropologiques que chacun porte en soi – qui se rencontre dans les pratiques sociales du quotidien.

Voir le Sommaire

Ouvrage numérique “Rethinking the Archive in Pre-Modern Europe”

Inventaires anciens d’archives de famille

 Les fruits d’un partenariat entre
UPPA /ITEM (EA 3002)
et un programme de recherche portugais, INVENT.ARQ
(Universidade Nova de Lisboa / IEM – FCT)

 

Rethinking the Archive in Pre-Modern Europe : Family Archives and their inventories from the 15th to the 19th Century, Maria de Lurdes Rosa, Randolph C. Head (eds.), IEM, coll. Estudos 13, Lisbon, 2015.

Capture

Adossé au programme Archives de famille en péninsule Ibérique (ARCHIFAM, Casa de Velázquez, 2013-2015, coord. V. Lamazou-Duplan, UPPA/ITEM) et aux travaux développés par l’Instituto de Estudo Medievais (IEM) de l’Université Nouvelle de Lisbonne sur les archives de famille (coord. M. de Lurdes Rosa), un programme de recherche portugais, INVENT.ARQ, porté par M. de Lurdes Rosa, financé par la Fundaçâo para a Ciéncia e a Tecnologia (FCT) a étudié des inventaires anciens d’archives de famille conservés au Portugal, dans des dépôts publics ou en mains privées.

Ce programme a alimenté une base de données sur ces inventaires portugais. Une publication collective, désormais accessible en ligne (ci-dessous), a été conçue pour servir de catalogue à une exposition à la Torre de Tombo à Lisbonne (archives nationales portugaises) de janvier à mars 2016. Dans la première partie de ce volume, les études liminaires mettent en perspective ces documents ; elles sont suivies des notices des inventaires portugais étudiés et exposés.

Plusieurs institutions ont collaboré au programme INVENT.ARQ, dont le laboratoire ITEM. Les chercheurs d’ITEM, déjà investis dans le programme ARCHIFAM, ont contribué à ce livre (article de V. Lamazou-Duplan, A. Adot, Ph. Chareyre, A. Goulet).

Cet ouvrage, paru en novembre 2015, a été présenté lors d’un séminaire organisé par M. de Lurdes Rosa et Patrick J. Geary à l’Institute of Advanced Study (IAS) à Princeton. S’y sont retrouvés les partenaires et auteurs du programme INVENT.ARQ. V. Lamazou-Duplan y a dressé un bilan du programme ARCHIFAM ; une autre communication à deux voix (V. Lamazou-Duplan et Ph. Chareyre) a porté sur les inventaires d’archives des Foix-Béarn-Navarre (XVe-XVIIe siècle).

Outre sa version papier, ce livre est désormais disponible en ligne. Partenaire, le laboratoire ITEM relaie le lien qui permet de le consulter.

http://iem.fcsh.unl.pt/ebooks/estudos13/

Prix Françoise-Claire Legrand

Les Amis des Eglises Anciennes du Béarn ont attribué le 05 mars dernier le Prix Françoise-Claire Legrand à Julie Gonzalez, ancienne doctorante au laboratoire ITEM.

Le Prix Françoise-Claire Legrand récompense l’auteure pour sa thèse soutenue en  mars 2015 à l’UPPA “Etude iconographique de la Gueule d’Enfer au Moyen-Age. Origines et symboliques” et son mémoire de master en histoire et histoire de l’art. Ces travaux ont contribué à enrichir la connaissance sur les églises du Béarn.

A cette occasion, Julie Gonzalez a donné, à la Médiathèque André Labarrère de Pauune conférence intitulée :

 “Monstres et merveilles de l’imaginaire médiéval. Le jeu subtil des formes monstrueuses dans la sculpture romane du Béarn”

Cette conférence a proposé de parcourir l’imaginaire monstrueux médiéval au travers du patrimoine roman béarnais. Le monstre, être fantastique et figure d’épouvante, fascine autant qu’il inquiète. Des créatures hybrides familières, sirènes, centaures, griffons…, ou insolites, certaines même dépourvues de corps, peuplent nos  églises. Elles sont porteuses d’une symbolique prégnante autour du démon, du péché et de son châtiment. Cette communication a tenté, d’une part, de soulever les mystères qui entourent ces étrangetés par le biais de quelques sources écrites médiévales et, d’autre part, de déterminer les fonctions de l’image du monstre au sein des édifices religieux béarnais dont la diversité demeure exceptionnelle.

Voir “La République des Pyrénées”, article paru le 09/03/2016 (accès réservé aux abonnés)

Parution d’ouvrage : “Caudéran”, Editions Le Festin

Dominique Dossol est l’auteur d’un nouvel ouvrage paru aux Editions Le Festin.

Cinquante ans après son rattachement à Bordeaux, Caudéran, ancienne « banlieue » de villégiature bien souvent qualifiée « Neuilly bordelais », n’a rien perdu de son identité, malgré les importantes transformations urbanistiques, architecturales et paysagères de ces dernières décennies. Il reste, ici ou là, de superbes traces (chartreuses, bourdieux) de ce prestigieux passé, de même que des lieux de distractions populaires (comme l’American Park) qui y firent florès à partir du 18 ème siècle. C’est aussi un quartier où l’on trouve de superbes témoignages de l’Art nouveau, de l’Art déco et des architectures contemporaines de premier plan (notamment dues aux groupe Salier Courtois-Lajus, comme la Villa Morton ou la résidence Les Buissionnets).

Dans ce livre richement illustré de photographies contemporaines et de cartes postales anciennes, Dominique Dussol propose de redécouvrir l’histoire et le patrimoine extraordinairement riche et varié de ce vaste quartier, à travers une sélection d’une trentaine de sites emblématiques (Tivoli, Grand Lebrun, le Parc Bordelais, La Pergola, les architectures contemporaines des architectes Salier-Courtois-Lajus, etc.). Un livre qui fera référence et rendra justice à ce joyau méconnu.

couv1cauderan

Dominique Dussol est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université de Pau et des Pays de l’Adour. Longtemps critique d’art pour le journal Sud-Ouest, à Bordeaux, il collabore depuis de nombreuses années à la revue Le Festin, dont il est le président du comité scientifique. Il est l’auteur d’ Art et Bourgeoisie.
En novembre 2011, paraît le résultat de ses recherches sur le Pau de l’Entre-deux guerres, Pau Art déco. Il assure également des commissariats d’expositions, parmi lesquelles Bordeaux, entre le ciel et l’eau (capc, Bordeaux/Munich, musée du Lenbachhaus), Bégaud…(musée des beaux-arts de Bordeaux)

Photographie d’en tête: Rue de Mexico © M. DUBAU

Benoît Manauté et la saga des Mauméjean

La saga des Mauméjean n’en finit pas d’enflammer les Pyrénées et les Pays de l’Adour réunis!

Saluons le bel article de “La République des Pyrénées” mettant à l’honneur Benoit Manauté , biographe de cette dynastie de maîtres verriers.11665587_1631253437086276_696452915992101063_n

À l’occasion de la parution de l’ouvrage La manufacture de vitrail et mosaïque d’art Mauméjean – Flambe ! Illumine ! Embrase ! et dans le cadre de la 5ème Nuit des églises, Benoit Manauté sera en conférence à Hendaye, le 4 juillet prochain, à 20h00 à l’Eglise Sainte Anne, 7 Rue du Vieux Fort.
Renseignements : 05 59 48 82 80

nuit-des-eglises-maumejean-webPlébiscitée par les commanditaires français, espagnols et américains, récompensée lors des grandes expositions internationales de l’entre-deux-guerres, la manufacture Mauméjean travailla à l’ornementation de plus de cinq mille cathédrales, basiliques ou chapelles disséminées dans plus de trente-quatre pays.

Parution Cahiers du CFPCI n°2

Cahiers du CFPCI n°2

Enseigner le patrimoine culturel immatériel ?
Le « PCI » dans les formations universitaires

Pages de Cahier_CFPCI_n2

Le PCI a émergé en tant que tel soit sous la forme de modules dédiés dans le cadre d’enseignements généraux sur le patrimoine – jusqu’ici conçu comme matériel – soit sous la forme de nouveaux mastères explicitement orientés vers le patrimoine immatériel. Cette évolution témoigne, en même temps qu’elle y participe, de l’effervescence qui accompagne la ratification de plus en plus large de la convention mise en œuvre par les États d’inventaires du PCI et de candidatures pour les listes internationales de l’UNESCO, intérêt croissant des collectivités territoriales et des associations, multiplication des projets de valorisation à des échelles diverses, etc.

Les Cahiers du CFPCI

Benoît Manauté “La manufacture de vitrail et mosaïque d’art Mauméjean – Flambe ! Illumine ! Embrase !”, 2015, Le Festin.

Livre d’art et livre d’histoire, Flambe ! Illumine ! Embrase ! réunit une somme considérable de commentaires, d’interprétations et de documents qui proposent une véritable redécouverte de la dynastie Mauméjean dont l’immense production, présente dans de nombreux édifices publics et demeures privées, demeure méconnue du grand public.

couv-maumejean-web

Plébiscitée par les commanditaires français, espagnols et américains, récompensée lors des grandes expositions internationales de l’entre-deux-guerres, la manufacture Mauméjean travailla à l’ornementation de plus de 5000 cathédrales, basiliques ou chapelles disséminées dans plus de vingt-cinq pays.
Ayant accueilli les premiers pas de cette dynastie au destin hors du commun, le Béarn, le Pays basque, les Pyrénées et les Landes restent les témoins privilégiés de cette production : des verrières historicistes d’Artix, Nay, Lestelle-Bétharram,Bayonne ou Biarritz, aux plus audacieux décors de la chapelle du Sacré-Coeur d’Hasparren, des églises Notre-Dame et Saint-Joseph de Pau, Saint-Barthélemy de Gan, Saint-Julien de Lons, et Sainte-Marie d’Anglet, cette publication entend illustrer toute la richesse et la diversité du patrimoine religieux basco-béarnais et du Sud-Ouest.
Pour la première fois, l’historien de l’art Benoît Manauté retrace le formidable destin de cette famille de peintres verriers qui, après vingt ans d’activité en France, s’exila en Espagne où elle réussit à développer une firme internationale aux multiples ramifications. S’appuyant sur un nombre considérable d’oeuvres inventoriées, au cours de longues campagnes de prospection menées de chaque côté des Pyrénées, mais également sur l’étude d’un vaste et inédit corpus d’esquisses, de maquettes et de cartons issus du fonds de l’ancienne antenne madrilène de la manufacture, l’auteur réhabilite les frères Mauméjean qui surent optimiser des modes de fabrication traditionnels pour développer une oeuvre somptuaire, originale et éclectique.

http://www.lefestin.net/la-manufacture-de-vitrail-et-mosaique-dart-maumejean-flambe-illumine-embrase